Nate McLouth - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Nate McLouth.

Nate McLouth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nate McLouth
Nationals de Washington - No  15
Voltigeur
Frappeur gaucher  Lanceur droitier
Premier match
29 juin 2005
Statistiques de joueur (2005-2014)
Moyenne au bâton ,247
Coups de circuit 101
Points produits 333
Équipes

Nathan Richard McLouth (né le à Muskegon, Michigan, États-Unis) est un joueur de champ extérieur au baseball évoluant en Ligue majeure avec les Nationals de Washington.

En 2008, il est sélectionné pour le match des étoiles dans l'équipe de la Ligue nationale comme représentant des Pirates de Pittsburgh et gagne un Gant doré pour son jeu défensif au champ extérieur.

Biographie

Pirates de Pittsburgh

Après des études secondaires à la Whitehall High School de Whitehall (Michigan), Nate McLouth est drafté le par les Pirates de Pittsburgh[1]. Il fait ses débuts en Ligue majeure le .

En 2008, McLouth honore sa première sélection au match des étoiles, reçoit un Gant doré pour ses performances défensives et mène la Ligue nationale en matière de doubles (46). Il termine 27e du vote désignant le joueur par excellence de la saison en Ligue nationale[2]. Il mène la Ligue nationale cette année-là avec 46 doubles et est 5e pour les points marqués avec 113[3]. Il maintient une moyenne au bâton de ,276 avec des sommets en carrière de coups sûrs (165), de circuits (26) et de points produits (94). Il réussit 23 buts volés en seulement 26 essais.

Le , McLouth prolonge son contrat chez les Pirates de trois saisons avec une option pour 2012 pour 15,75 millions de dollars[4].

Braves d'Atlanta

Nate McLouth en 2009 avec les Braves d'Atlanta.
Nate McLouth en 2009 avec les Braves d'Atlanta.

Il est échangé aux Braves d'Atlanta le en retour des lanceurs Charlie Morton et Jeff Locke et du voltigeur Gorkys Hernández[5].

Le , les Braves d'Atlanta le rétrogradent au niveau Triple-A chez les Braves de Gwinnett après qu'il n'a obtenu que six coups sûrs à ses dernières 63 apparitions au bâton[6]. Il termine l'année avec une moyenne au bâton d'à peine ,190 en 85 matchs pour Atlanta.

McLouth joue une demi-saison (81 parties) pour les Braves en 2011 et termine l'année avec une faible moyenne au bâton de 228.

Retour à Pittsburgh

Le , McLouth est rapatrié par les Pirates de Pittsburgh, qui lui font signer un contrat d'un an pour la saison 2012[7]. McLouth ne frappe que pour ,140 après 34 parties pour les Pirates en 2012. Il est libéré de son contrat le 31 mai[8].

Orioles de Baltimore

Nate McLouth en 2012 avec les Orioles de Baltimore.
Nate McLouth en 2012 avec les Orioles de Baltimore.

Après avoir été remercié par Pittsburgh, McLouth rejoint les Orioles de Baltimore. Il y fait mieux avec 7 circuits, 18 points produits, 12 buts volés et une moyenne au bâton de ,268 en 55 parties jouées. Il complète sa saison régulière 2012 avec 7 circuits, 20 points produits, 12 buts volés et une moyenne au bâton de ,241 en 89 matchs pour les Pirates et les Orioles. Avec ces derniers, il accède aux séries éliminatoires. Dans le match de meilleur deuxième que les Orioles gagnent sur les Rangers du Texas le , McLouth atteint les buts sur une erreur défensive de l'adversaire et marque le premier point du match, puis en produit un autre plus tard à l'aide d'un coup sûr[9]. Il est de l'alignement des Orioles dans les cinq parties disputées aux Yankees de New York en Série de division et, malgré la défaite de son club, il se distingue avec sept coups sûrs dont un circuit, trois points produits, deux buts volés et une moyenne au bâton de ,318.

Devenu agent libre, McLouth signe le un contrat d'un an avec Baltimore[10].

En 143 parties joués pour les Orioles en 2013, il frappe pour ,258 avec 12 circuits et 36 points produits. Ses 137 coups sûrs représentent son second plus haut total en une saison après sa saison 2008 à Pittsburgh. Il ajoute un record personnel de 30 buts volés en 37 tentatives.

Nationals de Washington

Le , McLouth rejoint pour deux saisons les Nationals de Washington[11].

Statistiques

Statistiques de frappeur en saison régulière[12]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2005 Pittsburgh 41 109 20 28 6 0 5 12 2 0,257
2006 Pittsburgh 106 270 50 63 16 2 7 16 10 0,233
2007 Pittsburgh 137 329 62 85 21 3 13 38 22 0,258
2008 Pittsburgh 152 597 113 165 46 4 26 94 23 0,276
2009 Pittsburgh 45 168 27 43 7 1 9 34 7 0,256
2009 Atlanta 84 339 59 87 20 1 11 36 12 0,257
2010 Atlanta 85 242 30 46 12 1 6 24 7 0,190
Totaux 650 2054 361 517 128 12 77 254 83 0,252
Statistiques de frappeur en séries éliminatoires[12]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2010 Atlanta 3 2 0 1 0 0 0 0 0 .500
Totaux 3 2 0 1 0 0 0 0 0 .500

Note : G = Matches joués ; AB = Passages au bâton; R = Points ; H = Coups sûrs ; 2B = Doubles ; 3B = Triples ;
HR = Coup de circuit ; RBI = Points produits ; SB = Buts volés ; BA = Moyenne au bâton.

Notes et références

  1. (en) « 25th Round of the 2000 MLB June Amateur Draft », sur baseball-reference.com.
  2. (en) « 2008 NL MVP Voting », sur baseball-reference.com.
  3. (en) 2008 National League Batting Leaders, baseball-reference.com.
  4. (en) « Pirates, McLouth agree to multiyear deal », le 17 février 2009, sur le site officiel des Pirates de Pittsburgh.
  5. (en) « Braves acquire McLouth from Pirates », le 3 juin 2009, sur le site officiel des Braves d'Atlanta.
  6. (en) Struggling McLouth sent down to Triple-A, Pete Kerzel / MLB.com, 27 juillet 2010.
  7. (en) McLouth returns to Pirates for 2012 season, Jenifer Langosch / MLB.com, 7 décembre 2011.
  8. (en) Pirates request release waivers for Nate McLouth, C. Trent Rosecrans, CBS Sports, 31 mai 2012.
  9. (en) Sommaire du match de meilleur deuxième 2012 de la Ligue américaine, baseball-reference.com.
  10. (en) McLouth re-ups with Orioles for one year, Brittany Ghiroli / MLB.com, 13 décembre 2012.
  11. (en) Nationals finalize two-year deal with McLouth, Bill Ladson / MLB.com, 12 décembre 2013.
  12. a et b (en) Statistiques de Nate McLouth en Ligue majeure sur baseball-reference.com
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Nate McLouth
Listen to this article