Ligne Tōkyū Tamagawa - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Ligne Tōkyū Tamagawa.

Ligne Tōkyū Tamagawa

TM
Ligne Tōkyū Tamagawa
Ligne de Tamagawa à Kamata

Tōkyū série 7000 sur la ligne Tamagawa
Pays
Japon
Villes desservies Tokyo
Historique
Mise en service 2000
Caractéristiques techniques
Longueur 5,6 km
Vitesse de référence 80 km/h
Écartement étroit (1 067 mm)
Électrification 1500 V continu
Nombre de voies Double voie
Trafic
Exploitant(s) Tōkyū

La ligne Tōkyū Tamagawa (東急多摩川線, Tōkyū Tamagawa-sen?) est une petite ligne ferroviaire de la compagnie privée Tōkyū à Tokyo au Japon. Elle relie la gare de Tamagawa à celle de Kamata dans l'arrondissement d'Ōta.

Sur les cartes, la ligne Tōkyū Tamagawa est de couleur violette et les stations sont identifiées par les lettres TM suivies d'un numéro.

Histoire

La ligne Tōkyū Tamagawa a été créée le en reprenant la partie sud de l'ancienne ligne Mekama, l'autre partie devenant la ligne Meguro.

Caractéristiques

Ligne

  • Longueur : 5,6 km
  • Ecartement : 1 067 mm
  • Alimentation : 1 500 Vcc par caténaire

Liste des gares

La ligne comporte 7 gares, identifiées de TM01 à TM07.

Numéro Gare Nom japonais Distance
(km)
Correspondances Arrondissement
TM01 Tamagawa 多摩川 0 Tōkyū : Meguro, Tōyoko Ōta
TM02 Numabe 沼部 0,9
TM03 Unoki 鵜の木 1,9
TM04 Shimo-Maruko 下丸子 2,6
TM05 Musashi-Nitta 武蔵新田 3,3
TM06 Yaguchinowatashi 矢口渡 4,2
TM07 Kamata 蒲田 5,6 Tōkyū : Ikegami
JR East : Keihin-Tōhoku

Matériel roulant

Actuel

La ligne Tōkyū Tamagawa est parcourue par les trains suivant :

  • Tōkyū série 1000
    Tōkyū série 1000
  • Tōkyū série 1000-1500
    Tōkyū série 1000-1500
  • Tōkyū série 7000
    Tōkyū série 7000

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Ancien

  • Tōkyū série 7600
    Tōkyū série 7600
  • Toei série 7700
    Toei série 7700

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Ligne Tōkyū Tamagawa
Listen to this article