Madame Margottin - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Madame Margottin.

Madame Margottin

'Madame Margottin'

'Madame Margottin' in The Floral Magazine (1867)

Type Rosier thé
Obtenteur Guillot fils
Pays France
Année 1866
Issue de Rosa ‘Safrano’ (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Rusticité 6b (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom d'après Henriette Virginie Léautey (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

'Madame Margottin' est un cultivar de rose ancienne obtenu en 1866 par le rosiériste lyonnais Guillot fils. Il est issu de 'Safrano' (Beauregard, 1839)[1]. Il doit son nom à l'épouse du rosiériste Jacques Julien Margottin. Il était fort célèbre dans la seconde moitié du XIXe siècle pour sa couleur jaune pâle, couleur rare pour les roses à l'époque, et faisait l'unanimité pour la fleur à couper.

Description

Cette rose thé très parfumée présente des pétales jaune citron au revers plus pâle et au cœur pêche. Les fleurs sont grosses et doubles (17-25 pétales), fleurissant plutôt en solitaire tout au long de la saison[1] sur de longs pédoncules. Le buisson est très vigoureux[2].

Sa zone de rusticité est de 6b à 9b ; il résiste donc bien aux hivers rigoureux.

Ce rosier n'est plus commercialisé.

Notes et références

  1. a et b (en) « Madame Margottin », sur Help Me Find.
  2. (en) Brent Dickerson, The Old Rose Advisor, vol. I, p. 222

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Madame Margottin
Listen to this article