Ludwig Meidner - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Ludwig Meidner.

Ludwig Meidner

Ludwig Meidner
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
DarmstadtVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Formation
Lieu de travail
Mouvement
Conjoint
Distinction
signature

Ludwig Meidner (Bernstadt, Silésie, - Darmstadt, ) est un peintre et graveur expressionniste juif allemand.

Biographie

Il fit ses études à Breslau avant de s'installer en 1905 à Berlin. De 1906 à 1907, il reprend des études à Paris où il fréquente l'Académie Julian et se lie d'amitié avec Amedeo Modigliani.

De retour à Berlin, il peint et grave, jusqu'en 1916, la plupart de ses œuvres majeures : des visions apocalyptiques de l'homme et de la ville, d'une violence hallucinatoire particulière, à travers lesquelles on sent l'héritage plastique de Van Gogh et de Edvard Munch, sans la volonté satirique de George Grosz. À son retour de deux ans de service militaire, en 1918, Meidner a perdu de sa force et de sa flamme. Il se consacre principalement à l'enseignement, avant d'être déclaré « artiste dégénéré » en 1937 et de vivre dans l'exil londonien de 1939 à 1953, avec sa femme Else Meidner, également peintre.

Il échanges des lettres avec le rabbin et hazzan Pinchas Kalhenberg, en particulier au sujet des relations entre le judaïsme (orthodoxe) et la peinture, et sur son retour en Allemagne[1].

Œuvres

Notes et références

  1. Voir, « Jacques Aron: Document inédits. Trois lettres du peintre juif allemand Ludwig Meidner au rabbin Pinchas Kahlenberg. Bulletin trimestriel de la Fondation Auschwitz. no 85, octobre-décembre 2004, p. 105-11 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  2. Exposition au Louvre, « De l’Allemagne 1800-1939, de Friedrich à Beckmann », Dossier de l’art, vol. Hors série, no 205,‎ , p.65
  3. Dietmar Elger (trad. de l'allemand), L’Expressionnisme : Une révolution artistique allemande, Hong Kong/Köln/Paris etc., Taschen, , 256 p. (ISBN 978-3-8228-3185-4), p. 228
  4. Rainald Grosshans, Gemäldegalerie Berlin : Guide, Prestel Verlag, Munich, (ISBN 3-7913-2058-0), p.7

Annexes

Bibliographie

  • (en) Ludwig Meidner, Ludwig Meidner, An Expressionist Master, Ann Arbor, Michigan, The Museum, 1978.
  • (en) Carol S. Eliel, The Apocalyptic Landscapes of Ludwig Meidner, Los Angeles, Los Angeles County Museum of Art, 1989.
  • (de), (en) Ludwig und Else Meidner (catalogue d'exposition), Frankfurt a. M., Jüdisches Museum Frankfurt, Ben Uri Gallery, 2002.

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Ludwig Meidner
Listen to this article