Musée national de l'histoire de l'Ukraine - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Musée national de l'histoire de l'Ukraine.

Musée national de l'histoire de l'Ukraine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Musée national de l'histoire de l'Ukraine
Informations générales
Type
Musée national (d), musée archéologiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Ouverture
Visiteurs par an
400 000 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Localisation
Adresse
2 VolodymyrskaVoir et modifier les données sur Wikidata
02000 Kiev
 Ukraine
Coordonnées

Le Musée national de l'histoire de l'Ukraine (ukrainien : Національний музей історії України) est un musée consacré à l'histoire et l'archéologie situé à Kiev, en Ukraine. Il a été fondé sous l'impulsion de Vikentiy Khvoyka (en) et a commencé ses activités publiques avec une exposition archéologique en 1899.

Historique

Le musée, inauguré sous le nom de Musée des Antiquités et des Arts (ukrainien : Музей старожитностей та мистецтв) a commencé ses activité dans l'actuel() bâtiment principal du musée national d'art d'Ukraine (rue Hrushevskoho, 6). Ce bâtiment construit spécifiquement pour la création du musée avait été conçu par un l'architecte de Vladyslav Horodetskiy, et les fonds pour sa construction ont été collectés par les résidents de Kiev. Il était constitué d'un département archéologique, dirigé par le célèbre archéologue ukrainien Vikentiy Khvoyka (en)[1].

En 1904, le musée a été inauguré sous un nouveau nom ― Musée d'art, de l'industrie et des sciences (ukrainien : Київський художньо-промисловий і науковий музей) ― par l'empereur Nicolas II. La création des collections a été soutenue par de riches familles (telles que Tereshchenko ou Khanenko). Elles financèrent des expéditions archéologiques, contribuèrent à la constitution de collections historiques et ethnographiques. En 1909, on estime que le département archéologique du musée comptait 15 000 pièces[1]. En 1912, le département du Moyen Âge a été créé à l'initiative de Mykola Bilyashivsky suivant un appel aux citoyens à donner des œuvres au musée. C'est ainsi que le conseil municipal transféra les sceaux de la ville au musée ainsi qu'un bas-relief de l'archange Michel et d'une statue de Thémis de l'hôtel de ville.

À la fin de la Première Guerre mondiale, en vertu d'un décret pris par la nouvelle république socialiste soviétique d'Ukraine le 23 juin 1919, le musée a été renommé Premier musée d'État (ukrainien : Перший державний музей)[2]. Entre et [1], il fut appelé Musée historique pan-ukrainien (ukrainien : Всеукраїнський історичний музей). En , le Musée historique pan-ukrainien a été déménagé de son bâtiment d'origine[3]. Avec le déplacement du musée « pan-ukrainien », la réouverture des collections fût inaugurée sous le nom de Musée historique central (ukrainien : Центральний історичний музей) dans un nouveau bâtiment.

Avec la Deuxième Guerre mondiale, les objets les plus vulnérables au pillage avait été évacués vers Oufa (Bachkirie), mais des pièces ont été « exportées » vers l'Allemagne entre 1941 et 1943. En 1942, l'archéologue allemand Paul Grimm (de), membre de l'Einsatzstab Reichsleiter Rosenberg (Équipe d'intervention du Reichsleiter ― une section du bureau de politique étrangère du NSDAP charghée à partir de 1940 des confiscations de biens appartenant à des Juifs et des francs-maçons dans les territoires occupés par la Wehrmacht) était envoyé à Kyiv. Ainsi, après une difficile réorganisation, le musée n'a été ouvert aux visiteurs qu'en 1948. Si des œuvres ont été retournées d'Allemagne en 1947, les importantes pertes ont été « compensées » au détriment d'autres musées (Musée historique de Lviv, Musée d'art ukrainien de Lviv, Musée archéologique d'Odessa, Musée d'art ukrainien, Sophia de Kiev, Kyiv-Pechersk Lavra, Musée historique de Tchernihiv).

Avec la sortie de l'Union soviétique, suite à la résolution du Conseil des ministres de l'Ukraine du 15 octobre 1991, le musée a été nommé Musée national d'histoire de l'Ukraine, remplaçant l'ancien nom Musée historique d'État de la République socialiste soviétique d'Ukraine (ukrainien : Державний історичний музей Української РСР) qui avait été utilisé entre et [1].

Collections

Le Musée national d'histoire de l'Ukraine abrite la plus grande collection du pays, avec des objets du Paléolithique inférieur jusqu'à la période contemporaine. Au , le fonds principal du musée était de 628 243 pièces[1].

Galerie

Notes et références

  1. a b c d et e NMIU 2021.
  2. Yavtushenko 1982.
  3. C'est ainsi que les collections d'œuvres d'art furent réunies en 1936 dans le Musée national ukrainien, musée appelé depuis 1939 musée national d'art d'Ukraine.

Annexes

Bibliographie

  • Knjuh, A.T, « L'éducation esthétique au Musée national d'art ukrainien, Kiev », Museum, vol. 19, no 3,‎ , p. 160–163 (lire en ligne)
  • Legkoduh, V.K., « le développement des musées en Ukraine », Museum, vol. 19, no 3,‎ , p. 142–146 (lire en ligne)
  • Ivan Grigorievich Yavtushenko, « Musées de Kiev, musées du monde », Museum, vol. 34, no 4,‎ , p. 140–149 (lire en ligne)

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Musée national de l'histoire de l'Ukraine
Listen to this article