Ordres, décorations et médailles du Royaume-Uni - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Ordres, décorations et médailles du Royaume-Uni.

Ordres, décorations et médailles du Royaume-Uni

Les ordres, décorations et médailles du Royaume-Uni comprennent un système complexe par lequel les britanniques sont récompensés pour leur courage, leur réussite ou leur service envers le royaume. Il comprend trois types de récompenses :

  • Les ordres honorifiques sont utilisés pour reconnaître le mérite en termes de réussite ou de service.
  • Les décorations militaires et civiles sont utilisées pour reconnaître des actions spécifiques.
  • Les médailles sont utilisées pour reconnaître le courage, un long et/ou important service et/ou bonne conduite.

De plus, le système de noblesse britannique, encore largement utilisé, constitue un autre type d'honneur.

Historique

Alors que les monarques anglo-saxons du Ve sont connus pour récompenser leurs loyaux sujets avec des anneaux ou autres objets de valeur, ce furent les Normands qui introduisent la chevalerie comme base de leur gouvernement féodal. Le premier ordre de chevalerie anglais, l'Ordre de la Jarretière, fut créé en 1348 par le roi Édouard III.

Depuis lors, le système des ordres de chevalerie a évolué pour s'adapter au changement nécessaire pour reconnaître d'autres formes de services envers le Royaume-Uni.

Ordres honorifiques

Ordres contemporains

Tous les ordres honorifiques contemporains ont pour souverain le monarque actuel du Royaume-Uni, soit la reine Élisabeth II.

Ruban Ordre Rang / Lettres post-nominales Création Fondateur Devise Éligibilité Décerné à Distinctions associées
Ordre de la Jarretière
Order of the Garter
KG/LG 1348 Édouard III Honni soit qui mal y pense (en français) Membres de la cour
Angleterre

Pays de Galles
Aucun
Ordre du Chardon
Order of the Thistle
KT/LT 1687 Jacques II Nemo me impune lacessit
(« Personne ne me provoque impunément »)
Chevaliers
Écosse
Aucun
Ordre du Bain
Order of the Bath
GCB
KCB/DCB
CB
1725 George Ier Tria iuncta in uno
(« Trois [royaumes] réunis en un »)
Civils et militaires pour services rendus à la Couronne
Royaume-Uni
Aucun
Ordre de Saint-Michel et Saint-George
Order of Saint Michael and Saint George
GCMG
KCMG/DCMG
CMG
1818 George IV Auspicium melioris ævi
(« Jalon pour un âge meilleur »)
Civils pour services diplomatiques
Royaume-Uni

Commonwealth
Aucun
Ordre du Service distingué
Distinguished Service Order
DSO 1886 Victoria Aucune Officiers militaires en temps de guerre
Royaume-Uni

Commonwealth
Aucun
Ordre royal de Victoria
Royal Victorian Order
GCVO
KCVO/DCVO
CVO
LVO
MVO
1896 Victoria Victoria
(« Victoire »)
Civils pour services rendus à la Couronne
Royaume-Uni

Commonwealth
Médaille royale de Victoria
Chaîne royale de Victoria
Ordre du Mérite
Order of Merit
OM 1902 Édouard VII For merit
(« Pour le mérite »)
Mérite militaire, sciences, arts, littérature, etc.
Royaume-Uni

Commonwealth
Aucun
Ordre du service impérial
Imperial Service Order
ISO 1902 Édouard VII For faithful service
(« Pour loyaux services »)
Civils ayant servi pendant 25 ans (dans l'administration ou le clergé)
Royaume-Uni

Commonwealth
Médaille du service impérial
Ordre de l’Empire britannique
Order of the British Empire
GBE
KBE/DBE
CBE
OBE
MBE
1917 George V For God and the Empire
(« Pour Dieu et l'Empire »)
Civils et militaires
Royaume-Uni
Médaille de l'Empire britannique
Ordre des compagnons d'honneur
Order of the Companions of Honour
CH 1917 George V In action faithful and in honour clear
(« Pour action fidèle et honneur sans tache »)
Arts, sciences, politique, industrie, religion
Royaume-Uni

Commonwealth
Aucun

Ordres disparus

Ruban Ordre Rang / Lettres post-nominales Création Fondateur Abandon Devise Éligibilité Décerné à
Ordre de Saint-Patrick
Order of Saint Patrick
KP 1783 George III 1974 Quis separabit?
(« Qui nous séparera ? »)
À la volonté du monarque
Irlande
Ordre royal des Guelfes
Royal Guelphic Order
? 1815 George IV 1837 ? ?
Royaume-Uni
Ordre de l'Étoile d'Inde
Order of the Star of India
CSI
KCSI
GCSI
1861 Victoria 1947 Heaven's light our guide
(« Que la lumière divine nous guide »)
À la volonté du monarque
Royaume-Uni

Indes britanniques
Ordre de l'Empire des Indes
Order of the Indian Empire
CIE
KCIE
GCIE
1878 Victoria 1947 Imperatricis auspiciis
(« Sous les auspices de l'Impératrice »)
À la volonté du monarque
Royaume-Uni

Indes britanniques
Ordre de la Couronne d'Inde
Order of the Crown of India
CI 1878 Victoria 1947 ? À la volonté du monarque (les femmes seulement)
Royaume-Uni

Indes britanniques
Ordre des Indes britanniques
Order of British India
OBI 1837 Compagnie des Indes 1947 ? Officiers de la Compagnie des Indes orientales
Royaume-Uni

