Longues jambes, longs doigts - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Longues jambes, longs doigts.

Longues jambes, longs doigts

Longues Jambes, longs doigts
Titre original Lange Beine – lange Finger
Réalisation Alfred Vohrer
Scénario Peter Lambda
Eberhard Keindorff
Johanna Sibelius
Acteurs principaux
Sociétés de production CCC-Film
Pays d’origine
Allemagne
Genre Comédie
Durée 92 minutes
Sortie 1966


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Longues jambes, longs doigts (Lange Beine – lange Finger) est un film allemand réalisé par Alfred Vohrer sorti en 1966.

Synopsis

Le baron Holberg est fier d'être le descendant d'une famille qui tient sa noblesse dans l'art du vol. Ses objets préférés sont les colliers des riches dames. Depuis la mort de sa femme, il dirige l'affaire avec sa fille Doris, à qui il a enseigné toutes les techniques pour voler les bijoux au cou de la victime de façon inaperçue. Lors d'une soirée mondaine, Doris fait la connaissance de Robert Hammond, un avocat de Londres, en tombe amoureuse et souhaite avoir une vie honnête. Le père ne veut pas de ce déshonneur et s'enfuit avec elle à Vienne, en lui prétextant être recherché par la police.

Mais elle s'enfuit de son côté. Elle rencontre Emilio Gavin, un créateur de mode excentrique, qui la prend pour modèle si elle part à Londres. Elle descend de l'avion sous les flashs des photographes. Robert, en bon coureur de jupons, l'invite à la maison de campagne de la famille qui vient d'être anoblie. Il lui présente son père, un fabricant d'armes, sa mère et sa sœur Sarah. Le père de Doris part la rechercher pour empêcher la liaison ; il préfère la voir avec Sammy, un voleur d'œuvres d'art, un ami d'enfance à elle, mais qui n'a aucun penchant pour sa fille. De même, pour Mr. Hammond, il n'est pas question que son fils épouse une fille telle qu'on l'a présentée dans la presse. Néanmoins Robert fait une demande en mariage.

Le père de Robert refusant de soutenir ce mariage, le couple estime avoir besoin de dix mille livres sterling pour vivre. Sans en informer Robert, Doris décide de faire un coup avec son père lors d'une réception à l'ambassade de France. Elle fuit précipitamment avec un collier volé mais est arrêtée. Au tribunal, elle prend Robert pour sa défense. Avec un discours enflammé, Robert convainc le jury qu'elle n'a agi que par amour et obtient l'acquittement. Mr. Hammond propose au baron Holberg d'être le représentant de ses sociétés écrans, pour vendre des armes en Asie. Le baron découvre ravi, que même des gens qui réussissent sont aussi malhonnêtes.

Fiche technique

Distribution

Histoire

Le producteur Artur Brauner a l'idée du film au début des années 1960. Un premier projet en 1962 réunit le réalisateur Dietrich Haugk et les acteurs Johanna von Koczian, Jerome Courtland, Susi Nicoletti et Theo Lingen. En 1963, le distributeur Gloria annonce une comédie avec Liselotte Pulver, Martin Held, Boy Gobert et Gunther Philipp sous la direction de Terence Young. Mais le projet est à nouveau reporté, pour être tourné par Kurt Hoffmann.

Comme il n'est pas satisfait par le scénario de Lambda, Brauner demande une révision à Eberhard Keindorff et Johanna Sibelius. Entre-temps, le réalisateur Alfred Vorher, disponible, est pris. Gloria n'est plus distributeur, c'est maintenant la société Nora. Le tournage a lieu du au à Berlin-Ouest et en Israël, notamment à Césarée.

Notes et références

  1. a et b « Longues jambes, longs doigts », sur encyclocine.com (consulté le 1er octobre 2020)

Source de traduction

Lien externe

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Longues jambes, longs doigts
Listen to this article