Mollard de Vions - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Mollard de Vions.

Mollard de Vions

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mollard de Vions

Vue depuis le col du Sapenay à l'est du village de Vions dominé par le Mollard de Vions.
Géographie
Altitude 397 m[1]
Massif Jura
Coordonnées 45° 49′ 49″ nord, 5° 48′ 21″ est[1]
Administration
Pays
France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Savoie
Ascension
Voie la plus facile route
Géologie
Type Crêt
Géolocalisation sur la carte : Savoie
Mollard de Vions
Géolocalisation sur la carte : France
Mollard de Vions

Le Mollard de Vions est une colline de France située en Savoie, au nord du lac du Bourget, dans le marais de Chautagne. Il constitue le prolongement du mont Landard situé au sud[1]. Il est entouré par le Rhône à l'ouest, le hameau de Mollard dessus au nord, le village de Vions au sud et la voie de chemin de fer de la ligne de Culoz à Modane (frontière) au sud-ouest[1]. De forme massive, la colline culmine à 397 mètres d'altitude, soit 165 mètres au-dessus des terrains environnants[1].

Le Mollard de Vions constitue une ancienne île du lac du Bourget lorsque celui-ci s'étendait à toute la Chautagne jusqu'à Yenne et Seyssel après le passage du glacier du Rhône au cours des glaciations du Quaternaire[2]. Les sédiments ayant comblé la région, il en résulte une vallée glaciaire à fond plat duquel émerge les anciennes îles[2].

Carte géologique de la commune de Vions montrant le Mollard de Vions (en vert, beige et bleu foncés) entouré des terrains sédimentaires de la Chautagne (en bleu clair).
Carte géologique de la commune de Vions montrant le Mollard de Vions (en vert, beige et bleu foncés) entouré des terrains sédimentaires de la Chautagne (en bleu clair).

Références

  1. a b c d et e « Carte IGN classique » sur Géoportail.
  2. a et b Sylvain Coutterand (préf. Jean Jouzel), Atlas des glaciers disparus, Éditions Paulsen, coll. « Guérin », , 269 p. (ISBN 978-2-35221-179-2), p. 62-77

Articles connexes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Mollard de Vions
Listen to this article