Lee Wai Tong - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Lee Wai Tong.

Lee Wai Tong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lee Wai Tong
Biographie
Nom 李惠堂
Nationalité
Hongkongaise
Naissance
Lieu Hong Kong
Décès (à 73 ans)
Lieu Hong Kong
Période pro. 1923-1948
Poste Attaquant puis entraîneur
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1923-1925
South China
1926-1930
/
Loh Hwa
1931-1932
South China
1932-1935
Qun Li
[note 1]
1935-1948
South China
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1923-1941
/
République de Chine
? (8+)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1926-1930
/
Université Fudan
1934
République de Chine
(joueur-entraîneur)
1948
République de Chine
1954-1960
République de Chine (Taïwan)
1966-?
Université Ming Chuan
(filles)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Lee Wai Tong (李惠堂), né le et décédé le , était un footballeur et entraîneur chinois et hongkongais, considéré comme le plus grand footballeur chinois du fait de sa participation aux Jeux olympiques de 1936, en tant que capitaine.

Biographie

En tant que joueur

En tant qu'entraîneur

Sa carrière d'entraîneur commence durant sa période en Chine entre 1926 et 1930 avec l'Université Fudan à Shanghai, tout en étant footballeur à Loh Hwa. Puis, lors de l'édition 1934 des Jeux de l'Extrême-Orient, il est joueur-entraîneur et remporte le tournoi.

Il arrête sa carrière de footballeur en 1948 et se consacre à la gestion de clubs et de sélections : il est le sélectionneur de la Chine aux Jeux olympiques de 1948, la sélection est éliminée dès le premier match par la Turquie sur le score de 4 buts à 0[1],[2].

Après la guerre civile chinoise, se soldant par la victoire des Communistes en 1949, Lee Wai Tong part diriger la sélection de la République de Chine[note 2] durant la période 1954-1960. Sous son mandat, il remporte à deux reprises les Jeux asiatiques en 1954[3] et en 1958[4] et participe aux Jeux olympiques de 1960[note 3], éliminé au premier tour. Enfin, sa dernière expérience d'entraîneur consiste à diriger la section féminine à l'université Ming Chuan à partir de 1966.

En parallèle, il devient secrétaire général de l'AFC[5] en 1954 et vice-président de la FIFA[6] en 1965.

Palmarès

Joueur

Entraîneur

Notes et références

Notes

  1. La version chinoise de Wikipédia indique que le joueur a joué dans les Indes orientales néerlandaises, pas la version anglaise.
  2. La République de Chine est le nom de Taïwan, en opposition à la République populaire de Chine, proclamée en 1949.
  3. Il s'agit de sa troisième participation aux Jeux olympiques.

Références


{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Lee Wai Tong
Listen to this article