Matej Tóth - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Matej Tóth.

Matej Tóth

Matej Tóth

Matej Tóth en 2016.
Informations
Disciplines Marche
Période d'activité 1999 - Aujourd'hui
Nationalité
Slovaque
Naissance (38 ans)
Lieu Nitra
Taille 1,88 m
Poids 70 kg
Distinctions
Athlète slovaque de l'année en 2006.
Palmarès
Jeux olympiques 1 - -
Championnats du monde 1 - -
Championnats d'Europe - 2 -
Coupe d'Europe de marche 1 1 1

Matej Tóth (né le à Nitra) est un athlète slovaque, spécialiste de la marche, champion du monde du 50 km marche en 2015 et champion olympique sur la même distance en 2016. Il est par ailleurs journaliste et membre de la minorité hongroise de Slovaquie.

Carrière

Il a été nommé en 2006 « Athlète slovaque de l'année ». 5e des Jeux Olympiques de Londres en 2012 et 4e des championnats du monde de Moscou en 2013 sur 50 km marche, il remporte la médaille d'argent lors des Championnats d'Europe à Zurich en 2014 (sa première médaille internationale) en battant le record national en 3 h 36 min 21 s[1].

Le à Dudince, il bat le record national de Slovaquie en 3 h 34 min 38 s, devenant ainsi le troisième meilleur performeur de tous les temps derrière le Russe Denis Nizhegorodov et le Français Yohann Diniz[2].

Le à Pékin, Matej Toth devient le premier champion du monde d'athlétisme représentant la Slovaquie grâce à sa victoire sur le 50 km marche. Le , lors des Jeux olympiques, il remporte le premier titre olympique de l'histoire de la Slovaquie en athlétisme en s'imposant lors du 50 km marche à Rio de Janeiro[3] devant l'Australien Jared Tallent et le Japonais Hirooki Arai.

En , il est suspecté de dopage et suspendu provisoirement pour des irrégularités sur son passeport biologique[4]. Le , il est lavé de tout soupçons[5].

Il reprend la compétition par un 5 000 m en salle le 2018 à Bratislava et termine 3e en 19 min 43 s 70, derrière le Guatémaltèque Erick Barrondo (19 min 23 s 59) et l'Irlandais Alex Wright (19 min 25 s 20)[6]. Le 7 août, il décroche la médaille d'argent lors du 50 km marche des championnats d'Europe de Berlin en 3 h 47 min 27 s derrière l'Ukrainien Maryan Zakalnytskyy[7].

Le 28 septembre 2019, il doit abandonner lors du 50 km marche des championnats du monde de Doha[8].

Résultats

Date Compétition Lieu Résultat Épreuve
1999 Championnats du monde cadets Bydgoszcz 8e 10 000 m marche
2002 Championnats du monde juniors Kingston 16e 10 000 m marche
2003 Universiade Daegu 10e 20 km marche
2004 Jeux olympiques Athènes 32e 20 km marche
2005 Championnats du monde Helsinki 21e 20 km marche
2006 Championnats d'Europe Göteborg 6e 20 km marche
2007 Championnats du monde Osaka 14e 20 km marche
2008 Jeux olympiques Pékin 26e 20 km marche
2009 Championnats du monde Berlin 8e 20 km marche
Championnats du monde Berlin 9e 50 km marche
2010 Championnats d'Europe Barcelone 7e 20 km marche
2011 Coupe d'Europe de marche Olhão 1er 20 km marche
Championnats du monde Daegu 9e 20 km marche
Championnats du monde Daegu 50 km marche DNF
2012 Jeux olympiques Londres 5e 50 km marche
2013 Coupe d'Europe de marche Dudince 3e 20 km marche
Championnats du monde Moscou 5e 50 km marche
2014 Championnats d'Europe Zurich 2e 50 km marche
2015 Coupe d'Europe de marche Murcie 2e 20 km marche
Championnats du monde Pékin 1er 50 km marche
2016 Jeux olympiques Rio de Janeiro 1er 50 km marche
2018 Championnats d'Europe Berlin 2e 50 km marche
2019 Championnats du monde Doha 50 km marche DNF
2021 Jeux olympiques Tokyo 14e 50 km marche

Records

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
20 km marche h 19 min 48 s (NR)
Dudince
50 km marche h 34 min 38 s (NR)
Dudince

Références

  1. « Athlétisme: record du monde et titre européen pour Yohann Diniz sur 50 km marche », sur LExpress.fr, (consulté le )
  2. « 50 Kilometres Race Walk - men - senior - outdoor », sur www.worldathletics.org (consulté le )
  3. JO 2016 : le calvaire de Yohann Diniz sur le 50 km marche, le Slovaque Toth titré sur Le Monde, 19 août 2016
  4. Dopage : le champion olympique de marche, Matej Toth, mis en cause
  5. (sk) Michal Červený, « Matej Tóth je definitívne očistený, opäť môže súťažiť », Denník N,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. (sk) « Matej Tóth sa vrátil do súťažného kolotoča, stal sa halovým majstrom Slovenska », Bystricoviny.sk - správy - kultúra - šport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. « Maryan Zakalnytskyy remporte le 50km marche - Athlé - ChE (H) », sur L'Équipe (consulté le )
  8. « Matej TÓTH | Profile », sur www.worldathletics.org (consulté le )
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Matej Tóth
Listen to this article