Ligue des champions de l'OFC 2019 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Ligue des champions de l'OFC 2019.

Ligue des champions de l'OFC 2019

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ligue des champions de l'OFC 2019
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) OFC
Édition 18e
Lieu(x) Océanie
Date du 26 janvier au 11 mai 2019
Participants 18 clubs océaniens
Affluence 88 884 (soit 2 402 par match)

Palmarès
Tenant du titre
Team Wellington
Vainqueur
Hienghène Sport (1)
Finaliste
AS Magenta
Meilleur joueur
Bertrand Kaï
Meilleur(s) buteur(s)
Ross Allen (11 buts)

Navigation

La Ligue des champions de l'OFC 2019 est la 18e édition de la Ligue des champions de l'OFC (la 13e sous cette appellation - anciennement Coupe des Champions d'Océanie). Elle met aux prises les champions des différentes nations affiliées à la Confédération du football d'Océanie (OFC).

Hienghène Sport remporte la compétition en battant l'AS Magenta en finale (1-0), une première pour un club néo-calédonien dans l'histoire de celle-ci, et la première pour un club non-néo-zélandais depuis la victoire du PRK Hekari United en 2009-2010.

Format

Le format de l’édition précédente, avec une phase de poule à 16 équipes, est reconduit pour cette édition :

  • Un tour préliminaire, organisé en , oppose les clubs champions de quatre nations océaniennes : les Tonga, les Samoa américaines, les îles Cook et les Samoa. Les deux meilleures équipes se qualifient pour la phase de poules.
  • La phase de poules réunit les 14 équipes exemptes et les vainqueurs du tour préliminaire. Les sept nations ne participant pas au tour préliminaire (les Fidji, la Nouvelle-Calédonie, la Nouvelle-Zélande, les Salomon, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, Tahiti et le Vanuatu) ont droit à deux places en phase de poules. Les 16 formations sont réparties en 4 groupes de 4, chacun de ces groupes se déroulant en un lieu unique.
  • La phase finale débute au stade des quarts de finale, qui opposent les huit équipes classées premières et deuxièmes de chaque groupe, après un tirage au sort. Les quarts de finale se jouent sur un seul match (contrairement à une première annonce qui prévoyait une confrontation aller et retour[1]). Les seules modifications concernent les demi-finales et la finale, qui se jouent également sur un seul match[1], la finale ayant lieu sur le terrain, prédéterminé par tirage au sort, d'un des deux finalistes.

Le vainqueur de cette compétition participe à la Coupe du monde des clubs 2019.

Participants

Dix-huit équipes sont théoriquement qualifiées pour cette édition 2019.

Clubs participants
Pays Club Qualification
Phase de groupes
Fidji
Lautoka FC Champion des Fidji 2018
Ba FC Vice-champion des Fidji 2018
Nouvelle-Calédonie
Hienghène Sport Champion de Nouvelle-Calédonie 2017
AS Magenta Vice-champion de Nouvelle-Calédonie 2017
Nouvelle-Zélande
Auckland City Champion de Nouvelle-Zélande 2017-2018
Team Wellington Vice-champion de Nouvelle-Zélande 2017-2018
Papouasie-Nouvelle-Guinée
Toti City Dwellers FC Champion de Papouasie-Nouvelle-Guinée 2018
Morobe Wawens (en) Vice-champion de Papouasie-Nouvelle-Guinée 2018
Salomon
Solomon Warriors Champion des Salomon 2018
Henderson Eels FC Vice-champion des Salomon 2018
Polynésie française
AS Central Sport Champion de Polynésie française 2017-2018
AS Tefana Vice-champion de Polynésie française 2017-2018
Vanuatu
Erakor Golden Star (en) Champion du Vanuatu 2018
Malampa Rovers (en) Finaliste du championnat du Vanuatu 2018
Tour préliminaire
(Associations en développement)
Samoa américaines
Pago Youth (en) Champion des Samoa américaines 2018
Îles Cook
Tupapa Maraerenga Champion des îles Cook 2018
Samoa
Kiwi Champion des Samoa 2018
Tonga
Lotoha'apai United Champion des Tonga 2018

Compétition

Le tirage au sort des groupes a lieu le au siège de l'OFC. Les pays hôtes des groupes sont désignés le [2].

