Marco Estrada (football) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Marco Estrada (football).

Marco Estrada (football)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Marco Estrada

Marco Estrada
Biographie
Nom Marco Andrés Estrada Quinteros
Nationalité
Chilien
Naissance (37 ans)
Lieu Viña del Mar
Taille 1,75 m (5 9)
Poste Milieu défensif
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2001-2006
CD Everton
100 0(3)
2007-2010
Universidad de Chile
120 (13)
2010-2013
Montpellier HSC
098 (10)
2013-2014
Al-Wahda
013 (2)
2015-2016
San Luis de Quillota
013 (1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2007-2011
Chili
33 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 3 décembre 2014

Marco Estrada est un footballeur international chilien né le à Viña del Mar.

Évoluant au poste de milieu de terrain, il commence sa carrière professionnelle au CD Everton en 2001. Après six saisons dans son club formateur, il part pour l'Universidad de Chile avec qui il brillera en Copa Libertadores avant d'être repéré par le Montpellier Hérault Sport Club en 2010 qui finalisera son transfert après la Coupe du monde.

Marco Estrada possède deux titres à son palmarès, le titre de champion du Chili obtenu en 2009 (Tournoi Apertura) et le titre de champion de France obtenu en 2012 après une année incroyable en rebondissement.

Biographie

Carrière en club

Marco commence sa carrière dans le club chilien du CD Everton où après six saisons de Primera División, il est un titulaire indiscutable.

Transféré à l'Universidad de Chile, un club plus prestigieux, il remporte le titre de champion du Chili lors du tournoi Apertura 2009[1] et participe deux années de suite à la Copa Libertadores.

Le , il s'engage en faveur du Montpellier Hérault SC pour une durée de 3 ans[2]. Il y fait une bonne première saison malgré les difficultés inhérentes à tous les Sud-Américains arrivant sur le vieux continent. Le , il décroche le titre de champion de France dès sa deuxième saison en Europe[3].

En 2013, lors du mercato d'été, Marco Estrada signe pour le club des Émirats arabes unis d'Al-Wahda.

En , il rejoint le club chilien de San Luis de Quillota, club avec lequel il remporte le tournoi d'ouverture du championnat de deuxième division du Chili 2014-2015 (Apertura Primera B de Chile)[4].

Carrière internationale

Statistiques et palmarès

En équipe nationale

Marco Estrada totalise trente-trois capes et un but avec l'équipe du Chili. Outre de nombreux matchs amicaux, il participe activement aux éliminatoires et à la coupe du monde 2010. Il participe également l'été suivant, à la Copa América 2011.

