For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Le Sexe faible (film, 1933).

Le Sexe faible (film, 1933)

Le Sexe faible

Réalisation Robert Siodmak
Scénario Édouard Bourdet
d'après sa pièce
Acteurs principaux
Pays de production
Drapeau de la France
France
Genre comédie
Durée 95 min
Sortie 1933

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Sexe faible est un film français réalisé par Robert Siodmak, sorti en 1933.

Synopsis

Antoine (Victor Boucher) est un maître d'hôtel stylé dans un palace parisien. Une des clientes, Mme Leroy-Gomez (Jeanne Cheirel), a une fille et trois fils. La fille travaille, et est indépendante. Le fils aîné est marié et père de quatre enfants. Le second fils, Philippe (Philippe Hériat), est également marié, mais il vient de quitter son épouse Christina (Suzanne Dantès) pour entamer une liaison avec une intrigante d'origine russe, Louba, liée à des escrocs. Madame Leroy-Gomez veut marier son dernier fils Jimmy (Pierre Brasseur) avec une riche Américaine, Dorothy Freeman (Betty Stockfeld), mais il aime une couturière, Nicole (Mireille Balin). L'appartement de madame Leroy-Gomez ayant été temporairement réquisitionné par sa fille pour y organiser des défilés de mode, cette bourgeoise désargentée séjourne temporairement, aux frais de sa fille, dans le luxueux "Hôtel Palace" dont le maître d'hôtel Antoine lui sera d'un grand secours pour mettre un terme à ses problèmes familiaux. Particulièrement bienveillant, celui-ci reçoit en effet les confidences des clients, et noue discrètement les intrigues, dans lesquelles interviennent notamment une vieille comtesse attirée par les jeunes hommes (Marguerite Moreno) et un gigolo Sud-américain (José Noguero).

Fiche technique

Distribution

Appréciation

« Promu par la grâce de l'auteur, Édouard Bourdet, maître d'hôtel au Ritz, Victor Boucher trace d'Antoine une silhouette en pointe sèche. Déférent et attentif, l'œil aigu, ironique et désabusé, Antoine reçoit les confidences, active les intrigues, joue les appareilleurs sinon les entremetteurs avec une dignité exemplaire. Son sourire reste discret, sa connivence, distante »

— Olivier Barrot et Raymond Chirat, Noir & Blanc, 250 acteurs du cinéma français 1930-1960, Flammarion, 2000

Voir aussi

Article connexe

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Le Sexe faible (film, 1933)
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.

X

Wikiwand 2.0 is here 🎉! We've made some exciting updates - No worries, you can always revert later on