Tour préliminaire

Les matchs ont lieu aux Îles Cook, au CIFA Academy Field 1 de Matavera, du au .

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
TM
KFC
LU
PY
1
Tupapa Maraerenga
9 3 3 0 0 10 3 +7
Tupapa Maraerenga
4-1 4-1 2-1
2
Kiwi
6 3 2 0 1 14 8 +6
Kiwi
9-1 4-3
3
Lotoha'apai United
3 3 1 0 2 7 14 -7
Lotoha'apai United
5-1
4
Pago Youth FC
0 3 0 0 3 5 11 -6
Pago Youth FC

Phase de groupes

Groupe A

Les matchs ont lieu en Nouvelle-Calédonie, au stade Yoshida de Koné, du 10 au .

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
HS
TC
AST
MR
1
Hienghène Sport
7 3 2 1 0 7 1 +6
Hienghène Sport
1-1 1-0 5-0
2
Toti City Dwellers FC
5 3 1 2 0 8 6 +2
Toti City Dwellers FC
3-3 4-2
3
AS Tefana
2 3 0 2 1 6 7 -1
AS Tefana
3-3
4
Malampa Rovers
1 3 0 1 2 5 12 -7
Malampa Rovers

Groupe B

Les matchs ont lieu aux Fidji, au Churchill Park de Lautoka, du 10 au .

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
CS
HE
LFC
MW
1
AS Central Sport
7 3 2 1 0 12 4 +8
AS Central Sport
3-2 2-2 7-0
2
Henderson Eels FC
6 3 2 0 1 15 8 +7
Henderson Eels FC
6-5 7-0
3
Lautoka FC
4 3 1 1 1 12 8 +4
Lautoka FC
5-0
4
Morobe Wawens
0 3 0 0 3 0 19 -19
Morobe Wawens

Groupe C

Les matchs ont lieu au Vanuatu, au Korman Stadium de Port-Vila, du au .

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
TW
BA
EGS
KFC
1
Team Wellington
9 3 3 0 0 18 0 +18
Team Wellington
2-0 3-0 13-0
2
Ba FC
4 3 1 1 1 6 4 +2
Ba FC
1-1 5-1
3
Erakor Golden Star
4 3 1 1 1 3 4 -1
Erakor Golden Star
2-0
4
Kiwi FC
0 3 0 0 3 1 20 -19
Kiwi FC

Groupe D

Les matchs ont lieu aux îles Salomon, au Lawson Tama Stadium de Honiara, du au .

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
AC
ASM
SW
TM
1
Auckland City
9 3 3 0 0 23 1 +22
Auckland City
2-1 6-0 15-0
2
AS Magenta
6 3 2 0 1 14 3 +11
AS Magenta
3-0 10-1
3
Solomon Warriors
3 3 1 0 2 10 10 0
Solomon Warriors
10-1
4
Tupapa Maraerenga
0 3 0 0 3 2 35 -33
Tupapa Maraerenga

Phase finale

Le tirage au sort a lieu après les phases de groupe, le à Auckland[3]. La première partie du tirage concerne les quarts de finale, la deuxième les demi-finales, et la troisième le lieu de la finale.

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
AS Central Sport
0
AS Magenta
8  
AS Magenta
2
   
Auckland City
1  
Auckland City
4
Toti City Dwellers
0
AS Magenta
0
   
Hienghène Sport
1
Hienghène Sport
2  
Ba FC
1  
Hienghène Sport
2
   
Team Wellington
0
Team Wellington
6
Henderson Eels FC
1


Quarts de finale

Le tirage au sort n'est pas intégral. Un premier de groupe affronte le second d'un autre groupe, et a l'avantage de jouer à domicile. Les matchs ont été tirés dans l'ordre suivant (cet ordre sert de base au tirage des demi-finales)[3]:

