Mauricio Rodríguez - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Mauricio Rodríguez.

Mauricio Rodríguez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mauricio Rodríguez
Fonctions
Ministre vénézuélien de la Communication et de l'Information
Prédécesseur Tania Díaz
Successeur Andrés Izarra
Vice-ministre des Politiques et du Plan pour les sciences, les technologies et les industries
Biographie
Nom de naissance Mauricio Rodríguez Gelfenstein
Nationalité vénézuélienne
Parti politique PSUV

Mauricio Rodríguez est un homme politique vénézuélien. Député, il a été vice-ministre des Politiques et du Plan pour les sciences, les technologies et les industries de 2008 à 2010 puis ministre de la Communication et de l'Information du Venezuela du au [1].

Carrière

Vice-ministre

Début 2008, il est nommé vice-ministre des Politiques et du Plan pour les sciences, les technologies et les industries, poste qu'il exerce jusqu'au début de l'année 2010[2]. En 2009, il déclare que les propriétaires de médias conspirant en vue d'un coup d'État méritent la mort[note 1],[3] défendu peu après par le président Hugo Chávez qui fait référence à cette polémique lors d'un discours à Buenos Aires en qui déclare : « Ne soyez pas surpris si le gouvernement agit contre quelques médias qui continuent de pratiquer le terrorisme »[note 2],[4].

Ministre de la Communication et de l'Information

Le , il est nommé ministre de la Communication et de l'Information en remplacement de Tania Díaz qui a préféré une chaise à l'Assemblée nationale[1]. Il garde son poste jusqu'au quand il est remplacé par Andrés Izarra ayant déjà exercé cette fonction à deux reprises (2004-2005 et 2007-2008).

Notes et références

Notes

  1. The vice minister of communication, Mauricio Rodriguez, declared, (...), that the owners of a media conspiring on a coup deserved death.
  2. Don’t be surprised if the government takes action against a few media which continue to practice terrorism, texte repris en anglais par une source

Références

  1. a et b (es) « Designado Andrés Izarra como ministro de Información », sur El Universal (consulté le 28 janvier 2013)
  2. (es) « Presidente Chávez nombra nuevos ministros », sur El Heraldo (consulté le 28 janvier 2013)
  3. (en) « "Death to Globovision!" A view on the junk inside a chavista cranium », sur Venezuela News And Views (consulté le 28 janvier 2013)
  4. (en) « Chavez promises to combat the “terrorist” press of Venezuela », sur MercoPress. (consulté le 28 janvier 2013)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Mauricio Rodríguez
Listen to this article