For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Kumari Kandam.

Kumari Kandam

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (août 2017). Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ?
Carte du Kumari Kandam
Carte du Kumari Kandam

Le Kumari Kandam ou encore Kumai Nadu ou Kumai Kandom est un continent légendaire qui serait englouti au sud du cap Comorin, à l'extrémité de l'Inde. Le Kumari Kandam a souvent été comparé et assimilé à la Lémurie.

Légende

D'après la tradition tamoule, les Tamils seraient originaires du Kumari Kandam. Des épopées telles que celles de Silappatikaram et de Manimekhalai décrivent la cité engloutie de Puhar. Il y avait deux principales rivières sur le Kumari Kandam, le Pagliyaru et la rivière Kumari, ainsi que des montagnes. L'action du premier poème tamoul de la tradition sangam, Idaï Sangam, est censée se dérouler sur le continent lémurien. Ce continent administré en 7 ou 49 (7x7) régions, fut victime du kadatkol, un déluge comme l’océan dévorant la terre, ce que des scientifiques, comme le Dr A. Velupillaï, assimilaient à un tsunami. Le Tamil Nadu de l'Inde, le Sri Lanka, l'Australie et Madagascar seraient les parties émergées de ce continent disparu.

Éléments en faveur de la légende

Éléments en défaveur de la légende

  • Les fonds marins scannés précisément lors du crash du MH370, révèlent au mieux une chaîne sous-marine entre le sud-ouest de l'Inde et Madagascar.
  • Les grands mouvements terrestres tels que la subduction qui aurait pu changer de façon importante notre vision actuelle des reliefs, sont trop anciens pour que le territoire légendaire ait eu à l'époque une population qui aurait migré à la suite d'une montée des eaux.
  • Chaque continent a une légende telle celle-ci; Mu, l’Atlantide pour répondre à la question "qu'y a-t-il après l'horizon" [assertion speculative] .
  • Les éléments trouvés dans l'eau à 800m de l'Inde sont un phénomène récurrent sur les côtes, mais lié aux périodes plus ou moins froides du globe et ne s’étendent pas au-delà de quelques kilomètres au-delà du rivage actuel.

Annexes

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Kumari Kandam
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.