Commonwealth
Ordre royal de Victoria et Albert
Royal Order of Victoria and Albert
VA 1862 Victoria 1901 ? ?
Royaume-Uni
Ordre de Birmanie
Order of Burma
OB 1940 George VI 1948 ? ?
Royaume-Uni

Indes britanniques (Birmanie)

Décorations militaires et civiles

Par ordre de port[1], liste non exhaustive :

Ruban Nom Rang / Lettres post-nominales Année de création Nombre d'attributions Éligibilité Admission des étrangers Distinctions associées
Croix de Victoria
The Victoria Cross
VC 1856 1 356 recep. Militaires Non
Croix de Georges
George Cross
GC 1940 403 recep. Civils Non
Médaille du service impérial
Imperial Service Medal
ISM 1902 257 500 recep. Civils Oui
Croix pour courage exceptionnel
Conspicuous Gallantry Cross
CGC 1993 46 recep. Militaires Non
Croix rouge royale
Royal Red Cross
RRC 1883 Civils et militaires Oui
Croix des services distingués
Distinguished Service Cross
DSC 1901 2 083 recep. Militaires Oui Distinguished Service Cross, Distinguished Flying Cross
Croix militaire
Military Cross
MC 1914 52 213 recep. Militaires Oui Military Cross, Distinguished Flying Cross
Croix des services distingués aériens
Distinguished Flying Cross
DFC 1918 22 984 recep. Militaires Oui Military Cross, Distinguished Service Cross
Croix de l'Air Force
Air Force Cross
AFC 1918 3 857 recep. Militaires Oui
Médaille pour conduite distinguée
Distinguished Conduct Medal
DCM 1854 28 217 recep. Militaires Oui Conspicuous Gallantry Medal
Médaille pour conduite courageuse
Conspicuous Gallantry Medal
CGM 1855 351 recep. Militaires Oui Distinguished Conduct Medal
Médaille de George
George Medal
GM 1940 2 200 recep. Civils et militaires Oui


Médaille de la Police royale
Queen's/King's Police Medal
KPM / QPM 1907 4 040 recep. Civils Non Queen's Fire Service Medal


Médaille des Pompiers royaux
Queen's Fire Service Medal
QFSM 1954 Civils Non Queen's/King's Police Medal
Médaille des Réservistes volontaires royaux
Queen's Volunteer Reserves Medal
QVRM 1999 Civils et militaires Non
Médaille des services distinguées
Distinguished Service Medal
DSM 1914 11 200 recep. Civils et militaires Non Military Medal, Distinguished Flying Medal, Air Force Medal
Médaille militaire
Military Medal
MM 1916 137 000 recep. Militaires Oui Distinguished Service Medal, Distinguished Flying Medal, Air Force Medal


Médaille des services distingués aériens
Distinguished Flying Medal
DFM 1918 6 705 recep. Militaires Non Distinguished Service Medal, Military Medal, Air Force Medal


Médaille de l'Air Force
Air Force Medal
AFM 1918 470 recep. Militaires Non Distinguished Service Medal, Distinguished Flying Medal, Military Medal
Médaille de la Police coloniale
Colonial Police Medal
CPM 1938 3 450 recep. Militaires Non

Note : les deux dernières médailles n'ont pas été décernées depuis 1947 (indépendance de l'Inde).

Le , la chaîne britannique BBC News a annoncé que la reine Élisabeth II avait approuvé la création d'une nouvelle décoration[2] : la Croix d'Élisabeth (Elizabeth Cross), honorant les victimes d'attaques terroristes depuis la Seconde Guerre mondiale. Cette médaille sera décernée à titre posthume, et la croix elle-même sera remise à la famille du récipiendaire.

Noblesse

Pairie

Baronnet

Chevalerie

Lettres post-nominales

Hiérarchie des principales distinctions britanniques et préséance des titres avec les dates de création et d'extinction des ordres.

Le ruban des ordres à plusieurs degrés est identique quel que soit le degré. En petite tenue, seule la position du ruban sur une barrette de décorations permet donc de connaître le rang dans l’Ordre.

Quand un militaire reçoit une citation, une palme en feuille de chêne est fixée sur le ruban de la médaille commémorative de la campagne ou de l'opération extérieure (militaires toutes armes, tout grade).

Honneur britannique

Les citoyens des pays dont le chef d'État n'est pas le souverain britannique peuvent également parfois recevoir des récompenses, alors appelées récompense « honorifiques » (Honorary). Dans le cas des individus faits chevaliers, ils ont le droit d'utiliser les lettres post-nominales correspondantes à l'honneur duquel ils ont été décorés, mais ne peuvent se faire nommer « Sir » ou « Lady », au contraire des citoyens britanniques. On peut citer Billy Graham, Bill Gates, Bob Geldof, Bono et Rudolph Giuliani, chevaliers, et Arsène Wenger et Gérard Houllier membres honoraires de l'Ordre de l'Empire britannique (OBE).

Les récipiendaires de récompenses honorifiques qui deviennent ensuite sujets de Sa Majesté peuvent bénéficier d'une conversion de leur récompense en un honneur officiel du système de récompense britannique. On peut citer Marjorie Scardino, PDG américaine de Pearson PLC et Yehudi Menuhin, violoniste et chef d'orchestre américain. Ils ont été promus respectivement Dame Marjorie et Sir Yehudi lors de l'obtention de la double nationalité britannique.

Il n'existe aucune loi au Royaume-Uni interdisant aux étrangers de devenir membre de la pairie, alors que seuls les citoyens du Commonwealth et d'Irlande peuvent prétendre siéger à la Chambre des lords.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Ordres, décorations et médailles du Royaume-Uni
Listen to this article