For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Nigelle de Damas.

Nigelle de Damas

Nigella damascena

Nigella damascena
Description de cette image, également commentée ci-après
Nigelle de Damas
Classification
Règne Plantae
Ordre Ranunculales
Famille Ranunculaceae
Sous-famille Ranunculoideae
Tribu Delphinieae
Genre Nigella

Espèce

Nigella damascena
L., 1753
Description de cette image, également commentée ci-après
Capsule de Nigella damascena

La Nigelle de Damas (Nigella damascena L. 1753), communément appelée « cheveux-de-Vénus », « barbe-de-Capucin »[1], « diable-dans-le-buisson » ou « Belle-aux-cheveux-dénoués », est une espèce de plantes annuelles de la famille des Ranunculaceae, de taille moyenne, à feuilles aux segments très fins et aux fleurs d'un bleu très clair, rarement blanchâtres. Elle se développe dans les champs, les terrains vagues et rocailleux, les bords de route. Les graines de la nigelle de Damas — contrairement à celles de la nigelle cultivée — seraient toxiques.

Forme structurelle de la damascénine.
Forme structurelle de la damascénine.

On tire de la plante une huile essentielle, riche en alcaloïdes, notamment en damascénine (en).

Fécondation

La fleur porte cinq longs pistils groupés au centre, entourés de nombreuses étamines environ moitié moins longs que les pistils. Les pistils ne sont fécondés qu'à la fin de la fleur, lorsque les pétales fanent et tombent : les cinq pistils se plient alors en même temps, ce qui les rapproche des étamines et donc du pollen que ces dernières portent[2].

Horticulture

Nigelle de Damas en jardin.
Nigelle de Damas en jardin.

L'espèce est cultivée dans les jardins et plusieurs cultivars ont été développés avec des fleurs de couleur bleue, rose ou blanc, comme 'Albion', 'Blue Midget', 'Cambridge Blue', 'Miss Jekyll', 'Mulberry Rose', 'Oxford Blue' and 'Persian Jewels'.

Espèces proches

Groupe de feuilles sous le calice, différenciant la nigelle de Damas de la nigelle des champs.
Groupe de feuilles sous le calice, différenciant la nigelle de Damas de la nigelle des champs.

La Nigelle des champs (Nigella arvensis L. 1753), dont la nigelle de Damas se différencie par la présence du groupe de feuilles directement sous le calice de sépales.
La Nigelle cultivée (Nigella sativa L. 1753), donne une épice connue sous le nom de cumin noir, utilisé en petites quantités car légèrement toxique à forte dose.

Références

  1. Anne Dumas, Les plantes et leurs symboles, Éditions du Chêne, coll. « Les carnets du jardin », , 128 p. (ISBN 2-84277-174-5, BNF 37189295).
  2. Jean-Marie Pelt. Les langages secrets de la nature : la communication chez les animaux et les plantes. Ed. Fayard, Livre de Poche n° 144435, 1996. Chapitre 12 Des plantes mobiles, p. 158-159.

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Nigelle de Damas
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.