Kathleen O'Malley - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Kathleen O'Malley.

Kathleen O'Malley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Kathleen O'Malley
(photo sur aveleyman.com : dans la série Mission impossible, épisode Extradition, 1966)
Naissance
Worcester
Massachusetts, États-Unis
Nationalité
Américaine
Décès
Profession Actrice
Films notables Le Convoi des braves
À bout portant
Le Dernier des géants
La Flambeuse de Las Vegas
Black Sheep
Séries notables La Grande Caravane
Columbo
Supercopter

Kathleen O'Malley est une actrice américaine, née le à Worcester (Massachusetts) et morte le 25 février 2019[1].

Biographie

Fille de l'acteur Pat O'Malley (1890-1966), Kathleen O'Malley apparaît d'abord bébé au cinéma dans son unique film muet, My Old Dutch (en) de Laurence Trimble (1926, avec May McAvoy et Pat O'Malley). Après l'avènement du parlant, suivent cinquante-quatre autres films américains, depuis L'Impossible Amour de Vincent Sherman (1943, avec Bette Davis et Miriam Hopkins) jusqu'à Black Sheep de Penelope Spheeris (1996, avec David Spade et Chris Farley).

Dans l'intervalle, mentionnons Le Convoi des braves de John Ford (1950, avec Ward Bond et Ben Johnson), ainsi que plusieurs réalisations de Don Siegel, dont À bout portant (1964, avec Lee Marvin et Angie Dickinson), Le Dernier des géants (1976, avec John Wayne et Lauren Bacall) et La Flambeuse de Las Vegas (son avant-dernier film, 1982, avec Bette Midler et Ken Wahl).

Pour la télévision américaine, Kathleen O'Malley contribue à soixante-neuf séries entre 1951 et 1998, dont La Grande Caravane (cinq épisodes, 1957-1964), Columbo (un épisode, 1974) et Supercopter (deux épisodes, 1984-1985).

S'ajoutent six téléfilms, depuis Women in Chains (en) de Bernard L. Kowalski (1972, avec Ida Lupino et Belinda Montgomery) jusqu'à Isabel's Choice (en) de Guy Green (1981, avec Jean Stapleton et Richard Kiley).

Filmographie partielle

Cinéma

Télévision

Séries (sélection)

Téléfilms (intégrale)

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Kathleen O'Malley
Listen to this article