Marcel Depelsenaire - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Marcel Depelsenaire.

Marcel Depelsenaire

Marcel Depelsenaire
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
LovervalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Enfant
Autres informations
Domaines
Archives conservées par
Œuvres principales

Marcel Depelsenaire est un architecte belge né à Ath le et mort à Loverval (Gerpinnes) le [1].

Biographie

Influences

Œuvres

  • 1921 : maison Dermine, boulevard Audent à Charleroi (en collaboration avec Jules Laurent)
  • 1923 : maison personnelle, boulevard Audent à Charleroi
  • 1925-1930 : lotissement résidentiel Le Grand Chêniat à Loverval
  • 1926 : maison Bertinchamps à Charleroi (en collaboration avec Jules Laurent)
  • 1926 : maison Cauvin à Charleroi (en collaboration avec Jules Laurent)
  • 1927-1932 : résidence personnelle, allée des Lacs à Loverval
  • 1935 : maison Grenier, boulevard Pierre Mayence à Charleroi
  • 1936 : résidence Plein Air, boulevard Général Michel à Charleroi
  • 1937 : immeuble Genevrois, rue de Dampremy à Charleroi
  • 1938 : maison Lebon, rue Jonet à Charleroi
  • Maison Dermine
    Maison Dermine
  • Maison personnelle, boulevard Audent
    Maison personnelle, boulevard Audent
  • Maison Bertinchamps
    Maison Bertinchamps
  • Résidence personnelle à Loverval
    Résidence personnelle à Loverval
  • Résidence Plein Air
    Résidence Plein Air
  • Immeuble Genevrois
    Immeuble Genevrois


Notes et références

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Bâtiment de Marcel Depelsenaire.

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

  • Le patrimoine monumental de la Belgique, vol. 20 : Wallonie, Hainaut, Arrondissement de Charleroi, Liège, Pierre Mardaga, éditeur, , 602 p. (ISBN 2-87009-588-0, lire en ligne)
  • Anne-Catherine Bioul, Alain Dauchot et Jean Alexandre Pouleur, Charleroi, ville d'architectures : Du Temps des Forteresses aux Années Folles 1666-1940, Bruxelles, Atelier Ledoux, Espace Environnement, , 104 p.
  • Anne-Catherine Bioul et Anne Van Loo (dir.), « Marcel Depelsenaire », dans Dictionnaire de l'architecture en Belgique de 1830 à nos jours, Anvers, Fonds Mercator, , 624 p. (ISBN 90-6153-526-3), p. 259-260
  • Anne-Catherine Bioul, Vivre aujourd'hui dans un intérieur d'autrefois, à Charleroi, Namur, Ministère de la Région wallonne, coll. « Études et documents / Monuments et sites », , 245 p. (ISBN 2-87401-171-1)
  • Maurice Culot et Gaëtane Warzée (coordinatrice), « L'œuvre de Marcel Depelsenaire », dans Le patrimoine moderne et contemporain de Wallonie : De 1792 à 1958, Namur, Division du Patrimoine, DGATLP, , 423 p. (ISBN 2-87401-070-7), p. 111-113
  • Geneviève Laurent, « L'architecture de Marcel Depelsenaire à Charleroi entre 1920 et 1940 », Documents et rapports de la Société royale d'archéologie et de paléontologie de Charleroi, t. LXII,‎ , p. 105-165
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Marcel Depelsenaire
Listen to this article