Marion Poinsot - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Marion Poinsot.

Marion Poinsot

Marion Poinsot
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (43 ans)
DunkerqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Œuvres principales

Marion Poinsot est une auteure de bande dessinée et une illustratrice française ainsi qu'une créatrice de jeux vidéo née le à Dunkerque.

Biographie

Après son baccalauréat, Marion Poinsot passe un an à l'Académie des beaux-arts de Tournai[1] et obtient une maîtrise en médiation culturelle à Dunkerque[2]. Elle commence par être publiée dans le fanzine d'une association[1]. Son premier projet professionnel, Chaëlle, est publié par les Éditions Pointe Noire en 2001[1] ; la série s'arrête à cause de la disparition de cette maison d’édition[3]. Marion Poinsot développe cet univers dans un jeu de rôles : Les Chroniques de Katura.

Elle publie, à partir de 2004, la série Dread Mac Farlane aux Éditions Clair de Lune[3].

Parallèlement à cette série, elle dessine les personnages de la saga audio Le Donjon de Naheulbeuk de John Lang et adapte leurs aventures, avec succès[4],[5], dans une série de bande dessinée publiée chez Clair de Lune à partir de 2005[2]. À cela suit l’adaptation d’une autre saga audio, Les Aventuriers du Survivaure.

Puis Marion Poinsot travaille aux séries Les Arcanes de Naheulbeuk (depuis 2007) ainsi que Nina Tonnerre, en collaboration avec David Labarde.

Publications

  1. Chimérie, 2001[6].
  1. La Carte d’Estrechez, 2004 (ISBN 2-913714-25-0) ;
  2. Le Crocodile du temps, 2004 ;
  3. Ceux qui à moitié vivent, 2005 ;
  4. Nyambura, 2006 ;
  5. Lion des Mers, 2007.
  1. Le trio de l’apocalypse, 2007 (ISBN 978-2-35100-411-1) ;
  2. La Tête Dans les Étoiles, 2009 (ISBN 978-2-87442-420-5).
  1. Bière, monstre et bière, 2008 (ISBN 978-2-35325-042-4) ;
  2. Des Boudins et des Elfes, 2009 (ISBN 978-2-35325-097-4) ;
  3. La vie d’aventurier, 2010 (ISBN 978-2353251940).
  • Flacons & Baston, Clair de Lune
  1. Tome 1, 2018 (ISBN 978-2-353-25815-4)
  2. Tome 2, 2019 (ISBN 978-2-353-25839-0)

Références

  1. a b et c « Marion rêve d'harmonie », La Nouvelle République du Centre-Ouest,‎ .
  2. a et b Estelle Jolivet, « Bande dessinée : Marion Poinsot fait son trou à coups de planches », La Voix du Nord,‎ .
  3. a et b J.L., « Le retour à la flibuste d'une fille de Jean Bart », La Voix du Nord,‎ .
  4. Frédéric Tourneur, « Le phénomène Naheulbeuk », Le Point,‎ .
  5. « Naheulbeuk. Un donjon en bulles et chansons », Le Télégramme,‎
  6. Alexis Lanvier, « Pointe verte », BoDoï, no 49,‎ , p. 16.
  7. L'auteure confie qu'elle s'est inspiré pour cette série de l'ambiance portuaire de Dunkerque, sa ville d'origine, notamment de l'histoire de Jean Bart, du trois mâts Duchesse Anne et du Grand Turk : Marion Poinsot, artiste dunkerquoise, sort une nouvelle bande dessinée - Dunkerque fait des bulles (Lepharedunkerquois, 20 juillet 2011 - À l'occasion de la sortie de son nouvel album : La légende d'Eikos)

Annexes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Marion Poinsot
Listen to this article