Max Meyer - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Max Meyer.

Max Meyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Max Meyer

Meyer à l'entraînement avec Schalke 04 en 2015.
Situation actuelle
Équipe
Crystal Palace
Numéro 7
Biographie
Nom Maximilian Meyer
Nationalité
Allemand
Naissance (25 ans)
Lieu Oberhausen (Allemagne)
Taille 1,73 m (5 8)
Période pro. 2013 -
Poste Milieu de terrain
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2000-2002
FC Sardegna Oberhausen
2002-2004
Rot-Weiss Oberhausen
2004-2009
MSV Duisbourg
2009-2012
FC Schalke 04
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2013-2018
FC Schalke 04
192 (22)
2018-
Crystal Palace
051 0(2)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2011-2012
Allemagne -17 ans
018 0(9)
2013-2014
Allemagne -19 ans
006 0(3)
2014-2017
Allemagne espoirs
024 0(7)
2016
Allemagne olympique
006 0(4)
2014-
Allemagne
004 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 8 février 2020

Maximilian Meyer, né le à Oberhausen, est un footballeur international allemand qui évolue au poste de milieu de terrain à Crystal Palace.

Biographie

Débuts

Maximilian Meyer commence sa carrière au club du FC Sardegna Oberhausen pour lequel il a joué de 2000 à 2002. Un recruteur du club Rot-Weiß Oberhausen ayant rapidement pris conscience de son potentiel, le fait alors signer. Le jeune prodige jouera jusqu'en 2004 pour la RWO. Par la suite, il rejoindra les équipes jeunes du MSV Duisbourg. Il y restera cinq ans. Son transfert en 2009 au centre de formation de Schalke 04 permis à Meyer d’obtenir sa première sélection internationale avec l'équipe d’Allemagne U15.

Junior à Schalke 04

Au cours de la saison 2010-2011, Meyer a marqué 7 buts en 24 matchs.

Durant la saison suivante, 2011-2012, il dépasse ce « record » lors de son 17e match en marquant son 11e but. Il terminera cette saison avec un total de 21 buts. Cette performance lui permet d'être appelé à 16 ans dans l'équipe U19 de Schalke. Maximilian Meyer y marquera 4 buts en huit matchs et délivrera 4 passes décisives. L'équipe U19 se qualifie pour la phase finale et est arrive en finale de la compétition. Les joueurs gagneront contre les jeunes du Bayern Munich 2-1, sur un but de Philipp Hofmann sur une passe de Meyer[1].

Pour le match de Coupe DFB contre SV Sandhausen au second tour, Huub Stevens retient pour la première fois dans le groupe professionnel[2]. Il ne rentrera cependant pas en jeu[3].

Le , Meyer signe un contrat le liant au FC Schalke 04 jusqu'au [4].

Schalke 04

Durant la trêve hivernale 2012/13, Meyer effectue le stage au Qatar avec l’équipe première de Schalke 04[5]. Quelques jours plus tard, le directeur sportif Horst Heldt avance le fait que Maximilan devrait être intégré dans l'équipe senior[6]. Le jeune joueur recevra aussi les compliments de Jens Keller à la suite de ce stage[7].

À la suite d'une hécatombe de blessure, le , Maximilian Meyer fait partie du groupe retenu pour affronter le Bayern Munich à l’Allianz Arena mais il n’entrera pas en jeu. Le , en rentrant à la 72e minute pour remplacer Raphaël lors du match contre le FSV Mainz 05, il joue son premier match professionnel. Il sera décisif en offrant le but égalisateur à Michel Bastos (2-2).

Le , le jeune allemand remplace Marco Höger, KO à cause d’un contact, à la 85e minute du match de Ligue des Champions opposant Schalke 04 à Galatasaray. Il effectue alors ses débuts sur la scène européenne[8].

En , le jeune prodige prolonge son contrat, expirant en 2015, jusqu'en 2017[9].

