For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Njisane Phillip.

Njisane Phillip

Njisane Phillip
Image dans Infobox.
Njisane Phillip (2018)
Informations
Surnom
Jus' AmazingVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Nationalité

Njisane Nicholas Phillip, né le à San Fernando, est un coureur cycliste trinidadien, spécialisé dans les épreuves de vitesse sur piste. Il termine notamment quatrième de la vitesse individuelle aux Jeux olympiques de Londres.

Biographie

Njisane Phillip est issu d'une famille de cyclistes : son grand-père et son père étaient tous deux cyclistes. Sa famille déménage à Miami alors qu'il a neuf ans. Il commence par pratiquer le cyclisme en compétition par l'intermédiaire de son père[1]. Il se spécialise rapidement sur la piste, dans les disciplines de vitesse.

Il retourne ensuite à Trinité-et-Tobago et reçoit le prix du meilleur cycliste international en 2008 après avoir remporté l'argent en vitesse par équipes et le bronze en keirin aux Jeux panaméricains juniors en Équateur. Aux championnats du monde sur piste juniors (moins de 19 ans) de Moscou en 2009, il termine septième du keirin et cinquième de la vitesse. Il est également champion national sur route juniors. Aux Jeux du Commonwealth de 2010, il se classe cinquième de la vitesse et de la vitesse par équipes, ainsi que dixième du keirin. Aux Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes de la même année, il décroche la médaille d'or en vitesse et la médaille d'argent en vitesse par équipes avec Christopher Sellier et Azikiwe Kellar. Aux Jeux panaméricains de 2011 à Guadalajara, il obtient la médaille de bronze sur le tournoi de vitesse. En 2011, Njisane Phillip est nommé personnalité sportive de l'année par le Comité olympique de Trinité-et-Tobago[2].

Phillip termine septième de la vitesse sur la première manche de la Coupe du monde sur piste 2011-2012 à Astana. Il est ensuite sixième sur la manche à Cali, ainsi que huitième du keirin. Aux championnats panaméricains de 2012, il remporte la médaille d'or de la vitesse, mais chute lourdement lors du keirin et doit déclarer forfait pour les mondiaux 2012 de Melbourne. Il est le seul cycliste de son pays à être qualifié pour les Jeux olympiques d'été de 2012 à Londres, terminant quatrième de la vitesse (derrière par Jason Kenny, Grégory Baugé et Shane Perkins) et septième au keirin.

Durant sa carrière, il vit aux États-Unis pendant la majeure partie de l'année, où il est entraîné par l'ancien cycliste sur piste britannique Jamie Staff, qui a également entraîné l'équipe nationale américaine de sprint. Après avoir ressenti un soutien insuffisant de sa fédération pour la préparation des Jeux olympiques de Londres, Phillip a annoncé publiquement qu'il envisageait de courir pour la fédération américaine[3].

En avril 2013, Trinidad accueille « The Njisane 3 Day Cycling Festival », qui attire environ 50 meilleurs cyclistes internationaux sur piste, dont le Russe Denis Dmitriev, le Malaisien Josiah Ng et le Colombien Fabián Puerta[4].

En 2016, il est sélectionné pour prendre le départ de la vitesse individuelle aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro. Peu avant le début de l'épreuve, Phillip, désormais entraîné par le Canadien Erin Hartwell, annonce qu'il prendra sa retraite à l'issue des Jeux. La raison qu'il a donnée était « la trahison et le manque de respect de la Fédération de cyclisme de Trinité-et-Tobago (TTCF) au cours des dernières années ». Plus récemment, il y avait eu un désaccord entre lui et sa Fédération au sujet du personnel l'encadrant[5]. Lors du tournoi de vitesse des Jeux, Njisane Phillip s'est fait éliminé rapidement lors des repêchages des 1/16 de finale et a finalement terminé 13e.

En novembre 2016, malgré l'annonce de sa retraite, Philipp débute les Six Jours de Londres. Dans une interview, il a expliqué qu'il avait décidé de poursuivre sa carrière après tout. Ses objectifs sont les Jeux du Commonwealth de 2018, les championnats du monde et les Jeux olympiques de 2020. En 2017, il termine deuxième avec Kwesi Browne et Nicholas Paul aux championnats panaméricains de vitesse par équipes. L'année suivante, le trio remporte cette compétition aux Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes.

