Mario Gonzales Benites - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Mario Gonzales Benites.

Mario Gonzales Benites

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mario Gonzales Benites
Biographie
Nom Mario Gonzales Benites
Nationalité
Péruvien
Paraguayen
Naissance (84 ans)
Lieu Lima (Pérou)
Poste entraîneur
Parcours junior
Années Club
Alianza Lima
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
Mariscal Sucre
Deportivo Municipal
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1970
Carlos A. Mannucci
1971
Deportivo Sima
1971-1972
Club Nacional
1973
FBC Melgar
1974
Pérou -20 ans
1974
Barcelona SC
1975
Deportivo Junín
1975
Cerro Porteño
1976
León de Huánuco
1977
Alianza Lima
1978
Deportivo Municipal
1978
Juventud La Palma (en)
1979
Club Nacional
1979-1980
Sol de América
1981
Club Tembetary
1983
Club River Plate
1984
Portuguesa FC
1985-1986
Carlos A. Mannucci
1987
Deportivo Saprissa
1988
Deportivo Junín
1989
Club Nacional
1990
Club Olimpia (équipe réserve)
1993
Unión Minas
1995
Club Nacional
2000
Club Nacional
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 5 juillet 2020

Mario Gonzales Benites, surnommé Mario « La Foca » Gonzales[1] (né le à Lima), est un joueur et entraîneur péruvien de football.

Il est l’un des entraîneurs emblématiques du Club Nacional (Paraguay) qu’il a dirigé à cinq reprises et avec lequel il a remporté deux championnats de 2e division en 1979 et 1989.

Biographie

Formé à l'Alianza Lima, Mario Gonzales a l'occasion de jouer au Mariscal Sucre puis au Deportivo Municipal. Il arrête prématurément sa carrière de joueur afin d'embrasser le métier d'entraîneur. Dès 1970, il dirige le Carlos A. Mannucci suivi du Deportivo Sima l'année suivante. Après plusieurs expériences avec des clubs de province (FBC Melgar, Deportivo Junín et León de Huánuco), il prend les rênes de l'Alianza Lima en 1977. Alors qu'il s'apprêtait à remporter le championnat, il est débarqué du club par les dirigeants de l'Alianza à quelques journées de la fin (remplacé par l'Uruguayen Juan Eduardo Hohberg qui sera sacré en fin de saison)[2].

En 1978, il remporte son premier titre d'entraîneur avec le Juventud La Palma (en) lorsqu'il s'octroie la Copa Perú[3]. Mais c'est au Paraguay que Mario Gonzales va se distinguer. En effet, après avoir été champion de 2e division avec le Club Nacional en 1979, il dispute avec le Sol de América la finale du championnat du Paraguay de 1979 face à l'Olimpia, perdue de justesse (0-1, 0-0). Il aura encore l'occasion de diriger le Club Nacional, avec notamment un deuxième sacre en 2e division en 1989.

En dehors du Pérou et du Paraguay, il dirige aussi le Barcelona SC (Équateur), le Deportivo Saprissa (Costa Rica) et le Portuguesa FC (Venezuela)[4].

Palmarès d'entraîneur

Juventud La Palma (en)
 
Club Nacional
 
Sol de América

Annexes

Notes et références

  1. (es) « “La foca“ está de vuelta », sur www.abc.com.py, (consulté le 5 juillet 2020).
  2. (es) « La maldición de 'Foca' Gonzales a los grones », sur www.libero.pe, (consulté le 5 juillet 2020).
  3. (en) Cesar Silva, « Peru - Copa Peru Winning Coaches », sur www.rsssf.com, (consulté le 5 juillet 2020).
  4. (es) Felipe Sangiorgi, « ¿Venezuela? Yo entrené al Portuguesa Fútbol Club », sur gentedelperu.wordpress.com, (consulté le 5 juillet 2020).

Bibliographie

Document utilisé pour la rédaction de l’article : Ce logo indique que la source a été utilisée pour l'élaboration de l'article.

Liens externes


{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Mario Gonzales Benites
Listen to this article