For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Kay Francis.

Kay Francis

Kay Francis
Description de cette image, également commentée ci-après
Nom de naissance Katharine Edwina Gibbs
Naissance
Oklahoma City (Oklahoma)
États-Unis
Nationalité
Drapeau des États-Unis
Américaine
Décès (à 63 ans)
New York (État de New York)
États-Unis
Profession Actrice
Films notables Voyage sans retour

Kay Francis est une actrice américaine ( à Oklahoma City, Oklahoma - ) qui fit ses débuts à Broadway en 1925 et au cinéma en 1929 dans Noix de coco aux côtés des Marx Brothers. Elle tournera par la suite une cinquantaine de films.

Biographie

Brune au regard clair, à ses débuts elle précède Hedy Lamarr dans la mythologie des femmes fatales, apparaissant au second plan derrière Clara Bow, Fay Wray ou Jean Arthur. Elle accède rapidement au vedettariat, partenaire de William Powell, Ronald Colman, Fredric March, Herbert Marshall, plus tard Edward G. Robinson, Errol Flynn, Leslie Howard, Claude Rains et Humphrey Bogart.

Elle débute au cinéma dans le studio Paramount qui emploie durant les années trente Marlene Dietrich, Claudette Colbert, Carole Lombard. Puis son contrat est racheté par la Warner « qui agence tout exprès pour elle de somptueux mélodrames »[1] comme Voyage sans retour de Tay Garnett ou les films de Frank Borzage. Elle s'impose aussi dans la comédie avec Ernst Lubitsh.

Pendant presque dix années, elle tourne avec les plus grands réalisateurs : outre ceux précédemment cités, George Cukor, George Fitzmaurice, W. S. Van Dyke, Richard Boleslawski, Mervyn LeRoy, William Dieterle, King Vidor, Michael Curtiz, et John Cromwell qui la dirige à cinq reprises. Elle interprète également plusieurs comédies, sous la houlette des maîtres du genre (Leo McCarey, Norman Z. McLeod), partageant la vedette avec Jack Oakie ou Jack Benny, s'essayant aussi à la comédie musicale, mise en scène par Busby Berkeley, face au fantaisiste Al Jolson.

Elle s'impose en force en 1939 dans une composition secondaire (L'Autre de John Cromwell) mais dès 1940 elle est éclipsée par la jeune Deanna Durbin ; par la suite elle est de nouveau reléguée au second plan derrière Rosalind Russell et Diana Barrymore. La chute de sa popularité est telle que son salaire annuel de 2 275 000 dollars et son statut au sein de la Warner font débat[2]. Elle se retire en 1946 à quarante-trois ans, « refusant catégoriquement de parler de son passé »[1] (son rôle infra dans La femme traquée aura donc pu sembler prémonitoire, à ce titre). La même année cependant, elle fit un retour remarqué à Broadway dans la production State of the Union.

Filmographie

Télévision

  • 1950 : Call It a Day
  • 1946 : Consider the Lillies

Notes et références

  1. a et b Dictionnaire Larousse du cinéma américain, 1988, article de Christian Viviani
  2. Don MacPherson, Grandes dames du cinéma, Paris, Gründ, , 224 p. (ISBN 2-7000-6603-0), p. 54

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Kay Francis
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.

X

Wikiwand 2.0 is here 🎉! We've made some exciting updates - No worries, you can always revert later on