Kate O'Brien (cyclisme) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Kate O'Brien (cyclisme).

Kate O'Brien (cyclisme)

Kate O'Brien
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Sports
Discipline sportive

Kate O'Brien (née le à Calgary) est une bobeuse et une coureuse cycliste canadienne, spécialisée dans les épreuves de sprint sur piste.

Lors des Jeux panaméricains de 2015, elle remporte avec Monique Sullivan la médaille d'or de la vitesse par équipes. Elles battent à cette occasion le record panaméricain, en 33 s 584[1].

Biographie

Kate O'Brien commence sa carrière sportive en 2010 en tant que pilote de bobsleigh avec l'entraîneur Quin Sekulich. En 2011, elle prend part à la Coupe d'Europe de bobsleigh en bob à deux en tant que freineuse pour la pilote Jenny Ciochetti et en bobsleigh à quatre. Après avoir obtenu une onzième place avec ses coéquipières en bob à quatre lors de la Coupe du monde d'Altenberg en , elle obtient finalement une place permanente dans l'équipe nationale de l'entraîneur Tom De La Hunty en 2012. En 2013, elle participe avec Ciochetti au championnat du monde de bobsleigh, qu'elle termine 18e. Par la suite, elle est victime d'une une déchirure aux ischio-jambiers, ce qui l'empêche de se qualifier pour les Jeux Olympiques d'hiver de Sochi. De retour lors de la saison 2014-2015, après avoir remporté la Coupe nord-américaine en novembre, elle obtient son premier podium en Coupe du monde quatre semaines plus tard à Calgary, terminant troisième. Aux mondiaux de bobsleigh 2015 à Winterberg, elle rate de peu une médaille dans la compétition par équipe mixte, terminant quatrième.

Parallèlement à ses activités, O'Brien participe à un camp d'entraînement organisé par la Fédération cycliste canadienne, Cyclisme Canada, où elle obtient de si bons résultats qu'elle est invitée à une autre séance d'entraînement au Vélodrome de Los Angeles. Dès , à 26 ans, elle fait ses débuts en tant que cycliste sur piste aux championnats panaméricains et termine cinquième du Keirin et de la vitesse par équipes (avec Monique Sullivan). Au cours de la saison d'hiver 2014-2015, elle participe à des manches de Coupe du monde et aux championnats du monde en cyclisme sur piste ainsi qu'en bobsleigh.

Aux Jeux panaméricains de 2015 à domicile à Toronto, elle remporte deux médailles, une d'or en vitesse par équipes avec Monique Sullivan et une en argent lors du tournoi de vitesse individuelle, où elle perd en finale contre Sullivan. Aux mondiaux sur piste 2016 à Londres, elle se classe sixième du tournoi de vitesse.

En 2016, O'Brien est sélectionné pour les Jeux olympiques de Rio. Elle termine 8e de la vitesse par équipes, 13e du keirin et 14e de la vitesse individuelle. L'année suivante, elle subit de graves blessures à la tête lors d'une chute d'entraînement sur le vélodrome en plein air de Calgary[2]. Il lui faut deux ans et demi pour se remettre de ses blessures, mais elle est restée physiquement diminué[3].

En 2020, elle participe aux championnats du monde de paracyclisme sur piste à Milton dans la catégorie C4 (athlètes les moins lourdement handicapés courant sur des vélos). Elle devient championne du monde en établissant un nouveau record du monde dans le contre-la-montre sur 500 mètres en 35,223 secondes[4].

Vie privée

Elle est en couple avec la coureuse cycliste Meghan Grant[5].

Palmarès en cyclisme

Jeux paralympiques

Jeux olympiques

Championnats du monde

Jeux panaméricains

  • Toronto 2015
    • Médaille d'or, Amérique Médaillée d'or de la vitesse par équipes
    • Médaille d'argent, Amérique Médaillée d'or de la vitesse individuelle

Championnats panaméricains

Championnats nationaux

Palmarès en bobsleigh

Championnats du monde

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Kate O'Brien (cyclisme)
Listen to this article