For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Mogollon.

Mogollon

La région des Mogollons (en vert). Elle est voisine des cultures Hohokam (en violet) et Anasazi (en orange). Les trois sites archéologiques les plus importants de cette région sont Mesa Verde (1), Chaco Canyon (2) et Gila Cliff (3).
La région des Mogollons (en vert). Elle est voisine des cultures Hohokam (en violet) et Anasazi (en orange). Les trois sites archéologiques les plus importants de cette région sont Mesa Verde (1), Chaco Canyon (2) et Gila Cliff (3).

Mogollon (prononciation : Mug-ee-yon)[1] est le nom qui a été donné à l'époque contemporaine à une culture amérindienne qui s'est développée entre le IIe et le XVe siècle dans les actuels États d'Arizona, du Nouveau-Mexique (situés au sud-ouest des États-Unis), de Chihuahua et de Sonora (situés au nord-ouest du Mexique). Elle présente des similitudes avec certaines autres cultures d'Oasisamérique comme celles des Hohokams et des Anasazis, qui en étaient contemporaines. Les raisons de sa disparition sont obscures. Les vestiges de cette culture peuvent être visités dans le Gila Cliff Dwellings National Monument au Nouveau-Mexique.

Culture

  • Sierra de Mogollon
    Sierra de Mogollon
  • Céramiques mimbres
    Céramiques mimbres

Mogollón vient de la Sierra de Mogollón, qui à son tour a été nommée par l'officier espagnol Juan Ignacio Flores Mogollón, gouverneur du Nouveau-Mexique de 1712 à 1715.

Les Mogollons vivaient sur un territoire immense ; par conséquent, ils subissaient des contraintes naturelles très différentes. Ils vivaient davantage des produits de la chasse que de l'agriculture (haricot, courge), sans connaître les techniques de l'irrigation[2]. Ils produisaient une poterie brune ou rouge, sans décor peint[3]. Ils vivaient dans des maisons semi-enterrées (pithouses en anglais).

Notes et références

  1. Robert M. Utley, Geronimo, 2012, p.275
  2. Anne Garrait-Bourrier, Monique Vénuat, Les Indiens aux États-Unis : renaissance d’une culture, Paris, Ellipses, 2002, p.102
  3. Jerry Brody, Les Anasazis ..., page 45

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

  • Lucien Sebaq, L'invention du monde chez les Indiens Pueblos, Paris, Maspero, 1971
  • Jerry Brody, Les Anasazis : les premiers Indiens du Sud-Ouest américain, Aix-en-Provence, Edisud, 1993
  • Noble, David Grant. Ancient Ruins of the Southwest. Northland Publishing Company, Flagstaff, Arizona, 1995. (ISBN 0-87358-530-5).
  • Plog, Stephen. Ancient Peoples of the American Southwest. Thames and Hudson, London, England, 1997. (ISBN 0-500-27939-X).

Articles connexes

Lien externe

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Mogollon
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.