Ligue des champions masculine de volley-ball 2015-2016 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Ligue des champions masculine de volley-ball 2015-2016.

Ligue des champions masculine de volley-ball 2015-2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ligue des champions de
volley-ball 2015-2016
Généralités
Sport Volley-ballVoir et modifier les données sur Wikidata
Organisateur(s) CEV
Éditions 57e
Date du
au
Nations 16 pays
Participants 28 équipes
Site(s) Phase finale disputée à la Tauron Arena de Cracovie (Pologne)
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Vainqueur
Zenit Kazan
Deuxième
Trentino Diatec
Troisième
Cucine Lube Civitanova
Meilleur joueur
Wilfredo León (Kazan)

Navigation

La Ligue des champions de volley-ball masculin est la plus importante compétition de clubs de la saison 2015-2016 en volley-ball. Elle oppose les vingt-huit meilleures équipes européennes, distribuées dans sept groupes et qui se disputent l'une des quatre places qualificatives pour la phase finale qui se joue cette saison à la Tauron Arena de Cracovie en Pologne.

Participants

La participation des clubs à la compétition se fait selon leur position dans leurs ligues respectives et la position de ces dernières au classement CEV. Certains pays comme la Pologne ou la Turquie reçoivent également une wildcard, symbolisée par le sigle WC.

Localisation des clubs participants.
Marron : Groupe A ;
Rouge : Groupe B ;
Orange : Groupe C ;
Jaune : Groupe D ;
Vert : Groupe E ;
Bleu : Groupe F ;
Violet : Groupe G.
Rang CEV Pays Places Clubs
1
Russie
3 Zenit Kazan
Belogorie Belgorod
Dinamo Moscou
2
Italie
3 Trentino Diatec
DHL Modène
Cucine Lube Civitanova
3
Pologne
2 + 1 Asseco Resovia Rzeszów
Lotos Trefl Gdańsk
PGE Skra Bełchatów (WC)
4
Turquie
2 + 1 Arkas Izmir
Halkbank Ankara
Ziraat Bankası Ankara (WC)
5
Belgique
2 + 1 Knack Roeselare
Euphony Asse-Lennik
Noliko Maaseik (WC)
6
France
2 Tours VB
Paris Volley
7
Allemagne
2 VfB Friedrichshafen
Berlin Recycling Volleys
8
Roumanie
1 Tomis Constanţa
9
Grèce
1 PAOK Salonique
10
Tchéquie
1 Dukla Liberec
11
Autriche
1 Hypo Tirol Innsbrück
12
Slovénie
1 ACH Volley Ljubljana
13
Bulgarie
1 Marek Union-Ivkoni Dupnitsa
14
Suisse
1 #Dragons Lugano
15
Monténégro
1 Budvanska Rivijera Budva
16
Serbie
0 + 1 Vojvodina NS Seme Novi Sad

Compétition

Phase de groupes

Les sept premiers et les cinq meilleurs deuxièmes sont automatiquement qualifiés pour le tour suivant. À l'issue de cette phase de poules, l'organisateur de la phase finale est désigné parmi ces douze équipes et y automatiquement qualifié. Il est remplacé pour les playoffs à douze par le meilleur deuxième suivant.

Les quatre équipes suivantes au classement des meilleurs deuxièmes et troisièmes sont elles reversées dans la phase challenge de la Coupe de la CEV.

Composition des groupes

Le tirage au sort de la phase de poules a lieu le à Vienne. Les 28 clubs participants ont auparavant été répartis en quatre chapeaux selon leur classement européen, exception faite pour ceux qui ont reçu une invitation (wildcard) et qui sont placés d'office dans le quatrième chapeau[1].