Au début de la saison 2013/2014, le numéro 7 est attribué au jeune prodige allemand bien que ce numéro, ayant été porté par Raùl, ne devait plus être attribué. Meyer abandonne donc le numéro 29 qu’il portait la saison précédente[10]. Se blessant durant la préparation estivale, il ne commence pas la saison avec l’équipe première. Lors de son match de reprise avec l’équipe réserve, il marque deux buts face au SSVg Velbert[11].

Arrivant en fin de contrat en fin de saison 2017/2018, Max Meyer critique ses dirigeants, ce qui lui vaut une suspension à deux journées de la fin du championnat[12].

Crystal Palace

Le , il s'engage pour trois ans avec Crystal Palace[13].

Équipe d'Allemagne

Jeunes

Après avoir signé au FC Schalke 04, il est appelé pour la première fois, le , en sélection nationale U15. Il joue toute la deuxième mi-temps du match contre la sélection U15 d’Estonie et marque un but[14].

Lors de l’édition 2011/2012 du Championnat d’Europe, Meyer fait partie du groupe U17 allemand tout comme son futur coéquipier de club Leon Goretzka. L’Allemagne perd en finale contre les Pays-Bas, mais Maximilian Meyer est élu joueur du tournoi et fini meilleur buteur (3 buts)[15],[16].

En , il est appelé pour la première fois avec la sélection U19 allemande[17]. Il marquera son premier but dans cette catégorie lors d’un match contre l’équipe U19 des Pays-Bas[18].

Joueur important durant toute la phase de qualification aux Championnat d’Europe 2014, Meyer est utilisé à de nombreuses reprises. Néanmoins, il ne participera pas à la phase finale du tournoi puisque son club n’a pas voulu le mettre à disposition de la sélection U19, afin de lui laisser une période de récupération avant de commencer la saison 2014/2015[19],[20]. En effet, avec son coéquipier Leon Goretzka, les jeunes allemands ont été retenus dans la liste des 30 joueurs de Joachim Löw pour la Coupe du monde 2014. Ils ont donc participé au stage de préparation[21]. N’ayant pas été conservés pour aller au Brésil, les deux joueurs auraient alors pu participer au Championnat d’Europe U19. Mais étant donné que ce dernier se déroulait du 19 au , Meyer et Goretzka n’auraient presque pas eu de repos et leur préparation pour la saison 2014/2015 aurait été tronquée.

« Malheureusement » pour ces deux jeunes joueurs, les U19 allemands ont gagné le Championnat d’Europe U19 2014 et la Nationalmannschaft a été couronnée au Brésil. Bien que faisant partie de ces deux groupes, ils ne pourront pas ajouter ces titres à leur palmarès.

Nationalmannschaft

Retenu pour le stage de préparation à la Coupe du monde 2014[22], Meyer est titulaire lors du match amical contre la Pologne[23],[24]. Il fête ses débuts internationaux seniors avec son coéquipier Leon Goretzka, tous deux ont seulement 18 ans. Preuve que le destin de ces deux joueurs est lié, ils ne seront pas retenus pour faire le voyage au Brésil et assisteront en tant que supporter au sacre de leurs compatriotes[25],[26].

Statistiques

Statistiques de Max Meyer au 8 février 2020[27]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Allemagne
Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2012-2013
Schalke 04
Bundesliga 5 0 1 - - - - - - C1 1 0 0 - - - 6 0 1
2013-2014
Schalke 04
Bundesliga 30 6 4 2 1 0 - - - C1 9 0 1 1 0 0 42 7 5
2014-2015
Schalke 04
Bundesliga 28 5 1 1 0 0 - - - C1 8 1 1 - - - 37 6 2
2015-2016
Schalke 04
Bundesliga 32 5 8 2 0 0 - - - C3 7 1 2 1 1 0 42 7 10
2016-2017
Schalke 04
Bundesliga 27 1 3 3 0 1 - - - C3 9 1 0 2 0 0 41 2 4
2017-2018
Schalke 04
Bundesliga 24 0 0 4 1 1 - - - - - - - - - - 28 1 1
Sous-total 146 17 17 12 2 2 - - - - 34 3 4 4 1 0 196 23 23
2018-2019
Crystal Palace
Premier League 29 1 2 4 1 0 3 0 0 - - - - - - - 36 2 2
2019-2020
Crystal Palace
Premier League 13 0 0 1 0 0 1 0 0 - - - - - - - 15 0 0
Sous-total 42 1 2 5 1 0 4 0 0 - - - - - - - 51 2 2
Total sur la carrière 188 18 19 17 3 2 4 0 0 - 34 3 4 4 1 0 247 25 25

