Le Fils de Frankenstein - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Le Fils de Frankenstein.

Le Fils de Frankenstein

Le Fils de Frankenstein

Titre original Son of Frankenstein
Réalisation Rowland V. Lee
Acteurs principaux
Sociétés de production Universal Pictures
Pays d’origine
États-Unis
Genre Horreur
Durée 99 minutes
Sortie 1939

Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Fils de Frankenstein (titre original : Son of Frankenstein) est un film américain réalisé par Rowland V. Lee, sorti en 1939.

Il s'agit du troisième film de la série Frankenstein avec Boris Karloff dans le rôle-titre, après Frankenstein (1931) et La Fiancée de Frankenstein (1935), trilogie qui eut un succès très important. Le film fait plus généralement partie de la série des Universal Monsters.

Synopsis

Wolf Frankenstein, le fils de Henry Frankenstein, revient avec femme et enfant habiter la demeure familiale qu'il a héritée. À son arrivée, il reçoit un accueil plutôt hostile de la population locale traumatisée par les expériences scientifiques de son père. Alors qu'il s'aventure dans l'ancien laboratoire de son père, baron Henry Frankenstein, il rencontre un curieux forgeron, Ygor, qui lui demande de l'aide pour sortir du coma la créature monstrueuse (Boris Karloff qui joue dans Frankenstein et La Fiancée de Frankenstein) que tous les gens du village pensent anéantie ...

Fiche technique

Distribution

Boris Karloff
Boris Karloff

Et, parmi les acteurs non crédités :

Autour du Film

  • Le tournage fut d'abord envisagé en Technicolor mais l'idée fut abandonnée lorsqu'il devint évident que le maquillage de Boris Karloff passerait mal à l'écran.
  • Boris Karloff formula plusieurs fois son regret d'avoir participé à ce troisième épisode.
  • Une bonne part du scénario du film inspirera Gene Wilder pour son scénario de la parodie Frankenstein Junior réalisé en 1974 par Mel Brooks.

Série de films

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Le Fils de Frankenstein
Listen to this article