La Peur (film, 1954) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for La Peur (film, 1954).

La Peur (film, 1954)

La Peur

Titre original Angst
Réalisation Roberto Rossellini
Scénario Sergio Amidei
Franz von Treuberg
Roberto Rossellini
Acteurs principaux
Pays d’origine Italie
Allemagne de l'Ouest
Monaco
Genre Drame
Durée
75 minutes
82 minutes
Sortie 1954


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Peur (Angst) est un film germano-italien réalisé par Roberto Rossellini, sorti en 1954. La Peur est le dernier film réunissant Ingrid Bergman et Roberto Rossellini

Synopsis

Irène Wagner, une femme mariée, se sent coupable d'entretenir une relation adultère avec Heinz Baumann, un compositeur. Elle doit beaucoup à son mari, le Pr Wagner, un scientifique réputé travaillant sur les effets du curare, et elle est très attachée aux deux enfants qu'ils ont eu ensemble. Un soir, une femme l'attend à la porte de son garage : elle est l'ancienne petite amie de son amant et, par jalousie, la menace de révéler à son mari la relation adultère d'Irène. Un chantage s'instaure. Peu à peu, Irène va vivre dans l'angoisse quotidienne d'être démasquée. Un soir qu'elle a rendez-vous dans un café avec celle qui la fait chanter, elle apprend qu'en fait c'est son mari qui a tout manigancé. Se sentant perdue, Irène se rend dans le laboratoire de son mari. Au moment où elle va s'injecter une piqure de curare, son mari surgit et s'excuse de l'avoir ainsi manipulée. Irène tombe dans ses bras, enfin libérée de la peur qui la tenaillait.

Fiche technique

Distribution

  • Ingrid Bergman : Irene Wagner
  • Mathias Wieman : Professeur Albert Wagner
  • Renate Mannhardt : Luisa Vidor, alias Johann Schultze
  • Kurt Kreuger : Heinrich Stoltz, l'amant d'Irène
  • Elise Aulinger : Martha, la gouvernante
  • Elisabeth Wishchert : Madi Wagner
  • Gabriele Seitz : Bubi Wagner
  • Edith Schultze-Westrum
  • Steffi Stroux
  • Annelore Wied
  • Rolf Deininger :
  • Albert Herz :
  • Klaus Kinski : le travesti dans la boite de nuit
  • Klara Kraft :
  • Jürgen Micksch :

Autour du film

« Jamais film ne fut moins fignolé que celui-ci, exécuté en moins de trente jours par un cinéaste nerveux, incisif, charnel, impatient et soucieux de capter la vie à sa source, la juste expression d’une actrice à la première prise d’un plan et qui envie au cinéma d’actualités et de reportage sa spontanéité vraie et sa fulgurante vérité. »

— François Truffaut, Arts n°576, 11-17 juillet 1956

- Une version en anglais (Fear) a été tournée en même temps que la version allemande (Angst) ; elle comporte des prises de vues différentes et la scène de théâtre de La Bohême (version allemande) a été remplacée par un concert de piano (version anglaise). La version italienne, quant à elle, est basée en grande partie sur le version anglaise. A l'origine, les deux versions avaient deux fins différentes. Dans la version anglaise : Irène part à la campagne, raconte tout à la gouvernante et décide de se consacrer entièrement à l'éducation de ses enfants. Dans la versions allemande, elle est sauvée de peu du suicide par son mari et se réconcilie avec lui.

- En adaptant la nouvelle de Stefan Zweig, Rossellini lui a apporté quelques changements majeurs : le mari n'est plus avocat mais scientifique ; ce n'est pas lui mais sa femme Irène qui dirge l'entreprise ; chez Rossellini, le personnage féminin est un femme d'affaires accomplie et sûre d'elle-même, pas du tout la femme craintive de Zweig.

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
La Peur (film, 1954)
Listen to this article