Murmure vésiculaire - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Murmure vésiculaire.

Murmure vésiculaire

Le murmure vésiculaire est une locution désignant le bruit respiratoire que l’on perçoit à l’auscultation pulmonaire normale. Il s'agit d'un bruit lisse et sourd qui résulte de turbulences lors du déplacement de l'air lorsque se produisent l'inspiration et l'expiration.

Il correspond au son trachéal qui est atténué et filtré par le parenchyme pulmonaire au niveau des vésicules pulmonaires qui sont des assemblages de petits sacs remplis d'air et appelés alvéoles pulmonaires.

Il ne provient pas de l'entrée d'air dans ces vésicules pulmonaires car ce phénomène ne fait pas de turbulences, du fait de la petite dimension de celles-ci, ainsi que de leur grand nombre, il est donc totalement silencieux. Les vésicules pulmonaires sont juste des résonateurs et ne produisent donc pas directement ce murmure, ce qui explique que la nomenclature actualisée d'auscultation pulmonaire ait remplacé la locution murmure vésiculaire par celle de bruit respiratoire normal (normal breath sound en anglais)[1].

Symptomatologie

Une diminution bilatérale de ce bruit marque par exemple un emphysème.

Une abolition de ce bruit marque la présence de liquide ou d'air dans la plèvre.

Notes et références

  1. Guy Postiaux, « Nomenclature d'auscultation pulmonaire : nécessité d'un consensus francophone », Revue des Maladies Respiratoires, vol. 6, no 1,‎ , p. 93-94 (lire en ligne)

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Murmure vésiculaire
Listen to this article