Le SuperClub Vidéotron - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Le SuperClub Vidéotron.

Le SuperClub Vidéotron

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2018). Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ?

Vidéotron Le superclub

Création 1989
Disparition 2021
Personnages clés Pierre Karl Péladeau
Slogan « Vous n'avez encore rien vu »
Siège social Montréal, Québec
 Canada
Actionnaires VidéotronVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Vidéo-clubVoir et modifier les données sur Wikidata
Produits Divertissement et télécommunications
Société mère Vidéotron (Québecor Média)
Sociétés sœurs Microplay
Site web superclub.videotron.com

Le SuperClub Vidéotron, également appelée Vidéotron Le superclub, est une chaîne québécoise de location de films et de jeux vidéo, appartenant à Québecor Média.

Plusieurs succursales proposent des boutiques de location de jeux pour consoles (Microplay) et certaines hébergent une Boutique Vidéotron (vente ou location d'appareils électroniques et de services de téléphonie et de diffusion par câble). La plus grande partie des succursales SuperClub Vidéotron sont des franchises. Les prix offerts en succursales peuvent différer d'une région à l'autre, mais les promotions sont souvent offertes à l'ensemble du réseau.

Les principaux produits offerts par Le SuperClub Vidéotron sont les suivants :

Historique

Le , la première succursale du SuperClub Vidéotron ouvre à Montréal sur la Rue Jean-Talon[1]. Le concept est inspiré de celui suivi par la Fnac en France qui est de proposer un large ensemble de produits culturels sous le même toit (vidéo, disques compacts et cassettes vidéos, livres et magazines, service de développement de photographies). La chaîne se développe rapidement avec 10 succursales en [2].

En , Vidéotron acquiert les 15 magasins de la chaîne de club vidéo concurrente Vidéo Suprême ce qui porte le nombre de succursale à 58 et fait du SuperClub Vidéotron la plus grande chaîne de magasins vidéo au Québec[3].

En , le premier Superclub est ouvert en dehors du Québec à Edmundston (Nouveau-Brunswick) et Vidéotron acquiert les cinq magasins de la chaîne Place Vidéo[4].

À partir des années 2010, un grand nombre de succursales sont fermées du fait de la concurrence des services de diffusion en ligne[5].

Vers la fin de l'année 2019, le site de Vidéotron Le superclub et celui de Microplay ferment.

En 2021, la dernière succursale a fermé ses portes. La dernière est celle de Gatineau[6].

Identité visuelle (logotype)

  • Logo de Le SuperClub Vidéotron de 1989 à 2007 (le nom Québecor Média a été ajouté en 2001 après la vente de Vidéotron à Québecor).
    Logo de Le SuperClub Vidéotron de 1989 à 2007 (le nom Québecor Média a été ajouté en 2001 après la vente de Vidéotron à Québecor).
  • Logo de Le SuperClub Vidéotron de 2007 à 2011.
    Logo de Le SuperClub Vidéotron de 2007 à 2011.
  • Logo de Vidéotron le superclub de 2011 à 2017.
    Logo de Vidéotron le superclub de 2011 à 2017.
  • Logo de Vidéotron Le superclub depuis 2017.
    Logo de Vidéotron Le superclub depuis 2017.

Notes et références

  1. Danielle Bonneau, « Au SuperClub Vidéotron, on trouve de tout, même des vidéocassettes », La Presse,‎ , A10
  2. Dominique Froment, « Une deuxième génération de clubs vidéo : le SuperClub Vidéotron », Les Affaires,‎ , B6
  3. « Le SuperClub grossit », Le Devoir,‎ , B12
  4. Pierre Bellemare, « Acquisition de Vidéotron », La Presse,‎ , C2
  5. Radio-Canada, « Les belles années des clubs vidéo », sur Radio-Canada.ca, (consulté le )
  6. « Le ByTowne rouvrira, le Superclub Vidéotron ferme : joie et misère des cinéphiles », sur ici.radio-canada.ca,
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Le SuperClub Vidéotron
Listen to this article