Liste des matchs en sélection de Marco Estrada
Date Adversaire Score Compétition Lieu Commentaires
Suisse
1-2 Match amical Stade Ernst Happel, Vienne, Autriche Remplaçant et averti lors du match[5]
(entre à la 66e minute)
Autriche
2-0 Match amical Stade Ernst Happel, Vienne, Autriche Remplaçant (entre à la 85e minute)[6]
Japon
0-0 Match amical Stade National de Kasumigaoka, Tokyo, Japon Titulaire[7]
Corée du Sud
1-0 Match amical Stade de la coupe du monde, Séoul, Corée du Sud Titulaire[8]
Bolivie
2-0 Élim. CM Stade Hernando Siles, La Paz, Bolivie Remplaçant (entre à la 46e minute)[9]
Venezuela
3-2 Élim. CM Stade José Antonio Anzoátegui, Puerto La Cruz, Venezuela Titulaire[10]
Turquie
0-1 Match amical Stade İsmet Paşa, Izmit, Turquie Titulaire[11]
Brésil
0-3 Élim. CM Stade National du Chili, Santiago du Chili, Chili Titulaire et averti lors du match[12]
Colombie
4-0 Élim. CM Stade National du Chili, Santiago du Chili, Chili Titulaire[13]
Mexique
1-0 Match amical Los Angeles Memorial Coliseum, Los Angeles, États-Unis Titulaire et averti lors du match[14]
Équateur
0-1 Élim. CM Stade Atahualpa, Quito, Équateur Remplaçant (entre à la 53e minute)[15]
Argentine
1-0 Élim. CM Stade National du Chili, Santiago du Chili, Chili Titulaire[16]
Honduras
0-2 Match amical Stade Lockhart, Fort Lauderdale, États-Unis Titulaire[17]
Afrique du Sud
2-0 Match amical Stade Peter Mokaba, Polokwane, Afrique du Sud Titulaire[18]
Pérou
3-1 Élim. CM Stade Monumental, Lima, Pérou Remplaçant et averti lors du match[19]
(entre à la 75e minute)
Japon
0-4 Kirin Cup Stade Nagai, Osaka, Japon Titulaire[20]
Belgique
1-1 Kirin Cup Stade Nagai, Osaka, Japon Titulaire[21]
Paraguay
2-0 Élim. CM Stade Defensores del Chaco, Asuncion, Paraguay Titulaire et averti lors du match[22]
Bolivie
4-0 Élim. CM Stade National du Chili, Santiago du Chili, Chili Titulaire et buteur lors du match[23]
Panama
2-1 Match amical Stade Bicentenario, Coquimbo, Chili Titulaire et averti lors du match[24]
Zambie
3-0 Match amical Stade municipal, Calama, Chili Remplaçant (entre à la 46e minute)[25]
Iran
1-0 Match amical Stade Nelson Oyarzún Arenas, Chillán, Chili Titulaire[26]
Espagne
1-2 Coupe du monde Stade Loftus Versfeld, Pretoria, Afrique du Sud Remplaçant et expulsé lors du match[27]
(entre à la 37e minute)
Ukraine
1-2 Match amical Stade olympique, Kiev, Ukraine Titulaire (remplacé à la 73e minute)[28]
Uruguay
2-0 Match amical Stade Monumental David Arellano, Santiago du Chili, Chili Titulaire (remplacé à la 65e minute)[29]
Colombie
2-0 Match amical Stade Kyocera, La Haye, Pays-Bas Remplaçant (entre à la 81e minute)[30]
Estonie
4-0 Match amical Stade Monumental David Arellano, Santiago du Chili, Chili Titulaire[31]
Paraguay
0-0 Match amical Stade Defensores del Chaco, Asuncion, Paraguay Titulaire et averti lors du match[32]
(remplacé à la 82e minute)
Mexique
2-1 Copa América Stade du Bicentenario, San Juan, Argentine Remplaçant (entre à la 92e minute)[33]
Pérou
1-0 Copa América Stade Malvinas Argentinas, Mendoza, Argentine Titulaire et averti lors du match[34]
France
1-1 Match amical Stade de la Mosson, Montpellier, France Remplaçant (entre à la 85e minute)[35]
Espagne
2-3 Match amical AFG Arena, Saint-Gall, Suisse Remplaçant (entre à la 88e minute)[36]
Mexique
0-1 Match amical Stade Cornellà-El Prat, Cornellà de Llobregat, Espagne Titulaire[37]

En club

Marco Estrada remporte le titre de champion du Chili lors du tournoi Apertura 2009 avec le club chilien d'Universidad de Chile et en 2012, il décroche le titre de champion de France avec le Montpellier HSC.

Statistiques de Marco Estrada au 2 juin 2013[38]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
2000 - 2001
CD Everton
Primera División ? ? - - - - - - - ? ?
2001 - 2002
CD Everton
Primera División ? ? - - - - - - - ? ?
2003
CD Everton
Primera División ? ? - - - - - - - ? ?
2004
CD Everton
Primera División ? ? - - - - - - - ? ?
2005
CD Everton
Primera División 31 1 - - - - - - - 31 1
2006
CD Everton
Primera División 26 0 - - - - - - - 26 0
2007
Universidad de Chile
Primera División 29 2 - - - - - - - 29 2
2008
Universidad de Chile
Primera División 32 2 - - - - - - - 32 2
2009
Universidad de Chile
Primera División 17 5 - - - - Lib./Sud. 8/1 2/0 26 7
2010
Universidad de Chile
Primera División 8 2 - - - - Lib. 4 0 12 2
2010 - 2011
Montpellier HSC
Ligue 1 30 3 1 0 1 0 C3 2 0 34 3
2011 - 2012
Montpellier HSC
Ligue 1 29 2 3 1 - - - - - 32 3
2012 - 2013
Montpellier HSC
Ligue 1 24 4 2 0 1 0 C1 5 0 32 4
Total sur la carrière 226 19 6 1 2 0 - 20 2 254 22

