Pacte de Zanjón

De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Le Pacte de Zanjón, également connu sous le nom de Paix de Zanjón ou de traité de Zanjón, est le document daté du qui établit la capitulation de l'Armée indépendantiste cubaine (Ejército independentista cubano) devant les troupes espagnoles, mettant ainsi un terme à la guerre des Dix Ans (1868-1878). Cet accord n'avalisa aucun des deux objectifs fondamentaux de cette guerre, à savoir ni l'indépendance de Cuba, ni l'abolition de l'esclavage. Ce pacte garantit le maintien momentané de l'autorité espagnole, qui sera à nouveau remise en question lors de la guerre d'indépendance cubaine.

Les causes de la capitulation sont variées ; les plus remarquables sont le régionalisme marqué régnant au sein de l'Ejército Libertador, à peine soutenu par les émigrés, et les luttes incessantes entre la Chambre des Représentants (Cámara de Representantes), l'exécutif cubain et les chefs militaires.