Aux Jeux du Commonwealth de 2018 en Australie, Philipp termine sixième de la vitesse par équipes avec Paul, Keron Bramble et Browne. Dans la même composition, les quatre coureurs de Trinité-et-Tobago sont devenus champions panaméricains devant leur public au Centre national de cyclisme de Couva en 2018 et ont établi un nouveau record panaméricain en 42 s 681. Aux Jeux panaméricains de 2019, il est médaillé d'or de la vitesse par équipes, avec Kwesi Browne, Keron Bramble et Nicholas Paul. Phillip a également remporté l'argent sur la vitesse. Quelques semaines plus tard, aux championnats panaméricains, Phillip, Paul, Bramble et Browne ont battu leur propre record panaméricain de l'année précédente avec un temps de 41 s 938.

En décembre 2019, Njisane Phillip est contrôlé positif. L'équipe est dépossédée de la médaille d'or obtenue en vitesse par équipes aux Jeux panaméricains de 2019 et Phillip perd également sa médaille d'argent en vitesse[6]. Cette décision a réduit les chances de l'équipe de se qualifier pour les Jeux olympiques de Tokyo. En conséquence, Browne et Phillip ont refusé de participer à d'autres compétitions et l'entraîneur de l'équipe nationale, Erin Hartwell, a quitté la Fédération et a déménagé en Chine[7].

Palmarès sur piste

Jeux olympiques

Championnats du monde

Coupe du monde

  • 2013-2014
    • 2e de la vitesse à Manchester
    • 3e du classement général de la vitesse

Jeux du Commonwealth

Championnats panaméricains

Jeux panaméricains

Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes

Palmarès sur route

Notes et références

  1. Njisane Phillip wins Grand Prix in Arima
  2. Baptiste, Phillip in line for Sports Awards
  3. Juegos Olímpicos: Njisane Philipp, el invitado sorpresa del sprint masculino
  4. Multinational teams for Njisane Festival
  5. Njisane gets his man
  6. T&T stripped of PanAm cycling medals amid doping scandal
  7. Hartwell with China for UCI World Champs
  8. « Vitesse hommes - Résultats et classement final », sur tissottiming.com (consulté le )
  9. « Résultats et classement final - Vitesse par équipes hommes », sur tissottiming.com (consulté le )
  10. « Résultats et classement final - Vitesse hommes », sur tissottiming.com (consulté le )
  11. (es) « Les résultats du deuxième jour de compétition des championnats panaméricains 2010, cf le communiqué n°53 », sur eventosdeportivosaguascalientes.com (consulté le )
  12. (en) « Les résultats du quatrième jour de compétition des championnats panaméricains 2011 », sur www.cyclingnews.com (consulté le )
  13. (en) « Le rapport officiel des championnats panaméricains de cyclisme 2012, cf le communiqué n°91 », sur www.edosof.com (consulté le )
  14. [PDF] (es) « Le rapport officiel de la deuxième journée des championnats panaméricains de cyclisme sur piste 2014, cf le communiqué n°37 », sur www.federacionmexicanadeciclismo.com.mx (consulté le )
  15. [PDF] (es) « Le rapport officiel de la première journée des championnats panaméricains de cyclisme sur piste 2014, cf le communiqué n°20 Anexo », sur www.federacionmexicanadeciclismo.com.mx (consulté le )
  16. [PDF] (es) « Le rapport officiel de la cinquième et dernière journée des championnats panaméricains de cyclisme sur piste 2014, cf le communiqué n°108 Anexo », sur www.federacionmexicanadeciclismo.com.mx (consulté le )
  17. [PDF] (es) « Le rapport officiel de la quatrième journée des championnats panaméricains de cyclisme sur piste 2014, cf le communiqué n°96 », sur www.federacionmexicanadeciclismo.com.mx (consulté le )
  18. (es) « Comenzó el Campeonato Panamericano de Pista en Santiago de Chile », sur www.copaci.org, (consulté le )
  19. a et b Njisane Phillip a été disqualifié pour dopage (T&T stripped of PanAm cycling medals amid doping scandal)

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Njisane Phillip
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.