Le Canada (journal) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Le Canada (journal).

Le Canada (journal)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Canada est un quotidien montréalais qui a paru du au . Organe du Parti libéral du Canada, il est dirigé depuis sa création jusqu'à la Noël 1909 par Godfroy Langlois, qui doit démissionner en raison de ses positions anticléricales[1]. Fernand Rinfret lui succède et adopte une position plus modérée, suivant la position officielle du parti. De 1930 à 1934, le journal est dirigé par Olivar Asselin, qui impose à ses journalistes une vision très exigeante du métier. Edmond Turcotte lui succède. Après la Seconde Guerre mondiale, le journal ne réussit pas à s'adapter à l'évolution de son lectorat et disparaît le .

Le tirage est de 9 800 exemplaires en 1903, de 18 000 en 1905 et de 15 200 en 1940.

Outre les rédacteurs en chef, les collaborateurs les plus connus sont : Jules Fournier, Valdombre (Claude-Henri Grignon), Robert Élie et Adolphe Nantel.

Référence

  1. Dutil, p. 119 et 125.

Article cité

  • P. A. Dutil, « The Politics of Muzzling "Lucifer's Representative": Godfroy Langlois's Test of Wilfrid Laurier's Liberalism, 1892-1910 », Journal of Canadian Studies/Revue d'Études Canadiennes, Peterborough, Ont., nos 28-2,‎ , p. 113-139.

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Le Canada (journal)
Listen to this article