Pages immortelles - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Pages immortelles.

Pages immortelles

Pages immortelles
Zarah Leander (1938)

Titre original Es war eine rauschende Ballnacht
Réalisation Carl Froelich
Scénario Géza von Cziffra
Acteurs principaux
Sociétés de production UFA
Pays de production Allemagne
Genre Film musical - Noir et blanc
Durée 94 minutes
Sortie 1939


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Pages immortelles (Es war eine rauschende Ballnacht) est un film allemand réalisé par Carl Froelich en 1939.

Synopsis

Moscou, en 1865. La chanteuse Katherina Mourakine, mal mariée, retrouve le compositeur Piotr Ilitch Tchaïkovski, son amour d'antan. Celui-ci sollicite son aide financière, ce à quoi elle consent sous le sceau du secret...

Fiche technique

Distribution

  • Zarah Leander (VF : Claude Daltys) : Katherina Alexandrowna Mourakine
  • Aribert Wäscher : Michael Ivanovitch Mourakine
  • Hans Stüwe : Piotr Ilitch Tchaïkovski
  • Marika Rökk : Nastassia Petrovna Jarova
  • Leo Slezak : Le professeur de chant Otto Hunsinger
  • Fritz Rasp : Porphyre Philippovitch Krouglikov
  • Paul Dahlke : Ivan Cassarovitch Glykov
  • Hugo Froelich : Le père Jarov
  • Karl Haubenreißer : L'agent de concert Grouda Satovitch
  • Karl Hellmer : Le maître-d'hôtel Stepan
  • Wolfgang von Schwindt : L'oncle Jarov
  • Kurt Vespermann : Ferdychtchenko
  • Ernst Dumcke : Dimitri Pavlovitch Milioukine
  • Karl Hannemann (en) : Piotr, un domestique
  • Grete Greef-Fabri : Madame Jarova, la mère de Nastassia
  • Franz Stein : Le docteur Ossorguine
  • Armin Süssenguth : Le grand-prince Konstantin Konstantinovitch
  • Leopold von Ledebur : Le général

Commentaires

Le scénario s'inspire très librement des rapports biens connus entre Tchaïkovski et sa mécène, Nadejda von Meck.

Ce film a été présenté à la mostra de Venise le et y reçoit une médaille de bronze.

La chanson interprétée par Zarah Leander Nur nicht aus Liebe weinen est une chanson restée fameuse dans les pays germanophones.

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Pages immortelles
Listen to this article