Miss Bala (film, 2019) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Miss Bala (film, 2019).

Miss Bala (film, 2019)

Miss Bala
Logo original du film.
Titre québécois Miss Balle
Réalisation Catherine Hardwicke
Scénario Gareth Dunnett-Alcocer
Acteurs principaux

Gina Rodriguez
Ismael Cruz Córdova

Sociétés de production Columbia Pictures
Canana Films
Misher Films
Pays d’origine
États-Unis

Mexique
Genre Thriller d'action
Durée 104 minutes
Sortie 2019


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Miss Bala, ou Miss Balle au Québec, est un thriller d'action américano-mexicain réalisé par Catherine Hardwicke et sorti en 2019.

C'est un remake du film mexicain du même titre, réalisé par Gerardo Naranjo en 2011, lui même librement inspiré d'un fait réel concernant une ancienne miss, Laura Zúñiga, et son implication dans un trafic de drogue en 2008.

Bien que la performance de Gina Rodriguez ait reçu des critiques positives, le film en lui-même a reçu un accueil négatif de la part de la presse[1]. Au box-office, il réussit à récolter assez pour rembourser son budget mais engendre extrêmement peu de bénéfices supplémentaires, faisant de lui un échec financier[2].

Synopsis

Gloria Fuentes, une maquilleuse faisant carrière à Los Angeles, rend visite à sa meilleure amie Suzu à Tijuana au Mexique pour l'aider à se préparer pour le concours de beauté Miss Baja California. C'est un grand pas pour Gloria qui refusait d'y retourner depuis la mort de ses parents.

Lors d'une soirée en boîte de nuit, Gloria se rend aux toilettes où elle est témoin de l'intrusion d'un gang armé. Les membres du gang lui laissent la possibilité de s'échapper en échange de son silence, mais elle perd du temps en essayant de rejoindre Suzu et se retrouve coincée en pleine fusillade. Une fois à l'extérieur, elle tente de joindre Suzu mais aucun signe de cette dernière.

Gloria décide alors de demander de l'aide à un policier et dévoile tout ce qu'elle sait. Malheureusement, le policier travaille pour le gang en question : Las Estrellas, mené par Lino Esparza.

Lino décide d'utiliser le fait que Gloria soit américaine pour faire du trafic vers les États-Unis. En échange, il l'aidera à retrouver Suzu.

Gloria est retrouvée par la DEA qui pense qu'elle est l'une des conquêtes de Lino et veut l'utiliser, contre son gré, pour infiltrer et démanteler le gang. Pour survivre et s'échapper, Gloria va devoir puiser en elle pour trouver la force qu'elle ignorait avoir.

Fiche technique

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution

Sources et légende: Version québécoise (VQ) sur Doublage QC.ca[4]

Production

Genèse et développement

En , il est dévoilé que Catherine Hardwicke est entrée en négociation avec Sony Pictures Entertainment pour réaliser un remake du film mexicain Miss Bala de Gerardo Naranjo. Le projet est alors produit par Pablo Cruz, également producteur de l'original, avec Kevin Misher et d'après un script de Gareth Dunnett-Alcocer[5].

Le mois suivant, le studio confirme le lancement de la production du film[6]. En , une sortie est fixée au [7] avant d'être repoussée à la semaine suivante[8]. La promotion du film démarre quant à elle le avec la diffusion de sa bande-annonce[9].

Lors de la promotion du film, il est dévoilé que la majorité de son équipe était d'origine Latino[3].

Distribution des rôles

Lors de l'annonce du projet, le site Deadline Hollywood précise que l'actrice Gina Rodriguez, connue pour son rôle dans la série télévisée Jane the Virgin est visée par le studio pour le rôle principal[5]. Le mois suivant, l'actrice rejoint officiellement la distribution aux côtés d'Ismael Cruz Córdova[6].

En , Matt Lauria, Cristina Rodlo et Aislinn Derbez rejoignent la distribution du film[10]. L'acteur Anthony Mackie est l'un des dernier à être annoncé par la production du film[11].

En , l'actrice mexico-kényane Lupita Nyong'o dévoile lors d'un interview avoir fait partie des actrices contactées pour le rôle principal. Elle refusa le rôle car, malgré son intérêt pour le film, elle avait l'impression de ne pas correspondre à l'histoire[12].

Accueil

Critique

Aux États-Unis, le film peine à convaincre la critique. Sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes, il obtient un score de 22 % de critiques positives, avec une note moyenne de 4,6/10 sur la base de 104 critiques[1].

Le consensus critique établi par le site résume que le film prouve que Gina Rodriguez a un avenir dans le cinéma d'action mais que malheureusement, il trouve difficilement l'équilibre pour offrir une histoire convaincante[1]. Sur Metacritic, il obtient un score de 41/100 sur la base de 30 critiques collectées[13].

Box-office

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
États-Unis
15 006 824 $[2] 7
 Mondial
15 234 701 $[2] - -

Notes et références

  1. a b et c (en) « Le film sur Rotten Tomatoes », sur rottentomatoes.com (consulté le 17 avril 2019)
  2. a b et c (en) « Box-office global du film sur Box Office Mojo », sur Box Office Mojo (consulté le 17 avril 2019)
  3. a et b (en) Ricardo Lopez, « Gina Rodriguez’s Miss Bala Features Rare Leading Role for Latinx Actor, Diverse Crew », Variety,‎ (lire en ligne, consulté le 27 janvier 2019)
  4. « Fiche du doublage québécois du film », consultée le 5 avril 2019
  5. a et b (en) Mike Fleming Jr, « Catherine Hardwicke To Helm Miss Bala Remake; Gina Rodriguez Courted », Deadline Hollywood,‎ (lire en ligne, consulté le 27 janvier 2019)
  6. a et b (en) Amanda N'Duka, « Gina Rodriguez Set To Star In Miss Bala, Ismael Cruz Córdova Cast As Male Lead », Deadline Hollywood,‎ (lire en ligne, consulté le 27 janvier 2019)
  7. (en) Anthony D'Alessandro, « Sony Dates Trio For 2019: Miss Bala, A Dog’s Way Home & The Crow », Deadline Hollywood,‎ (lire en ligne, consulté le 27 janvier 2019)
  8. (en) Erik Pedersen, « Sony Moves Escape Room Up By A Month & Miss Bala By A Week », Deadline Hollywood,‎ (lire en ligne, consulté le 27 janvier 2019)
  9. (en) Patrick Hipes, « Miss Bala Trailer: Jane’s Got A Gun », Deadline Hollywood,‎ (lire en ligne, consulté le 27 janvier 2019)
  10. (en) Justin Kroll, « Matt Lauria and Cristina Rodlo Join Gina Rodriguez in Miss Bala Remake », Variety,‎ (lire en ligne, consulté le 27 janvier 2019)
  11. (en) Brent Lang, « Miss Bala, Animated Spider-Man Show Sony’s Commitment to Diverse Heroes », Variety,‎ (lire en ligne, consulté le 27 janvier 2019)
  12. (en) By Derrick Bryson Taylor, « Lupita Nyong’o passed on Miss Bala », pagesix.com,‎ (lire en ligne, consulté le 17 avril 2019)
  13. (en) « Le film sur Metacritic », sur metacritic.com (consulté le 2 février 2019)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Miss Bala (film, 2019)
Listen to this article