Poule A Poule B Poule C Poule D Poule E Poule F Poule G

Belogorie Belgorod
Arkas Izmir
Berlin Recycling Volleys
Marek Union-Ivkoni

Dinamo Moscou
Paris Volley
VfB Friedrichshafen
Ziraat Bankası Ankara

Trentino Diatec
Tours Volley-Ball
PAOK Salonique
Noliko Maaseik

Zenit Kazan
Halkbank Ankara
Hypo Tirol Innsbrück
Budvanska Rivijera

Cucine Lube Civitanova
Knack Roeselare
Dukla Liberec
PGE Skra Bełchatów

DHL Modène
Lotos Trefl Gdańsk
ACH Volley Ljubljana
Vojvodina

Resovia Rzeszów
Euphony Asse-Lennik
Tomis Constanţa
#Dragons Lugano

  • Qualifié pour le tour suivant
  • Qualifié pour la phase challenge de la Coupe de la CEV 2015-2016

Poule A

# Équipe Pts J G Gt Pt P Sp Sc Ratio Pp Pc Ratio
1
Belogorie Belgorod
15 6 5 0 0 1 15 4 3.75 395 373 1.059
2
Arkas Izmir
12 6 3 1 1 1 14 9 1.556 516 408 1.265
3
Berlin Recycling Volleys
9 6 2 1 1 2 12 11 1.091 502 492 1.02
4
Marek Union-Ivkoni Dupnitsa
0 6 0 0 0 6 1 18 0.056 333 473 0.704

Poule B

# Équipe Pts J G Gt Pt P Sp Sc Ratio Pp Pc Ratio
1
Ziraat Bankası Ankara
15 6 5 0 0 1 15 6 2.5 503 389 1.293
2
Dinamo Moscou
10 6 3 0 1 2 11 9 1.222 404 445 0.908
3
VfB Friedrichshafen
6 6 2 0 0 4 8 12 0.667 441 465 0.948
4
Paris Volley
5 6 1 1 0 4 7 14 0.5 460 509 0.904

Poule C

# Équipe Pts J G Gt Pt P Sp Sc Ratio Pp Pc Ratio
1
Trentino Diatec
16 6 5 0 1 0 17 4 4.25 502 415 1.21
2
Tours Volley-Ball
14 6 4 1 0 2 15 8 1.875 528 479 1.102
3
PAOK Salonique
3 6 1 0 0 5 6 16 0.375 474 537 0.883
4
Noliko Maaseik
3 6 1 0 0 5 5 15 0.333 422 495 0.853

Poule D

# Équipe Pts J G Gt Pt P Sp Sc Ratio Pp Pc Ratio
1
Zenit Kazan
18 6 6 0 0 0 18 1 18 486 376 1.293
2
Halkbank Ankara
11 6 3 1 0 2 13 9 1.444 503 482 1.044
3
Hypo Tirol Innsbrück
6 6 1 1 1 3 9 14 0.643 516 537 0.961
4
Budvanska Rivijera Budva
1 6 0 0 1 6 2 18 0.111 375 485 0.773

Poule E

# Équipe Pts J G Gt Pt P Sp Sc Ratio Pp Pc Ratio
1
Cucine Lube Civitanova
15 6 5 0 0 1 16 5 3.2 512 459 1.115
2
PGE Skra Bełchatów
12 6 4 0 0 2 13 7 1.857 480 431 1.114
3
Knack Roeselare
9 6 3 0 0 3 11 12 0.917 516 521 0.99
4
Dukla Liberec
0 6 0 0 0 6 2 18 0.111 399 496 0.804

Poule F

# Équipe Pts J G Gt Pt P Sp Sc Ratio Pp Pc Ratio
1
DHL Modène
16 6 5 0 1 0 17 3 5.667 493 386 1.277
2
Lotos Trefl Gdańsk
14 6 4 1 0 1 15 6 2.5 484 433 1.118
3
Vojvodina NS Seme Novi Sad
3 6 1 0 0 5 5 15 0.333 404 481 0.84
4
ACH Volley Ljubljana
3 6 1 0 0 5 3 16 0.188 387 468 0.827

Poule G

# Équipe Pts J G Gt Pt P Sp Sc Ratio Pp Pc Ratio
1
Asseco Resovia Rzeszów
18 6 6 0 0 0 18 1 18 472 298 1.584
2
Euphony Asse-Lennik
10 6 2 2 0 2 13 10 1.3 505 437 1.156
3
#Dragons Lugano
7 6 2 0 1 3 8 12 0.667 427 457 0.934
4
Tomis Constanţa[Note 1]
1 6 0 0 1 6 2 18 0.111 276 488 0.566
  1. Le club déclare forfait après la 4e journée.

