Marie-Thérèse Naundorff - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Marie-Thérèse Naundorff.

Marie-Thérèse Naundorff

Marie-Thérèse Naundorff
Marie-Thérèse de Bourbon
Biographie
Dynastie Maison de Bourbon (Naundorff)
Nom de naissance Augusta Marie-Thérèse de Bourbon
Naissance
Dresde
Décès (à 73 ans)
Apeldoorn
Père Karl-Wilhelm Naundorff (Louis XVII)
Mère Jeanne Einert
Conjoint Eugène Le Clercq (1830-1895)

Augusta Marie-Thérèse Naundorff, dit aussi Augusta Marie-Thérèse de Bourbon, née le à Dresde et morte le à Apeldoorn, est le septième enfant de Karl-Wilhelm Naundorff, le plus célèbre de ceux qui, au XIXe siècle, prétendirent être le dauphin Louis XVII, fils du roi Louis XVI et de Marie-Antoinette d'Autriche, officiellement mort à la Tour du Temple[1].

Biographie

Augusta Marie-Thérèse Naundorff est née le à Dresde, de Karl-Wilhelm Naundorff (1785-1845) et de Jeanne Einert (1803-1888).

Elle épouse en 1875, Eugène Le Clercq (19 août 1830 à Semarang – 3 avril 1895 à Rotterdam). Le couple n'a pas d'enfant.

Elle vécut une vingtaine d'années à Java. Son époux était membre de la Chambre des Comptes aux Indes Néerlandaises. À la mort de son époux, elle revint en Hollande, d'abord à La Haye puis à Ginneken, faubourg de Bréda. Elle avait reçu une éducation très soignée, elle chantait, jouait du piano et en plus du français, elle parlait le hollandais, l'anglais, l'allemand et le malais qu'elle avait appris à Java.

Armoiries

Blasonnement :
D'azur à un sacré-cœur de gueules accompagné de trois fleurs de lys d'or.
Commentaires : En 1879, Louis-Charles de Bourbon (« Charles XI ») (1831-1899) et sa sœur Amélie (1819-1891) décident de porter le Sacré-Cœur en « abîme » sur l'écu traditionnel des rois de France aux trois fleurs de lys.

Notes et références

  1. Philippe Delorme, Louis XVII la biographie, Via Romana, 2015
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Marie-Thérèse Naundorff
Listen to this article