Nogentel - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Nogentel.

Nogentel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nogentel

La mairie.

Blason
Administration
Pays
France
Région Hauts-de-France
Département Aisne
Arrondissement Château-Thierry
Intercommunalité Communauté d'agglomération de la Région de Château-Thierry
Maire
Mandat
Régis Burel
2020-2026
Code postal 02400
Code commune 02554
Démographie
Gentilé Nogentellois(es)
Population
municipale
1 041 hab. (2018 en augmentation de 2,97 % par rapport à 2013)
Densité 150 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 01′ 02″ nord, 3° 24′ 12″ est
Altitude Min. 59 m
Max. 226 m
Superficie 6,93 km2
Unité urbaine Nesles-la-Montagne
(banlieue)
Aire d'attraction Château-Thierry
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton d'Essômes-sur-Marne
Législatives Cinquième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France
Nogentel
Géolocalisation sur la carte : Aisne
Nogentel
Géolocalisation sur la carte : France
Nogentel
Géolocalisation sur la carte : France
Nogentel

Nogentel est une commune française située dans le département de l'Aisne, en région Hauts-de-France.

Ses habitants sont appelés les Nogentellois[1].

Géographie

Situation

Avenue de la Libération.
Avenue de la Libération.

Nogentel est un village-rue situé sur la rive gauche de la vallée de la Marne, à 4,5 km au sud de Château-Thierry.

Le terroir de Nogentel se compose d'une partie en vallée, d'une partie boisée pentue à la base de laquelle se trouvent des vignes en appellation champagne ; au-dessus se situe le plateau de la Brie.

Topographie de Nogentel.
Topographie de Nogentel.

Lieux-dits et écarts

Le Luxembourg, la Charmoie.

Transports en commun

Urbanisme

Typologie

Selon la terminologie définie par l'Insee et le zonage publié en 2020, Nogentel est une commune urbaine[Note 1]. Elle appartient en effet à l'unité urbaine de Nesles-la-Montagne, une agglomération intra-départementale regroupant 2 communes[2] et 2 242 habitants en 2017, dont elle est la banlieue[3],[4].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Château-Thierry, dont elle est une commune de la couronne[Note 2]. Cette aire, qui regroupe 52 communes, est catégorisée dans les aires de moins de 50 000 habitants[5],[6].

Histoire

Révolution française et Empire

La bataille de Château-Thierry en 1814 se déroula en partie sur la commune.
Une plaque commémorative est installée dans le bois en haut du village.

Époque contemporaine

En mars 1951 est créé à Nogentel le premier télé-club[7], expérience télévisuelle collective[8]. Installé à Nogentel en 1945, un instituteur, Alfred Beaufort, met en application la méthode d'enseignement initiée par Célestin Freinet, pédagogue du début du siècle, donnant aux écoliers nogentellois le goût de l'entreprise collective, et celui de la modernité. C'est dans cette dynamique qu'Alfred Beaufort, ses élèves, et Roger Louis, pionnier de la télévision (5 colonnes à la une), s'emploient à solliciter l'esprit de communauté des villageois en organisant dans la salle de classe une démonstration de réception télévisée pour ensuite proposer aux habitants de Nogentel l'achat collectif d'un poste de télévision… C'est ainsi qu'en 1951 naît à Nogentel le premier télé-club de l'histoire.

Politique et administration

Découpage territorial

La commune de Nogentel est membre de la communauté d'agglomération de la Région de Château-Thierry, un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre créé le dont le siège est à Étampes-sur-Marne. Ce dernier est par ailleurs membre d'autres groupements intercommunaux[9].

Sur le plan administratif, elle est rattachée à l'arrondissement de Château-Thierry, au département de l'Aisne et à la région Hauts-de-France[10]. Sur le plan électoral, elle dépend du canton d'Essômes-sur-Marne pour l'élection des conseillers départementaux, depuis le redécoupage cantonal de 2014 entré en vigueur en 2015[10], et de la cinquième circonscription de l'Aisne pour les élections législatives, depuis le dernier découpage électoral de 2010[11].

Administration municipale

Liste des maires

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
avant 1875 après 1876 Roger[12]    
Les données manquantes sont à compléter.
juin 1995 mai 2020 Christian Mahieux PRG[13] Réélu pour le mandat 2014-2020[1],[14]
mai 2020 En cours
(au 13 juillet 2020)
Régis Burel    

Politique environnementale

Population et société

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[15]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[16].

