Mathias Tantau - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Mathias Tantau.

Mathias Tantau

Mathias Tantau
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
UetersenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Enfant
Mathias Tantau (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Mathias Tantau, né le à Uetersen et mort le au même endroit, est un rosiériste allemand.

Biographie

Mathias Tantau est le fils d'un paysan d'Uetersen dans le Schleswig-Holstein. Il entreprend des études de jardinier-botaniste et passe un an en apprentissage à l'école-roseraie de Peter Lambert à Trèves, puis il travaille en apprentissage en France et en Suisse.

Il retourne ensuite à Uetersen et installe, sur un terrain laissé par son père, une jardinerie en 1906. Son but principal est de participer à la création de roseraies et d'obtenir de nouveaux cultivars de rosiers. Sa production annuelle atteint le chiffre de 250 000 plants de roses vendus en 1914. Sa société Rosen Tantau atteint désormais une réputation au-delà des frontières et il obtient un grand succès après-guerre avec 'Stadtrat Meyn' et 'Schöne von Holstein' (1919), ou 'Rotelfe' (1922).

Uetersen est ravagée le par une catastrophe naturelle, une tornade de force 3 qui détruit la roseraie locale, la roseraie-Empereur-Guillaume, et une grande partie de la ville. Tantau est proche de la ruine, mais avec courage, il parvient à redresser la situation, à participer au projet de la nouvelle roseraie d'Uetersen, et à créer de nouvelles roses qui remportent un grand succès, comme 'Johanneszauber', 'Professor Gnau' ou 'Tantaus Überraschung'.

Il crée avant de mourir un grand classique, 'Schweizer Gruß' (connue aussi comme 'Red Favorit'), en 1953. Son fils, Mathias Tantau junior, avait déjà pris la succession de son père en 1948.

Quelques roses renommées de Tantau

Rose 'Direktor Bentschop'.
Rose 'Direktor Bentschop'.
Rose 'Käthe Duvigneau'.
Rose 'Käthe Duvigneau'.
Rose 'Märchenland'.
Rose 'Märchenland'.
  • 'Stadtrat Meyn' 1919
  • 'Schöne von Holstein' 1919
  • 'Rotelfe' 1922
  • 'Johannsizauber' 1926
  • 'Professor Gnau' 1928
  • 'Johanna Tantau' 1930
  • 'Johanna Röpke' 1931
  • 'Heros' 1934
  • 'Euterpe' 1937
  • 'Direktor Bentschop' 1939
  • 'Uetersen' 1939
  • 'Karl Weinhausen' 1942
  • 'Käthe Duvigneau' 1942
  • 'Tantaus Überraschung' 1943
  • 'Silberlachs' 1944
  • 'Märchenland' 1946
  • 'Fanal' 1946
  • 'Schweizer Gruß' 1953

Voir aussi

Sources

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Mathias Tantau
Listen to this article