Nederlands Dagblad - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Nederlands Dagblad.

Nederlands Dagblad


Siège du Nederlands Dagblad.

Pays
Pays-Bas
Zone de diffusion national
Langue néerlandais
Périodicité quotidien
Genre Généraliste
Diffusion 22 987 ex. (2020[1])
Date de fondation 1944 (il y a 77 ans)
Éditeur Nedag Uitgevers BV
Ville d’édition Amersfoort

Rédacteur en chef
Sjirk Kuijper
ISSN 1570-7970
Site web www.nd.nl

Nederlands Dagblad (en français : « Le Quotidien néerlandais ») est un quotidien néerlandais fondé en 1944.

Fondé par des membres de la Résistance intérieure aux Pays-Bas, il est très lié jusqu'en 1967 à l'Église réformée libérée des Pays-Bas, moment où il s'ouvre aux autres églises de confession réformée[2]. Journal d'inspiration chrétienne, il est considéré comme un entre-deux avec Trouw, journal de tradition chrétienne plus sécularisé, et le Reformatorisch Dagblad, un journal calviniste conservateur[2].

Histoire

Le journal est fondé en 1944 sous la forme d'un journal de la Résistance intérieure aux Pays-Bas, sous le nom de Reformatie Stemmen (« Voix réformées »). Après la guerre, le journal est rebaptisée De Vrije Kerk (« L'Eglise libre ») et plus tard Gereformeerd gezinsblad (« Le Journal familial réformé »). Il devient un quotidien en 1959. Pendant de nombreuses années, il est en liaison avec la communion des Églises réformées des Pays-Bas (libérées) et le Gereformeerd Politiek Verbond, un ancien parti politique néerlandais.

Aujourd'hui, il tente d'offrir une perspective sur les questions contemporaines d'un point de vue chrétien[3],[4]. Sa rédaction est mixte et comporte désormais peu de journalistes d'origine protestante[2].

Il est également fier de couvrir l'actualité des régions les moins peuplées du pays, celles en dehors de la région du Randstad. Il a son siège à Amersfoort, province d'Utrecht.

Rédacteurs en chef

Sjirk Kuijper
Sjirk Kuijper
  • 1948 : Piet Jongeling
  • 1974 : Jurn de Vries
  • 1994 : Peter Bergwerff
  • 2013 : Sjirk Kuijper[5]

Références

  1. (nl) « Nederlands Dagblad », sur advertentiegroothandel.nl (consulté le 5 juillet 2020)
  2. a b et c (nl) « Nederlands Dagblad: warme krant over een veilige wereld », sur volkskrant.nl, site du Volkskrant (consulté le 5 juillet 2020)
  3. Christian Laporte, « Le rêve hollandais de Léopold II », sur www.lalibre.be, La Libre, (consulté le 6 mars 2020)
  4. Olivier Perrin, « Les médias néerlandais respirent après la retombée du soufflé «Geert Wilders» », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le 6 mars 2020)
  5. (nl) « Sjirk Kuijper nieuwe hoofdredacteur ND », sur NU, (consulté le 6 mars 2020)

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Nederlands Dagblad
Listen to this article