Mostra de Venise 1971 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Mostra de Venise 1971.

Mostra de Venise 1971

La Mostra de Venise 1971 s'est déroulée du 25 août au .

Préparation du festival

Le festival a été manqué d'être annulé : en , la nomination à sa tête de Gian Luigi Rondi à sa tête est retardée car il existe des oppositions politiques à sa nomination[1]. Rondi commence néanmoins, alors qu'il n'est pas encore nommé, à entrer en contact avec des réalisateurs et des productions pour la préparation du festival, dont on craint un moment qu'il soit annulé[1]. Une fois nommé en , Rondi met en place un comité d'experts afin de l'aider à la préparation de cette édition, composé des réalisateurs Federico Fellini, Luchino Visconti, Franco Zeffirelli, Valerio Zurlini, et de critiques cinématographiques[2].

Selon le journal Le Monde deux conceptions du festival s'opposent alors : la première, celle de Visconti ou de Rondi, serait un festival mondain qui permette d'assumer la vente des films, « où les "grands" sont sûrs d'être encensés et les novateurs mis à leur place. C'est un Festival capable de relancer vers Venise les courants de touristes en fin de saison. » L'autre, qui viendrait de réalisateurs comme Bernardo Bertolucci, Elio Petri ou Marco Bellocchio, « où l'art a fonction de remise en cause d'une société, et ne sert pas uniquement à décrire des décadences le plus froidement possible[2]. » Ces derniers ayant la sensation que seule la première tendance est représentée à Venise[2]. Un appel au boycott du festival est lancé et signé notamment par Pier Paolo Pasolini, Marco Bellocchio, Nelo Risi, Elio Pietri, Alberto Moravia ou Gian Maria Volontè[3]. Ils estiment que la nomination de Rondi a été faite « au mépris de la volonté du cinéma italien et de l'opinion publique démocratique[3]. »

Dès le mois de juin, Gian Luigi Rondi annonce qu'aucun prix ne sera décerné, « le fait d'avoir été sélectionné constituant en lui-même un prix[4]. »

Sélection

Source[5]

En , un film chinois est annoncé dans la sélection : Le Détachement féminin rouge, la République populaire de Chine ayant ainsi répondu favorablement à une invitation du vice-commissaire du festival[6]. En outre, une délégation chinoise est présente à Venise[6].

Palmarès officieux

Si cette édition du festival n'est officiellement pas compétitive, certaines associations ont néanmoins remis des prix[7].

Notes et références

  1. a et b .J. N., « Le Festival de Venise n'aurait pas lieu cette année », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  2. a b et c Jacques Nobecourt, « La Querelle du Festival de Venise », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  3. a et b « Un appel de cinéastes italiens pour le boycottage du festival de Venise », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  4. « M. Rondi ne compte pas s'occuper du festival de Venise en 1972 », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  5. « Quarante films au festival de Venise », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  6. a et b « La Chine présente au Festival de Venise », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  7. « Des prix quand même... », Le Monde,‎ (lire en ligne).
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Mostra de Venise 1971
Listen to this article