Martha Komu - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Martha Komu.

Martha Komu

Martha Komu

Martha Komu lors du Marathon de Paris 2014.
Informations
Disciplines Marathon
Nationalité
Française
Naissance (38 ans)
Lieu
Gathanji
Taille 1,65 m
Club Clermont Athlétisme Auvergne
Entraîneur Jean-François Pontier

Martha Komu Munyutu (née le à Gathanji) est une athlète kényane naturalisée française en 2012, spécialiste des courses de fond. Elle remporte le Marathon de Paris en 2008 et se classe cinquième des Jeux olympiques de 2008, à Pékin. Elle est l'épouse de Simon Munyutu.

Biographie

Spécialisée dans le cross-country, elle fait ses débuts sur marathon en 2006 en remportant le Marathon de la Baie du mont Saint-Michel en h 37 min 37 s[1]. Plus tard dans la saison, elle s'impose lors du Marathon de Reims en h 32 min 47 s. En 2007, la Kényane se classe 8e du Marathon de Rotterdam.

En , Martha Komu remporte le Marathon de Paris en établissant un nouveau record personnel en h 25 min 33 s. Sélectionnée dans l'équipe du Kenya lors des Jeux olympiques de 2008, à Pékin, elle se classe cinquième du marathon féminin, dans un temps de h 27 min 23 s[2].

Elle termine 46e des championnats du monde d'athlétisme 2009, à Berlin en Allemagne.

Elle obtient la nationalité française en 2012[3].

En 2014, elle se classe 6e du Marathon de Paris.

Palmarès

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Performance
2008 Marathon de Paris Paris 1re h 25 min 33 s
Jeux olympiques Pékin 5e h 27 min 23 s
2014 Marathon de Paris Paris 6e h 36 min 33 s
2015 Marathon de Paris Paris 10e h 33 min 31 s

Records

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
Semi-marathon h 12 min 10 s Arusha
Marathon h 25 min 33 s Paris

Notes et références

  1. (en) « Focus on Athletes - Martha Komu Munyutu », sur iaaf.org, (consulté le )
  2. (en) « Athletics at the 2008 Beijing Summer Games:Women's Marathon », sur sports-reference.com (consulté le )
  3. (en) « Martha Komu, spécialiste français », sur lamontagne.fr, (consulté le )
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Martha Komu
Listen to this article