Classement des meilleurs deuxièmes et troisièmes

# Équipe Pts J G P Sp Sc Ratio Pp Pc Ratio
1
Lotos Trefl Gdańsk
14 6 5 1 15 6 2.5 484 433 1.118
2
Tours Volley-Ball
14 6 5 1 15 8 1.875 528 479 1.102
3
PGE Skra Bełchatów
12 6 4 2 13 7 1.857 480 431 1.114
4
Arkas Izmir
12 6 4 2 14 9 1.556 516 408 1.265
5
Halkbank Ankara
11 6 4 2 13 9 1.444 503 482 1.044
6
Euphony Asse-Lennik
10 6 4 2 13 10 1.3 505 437 1.156
7
Dinamo Moscou
10 6 3 3 11 9 1.222 404 445 0.908
8
Berlin Recycling Volleys
9 6 3 3 12 11 1.091 502 492 1.02
9
Knack Roeselare
9 6 3 3 11 12 0.917 516 521 0.99
10
#Dragons Lugano
7 6 2 4 8 12 0.667 427 457 0.934
11
VfB Friedrichshafen
6 6 2 4 8 12 0.667 441 465 0.948
12
Hypo Tirol Innsbrück
6 6 2 4 9 14 0.643 516 537 0.961
13
PAOK Salonique
3 6 1 5 6 16 0.375 474 537 0.883
14
Vojvodina NS Seme Novi Sad
3 6 1 5 5 15 0.333 404 481 0.84

Playoffs

Playoffs à 12

Les matchs des playoffs ont été désignés par tirage au sort. L'organisateur de la phase finale, le Resovia Rzeszów, est exempté de ces deux tours.

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
PGE Skra Bełchatów
4–2
Ziraat Bankası Ankara
3–1 2–3
Lotos Trefl Gdańsk
0–6
Zenit Kazan
1–3 0–3
Tours Volley-Ball
2–4
Belogorie Belgorod
0–3 3–2
Euphony Asse-Lennik
1–5
Trentino Diatec
2–3 0–3
Arkas Izmir
0–6
Cucine Lube Civitanova
0–3 1–3
Halkbank Ankara
4–2
DHL Modène
3–0 2–3

Playoffs à 6

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
Zenit Kazan
4–2
PGE Skra Bełchatów
2–3 3–0
Trentino Diatec
5–1
Belogorie Belgorod
3–0 3–2
Cucine Lube Civitanova
3–3[N 1]
Halkbank Ankara
3–2 2–3
  1. Civitanova remporte le set en or 17–15.

Finale à quatre

La phase finale se disputera à la Tauron Arena de Cracovie en Pologne.

Demi-finales Finale
       
 
Zenit Kazan
 3
 
Asseco Resovia Rzeszów
 1  
 
Zenit Kazan
 3
 
   
Trentino Diatec
 2
 
Trentino Diatec
 3
 
Cucine Lube Civitanova
 0  
Troisième place
 
 
Asseco Resovia Rzeszów
 2
 
Cucine Lube Civitanova
 3

Deux clubs italiens étant qualifiés, ils se rencontrent automatiquement en demi-finale.

Récompenses

  • MVP :
  • Meilleur marqueur :
  • Meilleurs réceptionneurs :
  • Meilleurs centraux :
  • Meilleur attaquant :
  • Meilleur passeur :
  • Meilleur libéro :
  • Prix du fair-play :

Notes et références

Lien externe

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Ligue des champions masculine de volley-ball 2015-2016
Listen to this article