For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Luis Brunetto.

Luis Brunetto

Luis Brunetto
Image illustrative de l’article Luis Brunetto

Luis Brunetto en 1924.
Informations
Disciplines Triple saut, saut en longueur
Période d'activité 1921 - 1931
Nationalité
Argentin
Naissance
Lieu de naissance Rosario
Décès (à 66 ans)
Lieu de décès Llavallol (es)
Taille 1,86 m
Poids 74 kg
Surnom El Flaco
Club Club Atlético Provincial de Rosario
Records
Ancien détenteur du record olympique du triple saut (15,42 m, 1924).
Ancien détenteur du record d'Amérique du Sud du triple saut(15,42 m, 1924)
Ancien détenteur du record d'Argentine du triple saut (15,42 m, 1924).
Palmarès
Jeux olympiques - 1 -
Championnats d'Amérique du Sud 5 1 -

Luis Antonio Brunetto (né le à Rosario et mort le à Llavallol (es)), est un athlète argentin, spécialiste du triple saut et du saut en longueur. Au cours de sa carrière, il décroche notamment la médaille d'argent du concours de triple saut des Jeux olympiques de 1924 se déroulant à Paris. La médaille olympique qu'il remporte au stade de Colombes est la première l'histoire de l'athlétisme sud-américain et sa performance de 15,42 m restera le record national d'Argentine jusqu'en 1975. Il décroche également 6 médailles, dont 5 titres, lors des championnats d'Amérique du Sud d'athlétisme[1].

Biographie

Luis Brunetto naît de parents immigrés italiens, installés à Rosario. Durant son enfance, il s'essaie au basket-ball avant d'être dirigé vers l'athlétisme et les épreuves de saut.

Il remporte un titre national dès 1921 en s'adjugeant le concours du triple saut avec 12,88 m. Il réitère cette performance en 1922 en établissant, cette fois-ci, une meilleure marque à 13,54 m. En 1924, il conquiert un nouveau titre avec 14,73 m. Cette même année, il remporte deux médailles lors des championnats d'Amérique du Sud. Il décroche le titre au triple saut avec une meilleure marque de 14,64 m. Il remporte également la médaille d'argent du saut en longueur avec 6,63 m.

Il arrive aux Jeux olympiques auréolé de ses médailles continentales. Bien qu'inscrit à l'épreuve du saut en longueur, il ne se présente pas au début du concours. Au triple saut, il termine le concours des qualifications à la 6e place avec 14,52 m[2]. Le jour de la finale, le 12 juillet, Luis Brunetto décroche la médaille d'argent de l'épreuve au terme d'un concours riche en rebondissements. A son premier essai, Brunetto saute 15,42 m et repoussant de 50 centimètres le record olympique de Tim Ahearne, vieux de 16 ans. Ce saut lui permet de virer en tête du concours. Au dernier essai, l'australien Nick Winter saute 15,52 m, nouveau record du monde et, par conséquent, nouveau record olympique, ce qui lui assure la première place. La fin du concours est également confuse, marquée par des problèmes d'affichage des résultats[3]. La médaille d'argent de Brunetto est la première décrochée par un athlète sud-américain en athlétisme.

Après les Jeux olympiques, Luis Brunetto continue de fréquenter les stades d'Amérique du Sud. En 1925, il est annoncé qu'il avait sauté 7,85 m au saut en longueur[4], cette performance reste cependant douteuse[5]. Il remporte cependant 4 titres consécutifs au triple saut lors des championnats d'Amérique du Sud d'athlétisme en 1926, 1927, 1929 et 1931. En 1928, il est annoncé qu'il bat le record du monde du triple saut en sautant, à Buenos Aires, 15,64 m[6]. Cette performance n'a, cependant, jamais été homologuée. On lui prête également un concours de saut en longueur à 7,27 m en pleine préparation olympique[7]. La même année, il est annoncé participant aux Jeux olympiques d'Amsterdam[8]. Il ne prendra cependant pas part à la compétition.

Il meurt le 7 mai 1968 Llavallol (es) à l'âge de 67 ans.

Postérité

Sa performance au triple saut fut jusqu'en 1951 le record d'Amérique du Sud, date à laquelle Brunetto fut battu par Adhemar da Silva, futur champion olympique de la discipline. Brunetto conserva son record national jusqu'après sa mort. Il ne fut battu qu'en 1975 par Emilio Mazzeo.

La piste du stade municipal de Lomas de Zamora, localité voisine de Llavallol, porte son nom. Egalement, chaque année, une compétition d'athlétisme "Luis Brunetto" est organisée au stade municipal Jorge Newbery de Rosario.

Palmarès

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
1924 Championnats d'Amérique du Sud
Buenos Aires
1er Triple saut 14,64 m
2e Saut en longueur 6,63 m
Jeux olympiques
Colombes
2e Triple saut 15,42 m
1926 Championnats d'Amérique du Sud
Montevideo
1er Triple saut 15,10 m
1927 Championnats d'Amérique du Sud
Santiago du Chili
1er Triple saut 14,64 m
1929 Championnats d'Amérique du Sud
Lima
1er Triple saut 14,77 m
1931 Championnats d'Amérique du Sud
Buenos Aires
1er Triple saut 14,23 m

Records

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
Triple saut 15,42 m
Colombes

Notes et références

  1. (es) Bruno Andrés González García, « Pionero entre los criollos » Accès libre, sur eldeportehacehistoria.blogspot.com, (consulté le )
  2. « Les Jeux olympiques », Le Journal, no 11591,‎ , p. 4 (lire en ligne Accès libre)
  3. « Les records tombent comme des mouches. », Le Petit Journal, no 22459,‎ , p. 1 (lire en ligne Accès libre)
  4. « Bruneto saute 7 m 85. », La Liberté, no 22468,‎ , p. 4 (lire en ligne Accès libre)
  5. On ne trouve aucune confirmation de cette performance sur les journaux et les sites spécialisés. En outre, un an plus tôt, en 1924, il n'avait sauté "que" 6,63 mètres aux championnats sud-américains. Enfin, il ne s'aligna plus sur cette discipline lors de compétitions internationales.
  6. « Des performances », La Patrie, no 4812,‎ , p. 4 (lire en ligne Accès libre)
  7. « Les sports - Informations du monde entier », L'Intransigeant, no 17731,‎ , ' (lire en ligne Accès libre)
  8. « Les Jeux olympiques, 29 juillet, 12 août à Amsterdam », L'Intransigeant, no 17815,‎ , p. 4 (lire en ligne Accès libre)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Luis Brunetto
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.

X

Wikiwand 2.0 is here 🎉! We've made some exciting updates - No worries, you can always revert later on