For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Le Dauphiné libéré.

Le Dauphiné libéré

Le Dauphiné libéré
Image illustrative de l’article Le Dauphiné libéré

Pays
Drapeau de la France
France
Zone de diffusion Dauphiné (Isère, Drôme et Hautes-Alpes) et les départements voisins
Langue Français
Périodicité Quotidien
Genre Presse régionale
Diffusion 185 596[1] ex. (2018/2019)
Date de fondation 1945

Propriétaire Groupe EBRA
Rédacteur en chef Guy Abonnenc
ISSN 0220-8261
Site web ledauphine.com

Le Dauphiné libéré est un journal quotidien de la presse écrite française régionale.

Le siège (centre de presse, impression des éditions) se situe dans l'agglomération grenobloise à Veurey-Voroize. Il est à l'origine de la création de l'Agence d'informations générales, locales, économiques et sportives.

Sa zone de diffusion se concentre sur les départements français de l'Isère, la Savoie, la Haute-Savoie, la Drôme, l'Ardèche, les Hautes-Alpes, l'Ain (Pays de Gex), le Vaucluse (Vaucluse matin), ainsi que dans la Vallée de l'Ubaye, dans les Alpes de Haute Provence[2].


Histoire

Ancien siège de la rédaction du Dauphiné libéré à Grenoble (près de l'avenue Alsace-Lorraine).
Ancien siège de la rédaction du Dauphiné libéré à Grenoble (près de l'avenue Alsace-Lorraine).

Le Dauphiné libéré a été fondé par sept membres de la Résistance : Louis Richerot, Fernand Policand, Élie Vernet, Alix Berthet, Roger Guerre, André Philippe et Georges Cazeneuve. Prenant la suite du quotidien Les Allobroges sorti le en remplacement du Petit Dauphinois jugé trop compromis avec l'occupant allemand durant la Seconde Guerre mondiale, le premier numéro du Dauphiné libéré paraît le . À la une, l'éditorial annonce : « Le libre journal des hommes libres ».

Pendant les décennies qui suivent la Seconde guerre mondiale, le titre affronte la sévère concurrence d'un autre quotidien issu de la Résistance, Les Allobroges, l'un des nombreux journaux régionaux communistes fédérés dans l'Union française de l'information, mais qui a cessé de paraître 1958.

Son premier siège est situé avenue Alsace-Lorraine à Grenoble, avant d'être transféré en 1977 à Veurey-Voroize, dans la banlieue nord de Grenoble. Il est dirigé depuis le par Christophe Tostain, P-DG.

Après avoir été détenu par le chef d'entreprise et homme politique français Serge Dassault au sein du groupe Socpresse[3], Le Dauphiné fait partie désormais du groupe « Est Bourgogne Rhône-Alpes » Groupe EBRA (filiale de Crédit Mutuel Alliance Fédérale[4]), anciennement « groupe Est Républicain »[5].

Le journal a également été l'organisateur du Critérium du Dauphiné libéré jusqu'en 2009 mais dût se séparer de son épreuve pour des raisons financières, l'organisation de cette course relevant désormais du Groupe Amaury Sport Organisation (ASO)[6].

Identité visuelle (logo)


Informations financières

En 2018 la société Dauphiné Libéré qui compte 710 collaborateurs (effectif moyen annuel 2018) a réalisé un chiffre d'affaires de 116 690 000  et enregistré une perte de 13 671 700 [7].

Éditions locales

Aire de diffusion du Dauphiné libéré.
Aire de diffusion du Dauphiné libéré.

Le Dauphiné libéré touche partiellement ou complètement neuf départements français :

Ain (une édition)

Hautes-Alpes et Alpes-de-Haute-Provence (vallée de l'Ubaye) - (une édition)

  • Directeur départemental : Rémi Milleret
  • Directeur des ventes : Pascal Bufo'

Édition départementale (Gap, Briançon, Sisteron et Barcelonnette)

Ardèche (deux éditions)

  • Directeur des Éditions de l'Ardèche : Éric Veauvy
  • Directeur Régional Publiprint : Bertrand de Bussy
  • Directeur des ventes : Thierry Teyssier
  • Annonay et Nord Ardèche
  • Ardèche méridionale (Aubenas) et Privas centre Ardèche

Drôme (trois éditions)

Isère (huit éditions). Directeur départemental : Lionel Arce-Menso

Savoie (quatre éditions)

Haute-Savoie (trois éditions) Directeur des éditions: Julien Estrangin

Vaucluse (trois éditions)

Le Dauphiné libéré a également lancé en 2008 l'hebdomadaire Grenews afin de diversifier son public et de faire face à la concurrence d'autre médias. Grenews vise l'agglomération grenobloise et combine un hebdomadaire gratuit, un site web et une WebTV. En , cet hebdomadaire est renommé Gre CityLocalNews. Il existe une autre édition gratuite à Avignon.

Notes et références

  1. https://www.acpm.fr/Support/le-dauphine-libere>
  2. « Tout sur le Dauphiné », sur le site du Dauphiné Libéré (consulté le )
  3. Dassault atterrit dans «le Figaro» - Libération, 31 janvier 2002.
  4. « Filiales Crédit Mutuel Alliance Fédérale », sur Site Crédit Mutuel Alliance Fédérale
  5. « Bercy valide le rachat par Ebra du pôle Rhône-Alpes de la Socpresse », sur lefigaro.fr, Dassault Medias, (consulté le ).
  6. « ASO met la main sur le critérium du Dauphiné libéré », sur lemonde.fr, Société éditrice du Monde, (consulté le ).
  7. « Daupiné Libéré : identité et bilans », sur www.societe.com (consulté le )

Annexes

Bibliographie

  • 1945-2005 : 60 ans d'actualités en cent unes. Numéro hors-série du Dauphiné libéré, . Contient 100 fac-similés de unes et des chronologies.
  • L'Album du sport : 60 ans d'exploits. Numéro hors-série du Dauphiné libéré, 2006, 260 pages.
  • 1947-2007 : 60 ans de faits divers. Numéro hors-série du Dauphiné libéré, . Recueil de photos et textes des journalistes de la rédaction, 196 pages.
  • 1948-2008 : 60 ans de montagne. Numéro hors-série du Dauphiné libéré, .
  • Pourquoi le Daubé est-il daubé, Histoire critique du Dauphiné Libéré. Le Postillon, éditions Le monde à l'envers, Grenoble, 2010. (ISBN 978-2-9536877-1-2).

Articles connexes

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Le Dauphiné libéré
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.

X

Wikiwand 2.0 is here 🎉! We've made some exciting updates - No worries, you can always revert later on