Ligne Kanazawa Seaside - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Ligne Kanazawa Seaside.

Ligne Kanazawa Seaside

Ligne Kanazawa Seaside
(ja) 金沢シーサイドライン

Rame série 2000 de la ligne Kanazawa Seaside

Situation Yokohama, Japon
Type Métro automatique sur pneus
Entrée en service 1989
Longueur du réseau 10,8 km
Stations 14
Propriétaire Yokohama Seaside Line
Exploitant Yokohama Seaside Line
Vitesse maximale 60 km/h


Tracé de la ligne

La ligne Kanazawa Seaside (金沢シーサイドライン, Kanazawa Shīsaido Rain?) est une ligne de métro automatique sur pneus à Yokohama au Japon. Elle relie la gare de Shin-Sugita dans l'arrondissement d'Isogo à la gare de Kanazawa-Hakkei dans l'arrondissement de Kanazawa en longeant la baie de Tokyo. La ligne est exploitée par la compagnie Yokohama Seaside Line.

Historique

La ligne Kanazawa Seaside est une navette de transport desservant un nouveau quartier de la ville de Yokohama. Il s'agit de la première application au Japon d'un métro à moyenne capacité selon une normalisation décidée par le gouvernement japonais en 1983. Sa construction commença en [1]. Prévue pour être mise en service en , son inauguration le sera effectivement plus de deux ans plus tard le [2]. La ligne Kanazawa Seaside est le sixième métro sur pneu du Japon[3].

Le , la station de Kanazawa-Hakkei est déplacée de 150 mètres vers l'ouest rallongeant par la même occasion la ligne[4].

Caractéristiques

  • Longueur de la ligne : 10,8 km
  • Écartement : 1 700 mm
  • Vitesse maximale : 60 km/h
  • Alimentation : 750 Vcc

Stations

La ligne comporte 14 stations, toutes aériennes.

Numéro Station Nom japonais Distance
(km)
Correspondances Arrondissement
1 Shin-Sugita 新杉田 0 JR East : Negishi Isogo-ku
2 Nambu-Shijō 南部市場 1,3 Kanazawa-ku
3 Torihama 鳥浜 2,2
4 Namiki-Kita 並木北 2,8
5 Namiki-Chūō 並木中央 3,5
6 Sachiura 幸浦 4,3
7 Sangyō-Shinkō-Center 産業振興センター 5,0
8 Fukuura 福浦 5,6
9 Shidai-Igakubu 市大医学部 6,3
10 Hakkeijima 八景島 7,5
11 Uminokōen-Shibaguchi 海の公園柴口 8,1
12 Uminokōen-Minamiguchi 海の公園南口 8,8
13 Nojimakōen 野島公園 9,6
14 Kanazawa-Hakkei 金沢八景 10,8 Keikyū : Keikyū, Zushi

Matériel roulant

Le matériel est un métro pneumatique roulant sur des pistes de béton, construit par les sociétés Mitsubishi et Niigata. Les pneus sont de fabrication française. La flotte est constituée de 17 trains de cinq véhicules de la série 1000. Les dimensions du véhicule sont de 8,4 m en longueur x 2,38 m en largeur x 3,28 m en hauteur. La vitesse maximum est de 60 km/h, la vitesse commerciale de 36 km/h. Chaque train peut embarquer 360 passagers[5].

  • Série 1000
    Série 1000
  • Série 2000
    Série 2000

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Exploitation

L'intervalle entre les trains est de trois minutes à cinq aux heures de pointe, de six à dix minutes en heures creuses. Les trains, initialement avec conducteur jusqu'en , sont sans conducteur depuis , avec un accompagnant à bord du train. Les trains fonctionnèrent avec ou sans conducteur entre ces deux dates[6].

Un accident, le premier depuis la mise en service, faisant 14 blessés dont 6 graves, s'est produit le , en heurtant en marche arrière le butoir de la ligne[7],[8].

Notes et références

  1. (en) Yasuo Miyaki, « Organization and Management of Yokohama New Transit System », International Symposium on Urban Transportation,‎
  2. (en) Akira Onaka, Shinya Kikuchi, « Standardized Automated People Mover : Experience in Yokohama », Automated People Movers Conference,‎
  3. (en) « Japan opens sixth rubber-tyred metro », International Railway Journal,‎
  4. (ja) « 金沢八景駅がますます便利に! 新駅が完成し、シーサイドラインと京急線が直結 », sur www.seasideline.co.jp (consulté le 8 octobre 2019)
  5. (en) « Automated Guideway Transit System - Kanazawa Seaside Line », Japanese Railway Information,‎
  6. (en) Masaaki Kuwabara, « Upgrading for ATO on the Yokohama Kanazawa Seaside line », Automated People Mover Conference,‎ , p. 702 à 712 (lire en ligne)
  7. (en) « Operator of Yokohama automated train struggles to find cause of accident », Japan Times,‎ (lire en ligne)
  8. (en) « Driverless train moves in wrong direction, injures 14 in Yokohama », The Asahi Shimbun,‎ (lire en ligne)

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Ligne Kanazawa Seaside
Listen to this article