Palmarès

En sélection

Max Meyer est finaliste de l'champion d'Europe des moins de 17 ans avec l'équipe d'Allemagne en 2012 et médaille d'argent aux Jeux olympiques de 2016 avec l'Allemagne olympique.

En 2017, Meyer est sacré champion d'Europe espoirs avec les espoirs allemands.

Distinctions personnelles

Notes et références

  1. (de) « Schalkes U19 triumphiert im Finale über Bayern », sur derwesten.de, (consulté le 23 décembre 2014)
  2. (de) « Schalke schont Leistungsträger im Pokal gegen Sandhausen », sur derwesten.de, (consulté le 24 décembre 2014)
  3. « Feuille du match FC Schalke 04 - SV Sandhausen », sur transfermarkt.fr
  4. (de) « [6] », sur https://www.derwesten.de/ (consulté le 24 décembre 2014)
  5. (de) « [7] », sur http://www.schalke04.de/content/news_archive/news/drei-talente-aus-der-knappenschmiede-reisen-mit-nach-katar-01-01-2013.html (consulté le 24 décembre 2014)
  6. (de) « [8] », sur http://www.kicker.de/ (consulté le 24 décembre 2014)
  7. (de) « [9] », sur https://www.derwesten.de/ (consulté le 24 décembre 2014)
  8. (de) « [10] », sur http://www.schalke04.de/ (consulté le 24 décembre 2014)
  9. (de) « [11] », sur https://www.facebook.com/ (consulté le 24 décembre 2014)
  10. (de) « [12] », sur https://www.derwesten.de/ (consulté le 24 décembre 2014)
  11. (de) « [13] », sur http://knappenschmiede.schalke04.de/ (consulté le 24 décembre 2014)
  12. bundesliga-max-meyer-suspendu-par-schalke-04-apres-avoir-donne-une-interview
  13. « Max Meyer signe à Crystal Palace », sur lequipe.fr, .
  14. « Feuille du match  », sur transfermarkt.fr
  15. « [15] », sur http://fr.uefa.com/ (consulté le 2 août 2014)
  16. « [16] », sur http://www.mondedufoot.fr/ (consulté le 2 août 2014)
  17. (de) « [17] », sur http://knappenschmiede.schalke04.de/ (consulté le 2 août 2014)
  18. « [18] », sur http://www.mondedufoot.fr/ (consulté le 2 août 2014)
  19. (de) « [19] », sur http://www.reviersport.de/ (consulté le 2 août 2014)
  20. (de) « [20] », sur http://www.kicker.de/ (consulté le 2 août 2014)
  21. « [21] », sur http://www.eurosport.fr/ (consulté le 2 août 2014)
  22. (de) « [22] », sur http://www.dfb.de/ (consulté le 2 août 2014)
  23. « [23] », sur https://www.lequipe.fr/ (consulté le 2 août 2014)
  24. (de) « [24] », sur http://www.dfb.de/ (consulté le 2 août 2014)
  25. « [25] », sur http://www.footmercato.net/ (consulté le 2 août 2014)
  26. (de) « [26] », sur http://www.dfb.de/ (consulté le 2 août 2014)
  27. « Fiche de Max Meyer », sur footballdatabase.eu
  28. (de) « Fritz-Walter-Medaille für Goretzka, Ginter, Rüdiger und Lotzen », sur Fédération allemande de football, (consulté le 2 août 2014)

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Max Meyer
Listen to this article