En 2018, la commune comptait 1 041 habitants[Note 3], en augmentation de 2,97 % par rapport à 2013 (Aisne : −1,18 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
413436464345482463514569528
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
513523510506489500480490485
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
460398431460501532554526555
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
5796178311 0121 1281 0321 0581 0191 007
2018 - - - - - - - -
1 041--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[17] puis Insee à partir de 2006[18].)
Histogramme de l'évolution démographique

Manifestations culturelles et festivités

Économie

Culture locale et patrimoine

L'église.
L'église.

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

  • Barthélémy VOMARNE (1767-1850) fut le premier maire républicain de Nogentel en 1797. Maire remarquable, on lui doit de nombreuses constructions, améliorations, créations communales, dont plusieurs payées de ses deniers.
  • Son arrière-petit-fils, Joseph BERTHELÉ (1856-1928), archiviste départemental dans les Deux-Sèvres, puis dans l'Hérault, fut un des créateurs de la campanographie.
  • François Benjamin FAUCHE (1886-1973), gendre du précédent, fut archiviste départemental de la Haute-Garonne.
  • Mlle LARA, de la Comédie Française, fut élevée à Nogentel. Elle fonda le groupe Art et Action qui joua plus de 400 créations. Elle était animée d'un idéalisme et d'une modestie qui en firent une sainte du théâtre français. Mariée à M. AUTANT, ils eurent un fils, Claude AUTANT-LARA, cinéaste réputé.
  • Le sculpteur Achille JACOPIN a été élevé à Nogentel.
  • Gustave ALLEMANT a composé une pièce de théâtre et de nombreuses poésies sur Nogentel.
  • Honorio BARAQUERO, vigneron aux 400 hectares en Argentine, épousa une jeune femme de chambre de Nogentel et, en 1908, dota la commune d'un éclairage public.

Héraldique

Blason
De gueules au lion d’or allumé, armé et lampassé du champ[19].
Ornements extérieurs
Croix de guerre 1914-1918
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

Notes

  1. Une commune rurale est une commune n'appartenant pas à une unité urbaine. Les autres communes sont dites urbaines.
  2. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé en octobre 2020 l'ancienne notion d'aire urbaine, pour permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références

  1. a et b « Communauté de communes de la Région de Château-Thierry » (consulté le 30 avril 2013).
  2. « Unité urbaine 2020 de Nesles-la-Montagne », sur https://www.insee.fr/ (consulté le 5 novembre 2020)
  3. « Base des unités urbaines 2020 », sur https://www.insee.fr/, (consulté le 5 novembre 2020)
  4. Vianney Costemalle, « Toujours plus d’habitants dans les unités urbaines », sur https://www.insee.fr/, (consulté le 5 novembre 2020)
  5. « Base des aires d'attraction des villes 2020 », sur https://www.insee.fr/, (consulté le 5 novembre 2020)
  6. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc, Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur https://www.insee.fr/, (consulté le 5 novembre 2020)
  7. Le prix d'un récepteur de télévision à cette époque est de 100 000 francs alors que le SMIG mensuel est de 100 francs . Source : Jean-Jacques Ledos, Dictionnaire historique de télévision : de ABC à Zworykin, Editions L'Harmattan, , p. 519
  8. Marie-Françoise Lévy, La télévision dans la République : les années 50, Editions Complexe, , p. 112
  9. « communauté d'agglomération de la Région de Château-Thierry - fiche descriptive au 1er avril 2020 », sur https://www.banatic.interieur.gouv.fr/ (consulté le 20 avril 2020)
  10. a et b « Code officiel géographique- Rattachements de la commune de Nogentel », sur le site de l'Insee (consulté le 20 avril 2020).
  11. « Découpage électoral de l'Aisne (avant et après la réforme de 2010) », sur http://www.politiquemania.com/ (consulté le 20 avril 2020).
  12. Almanach-Annuaire historique, administratif et commercial de la Marne, de L'Aisne et des Ardennes, Matot-Braine, Reims, de 1876, p173.
  13. Journal Radical 605, PRG, consulté le 22 avril 2014
  14. « Liste des maires de l'Aisne » [xls], Préfecture de l'Aisne, (consulté le 8 août 2014)
  15. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  16. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  17. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  18. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  19. « 02554 Nogentel (Aisne) », sur armorialdefrance.fr (consulté le 24 avril 2020).
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Nogentel
Listen to this article