Mika Vainio - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Mika Vainio.

Mika Vainio

Mika Vainio
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Mika Tapio VainioVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonymes
Ø, Kentolevi, Tekonivel, PhilusVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domiciles
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
ÄÄNIPÄÄ (d)
Pan Sonic (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Partenaires professionnels
Stephen O'Malley, Ilpo Väisänen (en), Sami Salo (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Genre artistique
Site web

Mika Tapio Vainio (né le à Kuopio (Finlande) et mort le en Normandie, France[1]) est un musicien et producteur finlandais de musique électronique.

Jusqu'en , il a formé avec Ilpo Väisanen le duo Pan Sonic.

Mika Vainio a également enregistré plusieurs albums solos, sous son nom ou différents pseudonymes (Ø, Kentolevi, Philus, Tekonivel).

Discographie

Albums

  • 1997 : Three Compositions For Machines (avec Pita, Charlemagne Palestine)
  • 1997 : Onko
  • 1999 : Ydin
  • 2000 : Kajo
  • 2002 : Invisible Architecture #2 (avec Christian Fennesz)
  • 2003 : In The Land Of The Blind One-Eyed Is King
  • 2004 : GRM Experience (avec Christian Fennesz, Christian Zanési)
  • 2005 : Nine Suggestions (avec John Duncan, Ilpo Väisänen)
  • 2006 : Revitty [Torn]
  • 2009 : Trahnie (avec Lucio Capece)
  • 2009 : Time Examined
  • 2009 : Aíneen Musta Puhelin / Black Telephone Of Matter
  • 2010 : STATION 15, ROOM 3.064 Parts 1–5 (Atak)
  • 2010 : 3. Telepathics Meh In-Sect Connection (avec Kouhei Matsunaga, Sean Booth)
  • 2011 : Life... (It Eats you up)
  • 2012 : FE3O4 – Magnetite
  • 2013 : Kilo
  • 2015 : Peau froide, léger soleil (avec Franck Vigroux)

Singles et EP

  • 1999 : Untitled
  • 2003 : Flame On (avec Chicks On Speed)
  • 2008 : Behind The Radiators
  • 2009 : Vandal EP
  • 2010 : Mika Vainio / Kouhei Matsunaga (avec Kouhei Matsunaga)
  • 2010 : It's A Muthang
  • 2012 : Rasputin 3000

Références

  1. Olivier Lamm, « Le pionnier électronique Mika Vainio est mort », sur Libération.fr, (consulté le ).
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Mika Vainio
Listen to this article