AS Central Sport
0 - 8
AS Magenta
stade Pater, Pirae
19:00 heure locale
(0 - 2) But inscrit après 20 minutes 20e Sele
But inscrit après 23 minutes 23e But inscrit après 59 minutes 59e But inscrit après 73 minutes 73e Hmaen
But inscrit après 66 minutes 66e Hnautra
But inscrit après 72 minutes 72e But inscrit après 75 minutes 75e But inscrit après 90 minutes 90e Nemia
Spectateurs : 3 000
Arbitrage :
Matthew Conger
Rapport

Auckland City
4 - 0
Toti City Dwellers
Kiwitea Street, Auckland
14:00 heure locale
Browne But inscrit après 41 minutes 41e But inscrit après 46 minutes 46e But inscrit après 87 minutes 87e
Hudson-Wihongi But inscrit après 78 minutes 78e
(1 - 0) Spectateurs : 500
Arbitrage :
Médéric Lacour
Rapport

Hienghène Sport
2 - 1 ap
Ba FC
stade Yoshida, Koné
17:00 heure locale
Kaï But inscrit après 45 minutes 45e (pén.)
Gony But inscrit après 92 minutes 92e
(1 - 1, 1 - 1) But inscrit après 9 minutes 9e Rakula Spectateurs : 1 000
Arbitrage :
Campbell-Kirk Waugh
Rapport

Team Wellington
6 - 1
Henderson Eels FC
David Farrington Park, Wellington
14:00 heure locale
Allen But inscrit après 18 minutes 18e But inscrit après 56 minutes 56e But inscrit après 59 minutes 59e
Kilkolly But inscrit après 29 minutes 29e
Sinclair But inscrit après 46 minutes 46e But inscrit après 71 minutes 71e
(2 - 1) But inscrit après 43 minutes 43e (pén.) Tanito Spectateurs : 300
Arbitrage :
Norbert Hauata
Rapport

Demi-finales

Le tirage au sort de la première demi-finale voit le vainqueur du 3ème quart de finale recevoir celui du 4ème quart; la deuxième demi-finale voit le vainqueur du 1er quart de finale accueillir le vainqueur du 2ème quart (l'ordre des demi-finales sert de base au tirage au sort du lieu de la finale)[3].

Après les résultats des quarts de finale, les deux clubs néo-calédoniens hôtes des demi-finales, leur fédération et l'OFC se sont mis d'accord sur le principe d'une double confrontation le même jour dans la même enceinte[4]. C'est le Stade Numa-Daly de Nouméa qui accueille donc successivement les deux demi-finales.

Hienghène Sport
2 - 0
Team Wellington
Stade Numa-Daly, Nouméa
14:00 heure locale
Gony But inscrit après 49 minutes 49e
Dahite But inscrit après 90+1 minutes 90+1e
(0-0) Spectateurs : 3 000
Arbitrage :
George Time
Rapport

AS Magenta
2 - 1
Auckland City
Stade Numa-Daly, Nouméa
17:30 heure locale
Nemia But inscrit après 45+4 minutes 45+4e
Maitran But inscrit après 88 minutes 88e
(1-1) But inscrit après 41 minutes 41e Lea'alafa Spectateurs : 3 500
Arbitrage :
David Yareboinen
Rapport

Finale

Le tirage au sort indique que c'est le vainqueur de la deuxième demi-finale qui reçoit le vainqueur de la première[3].

AS Magenta
0 - 1
Hienghène Sport
Stade Numa-Daly, Nouméa
17:00 heure locale
(0-0) But inscrit après 66 minutes 66e Roine Spectateurs : 7 000
Arbitrage :
Matthew Conger
Rapport

Références

  1. a et b (en) « Hosts appointed for 2019 competitions », Oceania Football Confederation,
  2. (en) « Draw reveals 2019 OFC Champions League journey », Oceania Football Confederation,
  3. a b c et d (en) « Champions League knockout fixtures confirmed », Oceania Football Confederation,
  4. (en) « Semi Final double-header in Noumea » (consulté le 10 avril 2019)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Ligue des champions de l'OFC 2019
Listen to this article