Napoléon-Charles Bonaparte (1839-1899) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Napoléon-Charles Bonaparte (1839-1899).

Napoléon-Charles Bonaparte (1839-1899)

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2017). Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ?

Napoléon-Charles Bonaparte

Prince Napoléon Charles Bonaparte, anonyme

(d'après Georges Rouget, 1783–1869), XIXe siècle, Musée Fesch (Ajaccio)


Titre Prince de Canino
Autres titres Prince Bonaparte
Arme Infanterie
Grade militaire Chef de bataillon
Conflits Expédition du Mexique
Guerre de 1870
Distinctions Légion d'honneur
(Officier)
Médaille commémorative de l'expédition du Mexique
Biographie
Dynastie Bonaparte
Nom de naissance Napoléon Charles Grégoire Jacques Philippe Bonaparte
Naissance
Rome
 États pontificaux
Décès (à 60 ans)
Rome
Royaume d'Italie
Père Charles-Lucien Bonaparte
Mère Zénaïde Bonaparte
Conjoint Cristina Ruspoli (1842-1907)
Enfants Zénaïde (1860–1862)
Marie-Léonie (1870–1947) épousa Enrico Gotti (1867-1920)
Eugénie (1872–1949) épousa Napoléon Ney, prince de la Moskowa (1870-1929)

Le prince Napoléon Charles Bonaparte, est un officier français et membre de la famille Bonaparte, né le à Rome où il est également mort le .

Famille

Napoléon-Charles Bonaparte est le petit-fils de Lucien, premier frère cadet de l’Empereur, et le fils du prince Charles-Lucien Bonaparte, prince de Canino et de Musignano. Il est aussi le petit-fils de Joseph, frère ainé de Napoléon, par sa mère Zénaïde Bonaparte, ses parents étant cousins.

Mariage et descendance

Son mariage (26/11/1859 à Rome) avec la princesse Cristina Ruspoli (25/07/1842 à Rome – 12/02/1907 à Rome) lui donne trois filles :

  • Zénaïde Eugénie Napoléone Bonaparte (29/09/1860 à Rome – 14/09/1862 à Saint-Cloud), morte en bas âge.
  • Marie Léonie Eugénie Bonaparte (10/12/1870 à Rome – 1947 à Rome), mariée (26/11/1891 à Rome) à Enrico Gotti (18/07/1867 à Turin – 06/06/1920), sans postérité.
  • Eugénie Laëtitia Barbe Bonaparte (06/09/1872 à Grottaferrata – 01/07/1949 à Paris), mariée (16/11/1898 à Rome) à Léon Napoléon Louis Michel Ney (11/01/1870 à Paris – 21/10/1928 à Paris), duc d'Elchingen, 4e prince de la Moskowa (et arrière-petit-fils du maréchal Michel Ney, et fils du 3e duc d'Elchingen), dont elle se sépare en 1923, sans postérité.

Biographie

Officier

Napoléon-Charles Bonaparte en 1860.
Napoléon-Charles Bonaparte en 1860.

Il décide d'engager une carrière militaire sous le Second Empire. Il rejoint l’expédition du Mexique. Le , il est promu au grade de capitaine et le , nommé en remplacement du capitaine Philippe.

Le , il est désigné pour prendre le commandement du poste de Puente Texmelucan à 40 km de Puebla. Il y est remplacé par le lieutenant Gabriel de Diesbach-Torny.

Il participe à la Guerre franco-prussienne de 1870 comme chef de bataillon au 41e de ligne[1] mais il est fait prisonnier de guerre à Metz et incarcéré en Allemagne.

Retour en Italie

Une fois libéré, Napoléon-Charles retourne vivre à Rome. En 1895, il est confirmé principe romano par le roi d'Italie avec la qualification d'eccellenza (primogéniture) et la reconnaissance de la dignité de nobile romano.

Mort

C'est à Rome où il était né que meurt Napoléon-Charles Bonaparte le . Selon les "Nova Scotia Vital Records, 1763-1957", Charles Bonaparte, né en France en 1839, est décédé en 1910, à Cape Breton, Nova Scotia, Canada.

Titres

Comme les autres descendants de Lucien Bonaparte, il fut reconnu prince Bonaparte en France en vertu du statut des membres de la famille impériale adopté par Napoléon III. Cependant, les descendants de Lucien Bonaparte ne prenaient pas place dans l'ordre de succession à l'Empire et n'étaient pas qualifiés de « princes français »[2]. Il avait hérité des titres romains de prince de Canino, de Musignano et Bonaparte, accordés par le pape. En 1860, il fut également reconnu prince par le roi d’Italie.

Distinctions

Rubans des décorations

Notes et références

  1. a et b « Cote LH/277/59 », base Léonore, ministère français de la Culture
  2. Du fait de la non-reconnaissance par Napoléon III du mariage de Pierre Bonaparte, il fut le dernier à porter les titres princiers reconnus en France aux descendants de Lucien Bonaparte. Cf. Hervé Pinoteau, Le chaos français et ses signes, PSR éditions, 1998, p. 496.

Annexes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Napoléon-Charles Bonaparte (1839-1899)
Listen to this article