Musée horloger Georges-Lemoine - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Musée horloger Georges-Lemoine.

Musée horloger Georges-Lemoine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'admissibilité de cette page est à vérifier (mars 2021). Motif : Où sont les sources secondaires démontrant une notoriété encyclopédique ? Vous êtes invité à le compléter pour expliciter son admissibilité, en y apportant des sources secondaires de qualité, ainsi qu'à discuter de son admissibilité. Si rien n'est fait, cet article sera proposé à la suppression un an au plus tard après la mise en place de ce bandeau.Trouver des sources sur « Musée horloger Georges-Lemoine »  : Bing Cairn DuckDuckGo E. Universalis Gallica Google G. Books G. News G. Scholar Persée Qwant (zh) Baidu (ru) Yandex Conseils utiles à la personne qui appose le bandeau 1. Préciser le motif de la pose du bandeau. Précisez le motif de la pose du bandeau en utilisant la syntaxe suivante : ((admissibilité|date=avril 2021|motif=remplacez ce texte par le motif)) ou Créer l'espace de discussion.(cette méthode est préférable) Créez une section "Admissibilité" en page de discussion de l'article en y précisant le motif de la pose du bandeau. Dans ce cas, utilisez la syntaxe suivante : ((admissibilité|date=avril 2021|motif=pdd)) 2. Informer les utilisateurs concernés. Pensez à avertir le créateur de l'article, par exemple, en insérant le code ci-dessous sur sa page de discussion : ((subst:avertissement admissibilité à vérifier|Musée horloger Georges-Lemoine))
Cet article ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (mars 2021). Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).
Musée horloger Georges-Lemoine
Informations générales
Site web
Collections
Collections
Pièces d’horlogerie populaire, outillage, montres de poche, réveils, carillons, pendules de cheminée
Localisation
Pays
Commune
Adresse
4,rue des Marchés, 45260 Lorris
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : [[Modèle:Géolocalisation/Val de Loire]]
[[Fichier:Modèle:Géolocalisation/Val de Loire|280px|(Voir situation sur carte : [[Modèle:Géolocalisation/Val de Loire]])|class=noviewer]]
Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire
Géolocalisation sur la carte : France

Le musée horloger Georges-Lemoine est un musée consacré à l’horlogerie populaire et au cadre de travail d'un artisan horloger en milieu rural dans les années 1930-1960. Le musée est situé à Lorris dans le Loiret en région Centre-Val de Loire.

Géographie

Le musée est situé dans le centre de Lorris, près des Halles du XIIe siècle, au 4 de la rue des Marchés.

Histoire

Le musée est créé en 1995 par Mme Dubernet pour mettre en valeur le cadre de vie de ses parents. Son père, Georges Lemoine était un horloger, installé à Lorris en 1936, mais exerçait aussi tous les métiers demandant un peu de précision : photographe de cérémonies, « opticien » ou ajusteur de lunettes, réparateur de TSF...etc Au décès de Mme Dubernet, la commune de Lorris a acheté les locaux et hérité des collections conservées au musée. Après transformation des locaux, une association de bénévoles a repris le musée pour l’entretenir, l’enrichir et l’ouvrir au public.

Le musée a fait l’objet d’une rénovation complète en 2014 et la présentation de nouvelles collections, et des surfaces augmentées.

Collections

Les collections du musée se compose de pièces d’horlogerie populaire des trois siècles précédents, celles qui étaient susceptibles de passer un jour ou l’autre par l’atelier d’un artisan horloger rural pour entretien ou réparation. Le musée présente au public les outillages qu’utilisait l’artisan, des montres de poche, des réveils, des carillons, des pendules de cheminée, dites souvent « pendules de Paris[1],[2]», construites pratiquement à l’identique depuis la fin du XVIIIe siècle jusque vers les années 1950.

La pendule du clocher de Lorris, construite en 1861 et maintenue en fonctionnement jusqu’en 1969 constitue la pièce maîtresse du musée. Sont également exposé :

Gestion

Le musée est géré par une association de bénévoles loi 1901. Elle a pour objet de présenter les collections d'horlogerie populaire et de participer à la conservation des gestes techniques dans le domaine de ce type d'horlogerie.

Le musée possède également un atelier, appelé " l'atelier à pendule " qui permet aux membres de l'association du musée de se perfectionner sur les rhabillages de mouvement et permettre au musée de maintenir en état les objets de sa collection.

Galerie

  • Une vue du musée horloger de Lorris.
    Une vue du musée horloger de Lorris.
  • L'horloge de clocher de Lorris.
    L'horloge de clocher de Lorris.
  • L'atelier de l'horloger
    L'atelier de l'horloger
  • Tableau-horloge : la bataille de Cholet
    Tableau-horloge : la bataille de Cholet

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références

  1. « Pendules de Paris », sur www.musee-horloger-lorris.fr (consulté le 12 février 2021)
  2. Richard Chavigny et Eloi Fievez, La pendule de Paris et sa cadette la pendulette de voyage., Saint Etienne, ANCAHA, , 88 p.
  3. « Focus poilu », sur www.musee-horloger-lorris.fr (consulté le 10 février 2021)
  4. (voir artisanat de tranchée)
  5. « tableau horloge 1 », sur www.musee-horloger-lorris.fr (consulté le 15 février 2021)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Musée horloger Georges-Lemoine
Listen to this article