For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Max Houben.

Max Houben

Max Houben
Image illustrative de l’article Max Houben

Hans Eisenhut et Max Houben (à droite) en 1932
Contexte général
Sport Bobsleigh, athlétisme et football
Biographie
Nom de naissance Max Isidore Marie Jules Houben
Nationalité sportive
Drapeau de la Belgique
Belgique
Nationalité Belgique
Naissance
Lieu de naissance Verviers
Décès (à 50 ans)
Lieu de décès Lake Placid (États-Unis)
Taille 168 cm
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 0 1 0
Championnats du monde 0 1 1

Max Houben, né le à Verviers et mort le dans un accident de bob à Lake Placid (États-Unis), est un bobeur, athlète et footballeur belge notamment médaillé d'argent de bob à quatre en 1948.

Biographie

Sportif polyvalent, Max Houben devient champion de Belgique du 100 mètres en 1920. Il participe la même année aux Jeux olympiques d'Anvers en Belgique, dans les épreuves du 200 mètres et du 4 × 100 mètres. Il est également footballeur avec le RCS Verviétois puis l'Union Saint-Gilloise, club avec lequel il est champion de Belgique en 1933[1].

En tant que pilote de bobsleigh, Houben participe à quatre éditions des Jeux olympiques d'hiver entre 1928 et 1948, devenant le premier Belge à participer aux Jeux olympiques en hiver et en été. Aux Jeux olympiques d'hiver de 1928 à Saint-Moritz, l'équipage belge n° 1 de bob à 4/5 (avec aussi Ernest Casimir-Lambert, Marcel Sedille-Courbon, Léon Tom et Walter Jean Ganshof van der Meersch) se classe à la sixième place. Aux championnats du monde de 1947 à Saint-Moritz (Suisse), il est médaillé d'argent en bob à quatre et de bronze en bob à deux. Il obtient ses meilleurs résultats olympiques en 1948, également à Saint-Moritz, où il est médaillé d'argent en bob à quatre avec Freddy Mansveld, Louis-Georges Niels et Jacques Mouvet ainsi que quatrième en bob à deux avec Mouvet[1].

Lors d'un entraînement pour les championnats du monde 1949 sur la piste de Lake Placid aux États-Unis, Max Houben et son freineur Jacques Mouvet sortent de la piste et s'écrasent contre un poteau. Mouvet survit mais Houben est tué instantanément[1].

Il est inhumé au Cimetière de Bruxelles à Evere.

Notes et références

  1. a b et c (en) Profil olympique de Max Houben sur sports-reference.com

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Max Houben
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.