Notes et références

  1. Finale du tournoi d'ouverture du championnat du Chili 2009, sur footballdatabase.eu, consulté le 13 janvier 2012
  2. Estrada à Montpellier (officiel), sur lequipe.fr, publié le 6 juillet 2010
  3. Montpellier au panthéon, sur lequipe.fr, publié le 21 mai 2012
  4. Marco Estrada, titulos, sur ceroacero.es, consulté le 1e décembre 2015
  5. « Feuille du match Suisse 2-1 Chili », sur footballdatabase.eu,
  6. « Feuille du match Autriche 0-2 Chili », sur footballdatabase.eu,
  7. « Feuille du match Japon 0-0 Chili », sur footballdatabase.eu,
  8. « Feuille du match Corée du Sud 0-1 Chili », sur footballdatabase.eu,
  9. « Feuille du match Bolivie 0-2 Chili », sur footballdatabase.eu,
  10. « Feuille du match Venezuela 2-3 Chili », sur footballdatabase.eu,
  11. « Feuille du match Turquie 1-0 Chili », sur footballdatabase.eu,
  12. « Feuille du match Chili 0-3 Brésil », sur footballdatabase.eu,
  13. « Feuille du match Chili 4-0 Colombie », sur footballdatabase.eu,
  14. « Feuille du match Mexique 0-1 Chili », sur footballdatabase.eu,
  15. « Feuille du match Équateur 1-0 Chili », sur footballdatabase.eu,
  16. « Feuille du match Chili 1-0 Argentine », sur footballdatabase.eu,
  17. « Feuille du match Chili 0-2 Honduras », sur footballdatabase.eu,
  18. « Feuille du match Afrique du Sud 0-2 Chili », sur footballdatabase.eu,
  19. « Feuille du match Pérou 1-3 Chili », sur footballdatabase.eu,
  20. « Feuille du match Japon 4-0 Chili », sur footballdatabase.eu,
  21. « Feuille du match Belgique 1-1 Chili », sur footballdatabase.eu,
  22. « Feuille du match Paraguay 0-2 Chili », sur footballdatabase.eu,
  23. « Feuille du match Chili 4-0 Bolivie », sur footballdatabase.eu,
  24. « Feuille du match Chili 2-1 Panama », sur footballdatabase.eu,
  25. « Feuille du match Chili 3-0 Zambie », sur footballdatabase.eu,
  26. « Feuille du match Chili 1-0 Irlande du Nord », sur footballdatabase.eu,
  27. « Feuille du match Chili 1-2 Espagne », sur footballdatabase.eu,
  28. « Feuille du match Ukraine 2-1 Chili », sur footballdatabase.eu,
  29. « Feuille du match Chili 2-0 Uruguay », sur footballdatabase.eu,
  30. « Feuille du match Chili 2-0 Colombie », sur footballdatabase.eu,
  31. « Feuille du match Chili 4-0 Estonie », sur footballdatabase.eu,
  32. « Feuille du match Paraguay 0-0 Chili », sur footballdatabase.eu,
  33. « Feuille du match Chili 2-1 Mexique », sur footballdatabase.eu,
  34. « Feuille du match Chili 1-0 Pérou », sur footballdatabase.eu,
  35. « Feuille du match France 1-1 Chili », sur footballdatabase.eu,
  36. « Feuille du match Espagne 3-2 Chili », sur footballdatabase.eu,
  37. « Feuille du match Mexique 1-0 Chili », sur footballdatabase.eu,
  38. « Fiche de Marco Estrada », sur footballdatabase.eu

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Marco Estrada (football)
Listen to this article