One Hour in Wonderland - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for One Hour in Wonderland.

One Hour in Wonderland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

One Hour in Wonderland
Genre Divertissement
Réalisation Robert Florey
Présentation Walt Disney
Pays
États-Unis
Langue Anglais
Production
Durée 59 min
Production Walt Disney Productions
Diffusion
Diffusion National Broadcasting Company
Public conseillé Tout public

One Hour in Wonderland est une émission de télévision spéciale de Walt Disney Productions réalisée pour NBC et diffusée le jour de Noël 1950.

Synopsis

À la demande de NBC, Disney produit une émission télévisée spéciale pour Noël 1950 nommée One Hour in Wonderland qui reprend le principe Mickey et le Haricot magique de Coquin de printemps (1947) présentée par Edgar Bergen et ses marionnettes Mortimer Snerd et Charlie McCarthy[1]. L'émission se présente comme une fête aux studios Disney durant laquelle les enfants découvrent des extraits des productions en cours dont Alice au pays des merveilles[1]. L'émission sponsorisée par la Coca-Cola Company a couté 125 000 USD et a permis de diffuser des extraits de Blanche-Neige et les Sept Nains, de Mélodie du Sud quelques courts métrages de Donald Duck, Pluto et Mickey Mouse, un morceau de jazz interprété par le groupe d'animateurs Firehouse Five Plus Two et une mise en bouche de 5 minutes d'Alice[2].

Les extraits d'Alice contiennent quelques séquences d'animation et des enregistrements de Kathryn Beaumont jouant Alice[1]. Selon un commentateur, le fait d'avoir annoncé à la télévision la sortie du film avec des extraits aurait généré à lui seul un million des revenus en salles du film[1].

Fiche technique

Distribution

Commentaires

Cette émission marque la première production de la société Walt Disney au domaine de la télévision[3]. Elle préfigure aussi la série d'émissions Disneyland/Le Monde merveilleux de Disney.

Elle est aussi une forme par la suite décriée de convergence du divertissement et de la publicité.

Lien externe

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
One Hour in Wonderland
Listen to this article