Panagiótis Tachtsídis - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Panagiótis Tachtsídis.

Panagiótis Tachtsídis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Panagiótis Tachtsídis
Situation actuelle
Équipe
US Lecce
Biographie
Nationalité
Grec
Naissance (30 ans)
Lieu Nauplie (Grèce)
Taille 1,93 m (6 4)
Période pro. 2007
Poste Milieu défensif
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
2005-2007
AEK Athènes
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2007-2010
AEK Athènes
028 0(2)
2010-2012
Genoa CFC
000 0(0)
2010
AC Cesena
000 0(0)
2011
US Grosseto
008 0(0)
2011-2012
Hellas Vérone
039 0(3)
2012-2013
AS Rome
023 0(1)
2013-2014
Calcio Catane
012 0(0)
2014
Torino FC
011 0(1)
2014-2016
Genoa CFC
025 0(2)
2014-2015
Hellas Vérone
035 0(3)
2016-2017
Torino FC
000 0(0)
2016-2017
Cagliari Calcio
026 0(0)
2017-2018
Olympiakos Le Pirée
025 0(1)
2018-
Nottingham Forest
000 0(0)
2019
US Lecce
017 0(0)
2019-
US Lecce
050 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2005
Grèce -17 ans
003 0(1)
2008-2009
Grèce -19 ans
006 0(2)
2009-2012
Grèce espoirs
010 0(0)
2012-2018
Grèce
025 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 2 avril 2021

Panagiótis Tachtsídis (en grec moderne : Παναγιώτης Ταχτσίδης), né le à Nauplie en Grèce, est un footballeur international grec évoluant au poste de milieu de terrain à l'US Lecce.

Biographie

En club

Les débuts avec l'AEK Athènes

Panagiótis Tachtsídis, formé à l'AEK Athènes, débute avec l'équipe première le lors du quatrième tour de la coupe de Grèce face au Fostiras FC (victoire 0-2)[1]. Il débute en championnat le face à l'APO Levadiakos (victoire 3-0) en remplaçant Tam Nsaliwa à la 62e minute de jeu[2]. Il devient à cette occasion le plus jeune jouer à avoir évolué en championnat avec l'AEK Athènes, à 16 ans et 348 jours[3]. Le , il inscrit son premier but chez les professionnels face au Thrasývoulos Fylís (victoire 1-0)[4].

Transfert au Genoa CFC et différents prêts

Le , il signe au Genoa CFC pour 200 000 euros euros, le transfert prenant effet en fin de saison[5]. Le il est prêté dans la foulée à l'AC Cesena[6]. N'ayant pas joué la moindre rencontre de Serie A il est prêté en à l'US Grosseto lors du dernier jour du mercato hivernal[7]. Il fait sa première apparition sous le maillot toscan le contre le Delfino Pescara 1936 (victoire 3-2) en tant que titulaire et délivre une passe décisive à Luis Alfageme[8]. Il y dispute au total huit rencontres de championnat jusqu'à la fin de saison.

Le , le Hellas Vérone obtient le prêt de Panagiotis Tachtsidis[9]. Il y inscrit son premier but depuis son arrivée en Italie face à l'Ascoli Calcio 1898 le (victoire 2-0)[10]. Le jeune Grec y devient titulaire en tant que milieu relayeur au sein d'un milieu de terrain à trois et dispute ainsi sa première saison pleine[11], atteignant les play-offs de Serie B avec son équipe.

L'échec à l'AS Rome

Le , il est transféré pour 2,5 millions d'euros à l'AS Rome et y signe un contrat de cinq ans[12].

Le milieu de terrain y fait sa première apparition en étant titularisé le lors de la deuxième journée de Serie A face à l'Inter Milan (victoire 1-3)[13].

À la suite du départ de l'entraîneur Zdeněk Zeman, Panagiótis Tachtsídis ne joue plus et est racheté le par le Genoa CFC[14].

Calcio Catane

Le , Panagiótis Tachtsídis est transféré au Calcio Catane[15].

Torino Football Club

Le , Panagiótis Tachtsídis est transféré en prêt au Torino Football Club[15].

Nottingham Forest

Le , à l'issue de son contrat avec l'Olympiakos, il s'engage pour deux saisons avec Nottingham Forest[16], qui évolue alors en EFL Championship.

En sélection

En équipes de jeunes

Panagiótis Tachtsídis est sélectionné pour la première fois avec l'équipe de Grèce des moins de 19 ans le afin d'affronter la Bosnie-Herzégovine (défaite 1-2)[17]. Le il inscrit un doublé face à l'Allemagne (victoire 3-1)[18]. Il totalise durant la saison 2008-2009 six sélections et deux buts avec les moins de 19 ans grecs[19].

La saison suivante, il débute avec l'équipe de Grèce espoirs. Il honore sa première sélection le face à la Slovaquie (défaite 1-0)[20]. Il apparaît au total 10 fois sous le maillot des espoirs grecs de 2009 à 2012[19].

En sélection A

Le , il est appelé pour la première fois en sélection grecque par Fernando Santos en vue du match amical opposant la Grèce à l'Irlande[21]. Panagiótis Tachtsídis est titularisé le face à l'Irlande (victoire 0-1)[22].

Style de jeu

Panagiótis Tachtsídis est un milieu de terrain pouvant évoluer en tant que milieu défensif ou relayeur, voire milieu offensif du fait de sa bonne vision de jeu. Très solide et physique du fait de sa grande taille, il est cependant assez lent[23].

Statistiques

Statistiques de Panagiótis Tachtsídis au 26 janvier 2020[24]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Grèce
Total
Division M B M B M B C M B M B M B
2007-2008
AEK Athènes
Super League 1+1 0 1 0 - - - - - - - 3 0
2008-2009
AEK Athènes
Super League 8+1 1+0 4 0 - - - - - - - 13 1
2009-2010
AEK Athènes
Super League 9 1 1 0 - - C3 2 0 - - 12 1
Sous-total 20 2 6 0 - - - 2 0 - - 28 2
2010-2011
AC Cesena (prêt)
Serie A - - - - - - - - - - - 0 0
2010-2011
US Grosseto (prêt)
Serie B 8 0 - - - - - - - - - 8 0
2011-2012
Hellas Vérone (prêt)
Serie B 37+2 2+1 - - - - - - - - - 39 3
2012-2013
AS Rome
Serie A 21 1 2 0 - - - - - 2 0 25 1
2013-2014
Calcio Catane
Serie A 12 0 - - - - - - - 2 0 14 0
2013-2014
Torino FC (prêt)
Serie A 11 1 - - - - - - - 2 0 13 1
2014-2015
Hellas Vérone (prêt)
Serie A 34 3 1 0 - - - - - 4 0 39 3
2015-2016
Genoa CFC
Serie A 24 2 1 0 - - - - - 7 1 32 3
2016-2017
Cagliari Calcio (prêt)
Serie A 26 0 - - - - - - - 3 0 29 0
2017-2018
Olympiakos
Super League 17 0 5 1 - - C1 3 0 5 0 30 1
2018-2019
US Lecce (prêt)
Serie B 17 0 - - - - - - - - - 17 0
2019-2020
US Lecce (prêt)
Serie A 17 0 1 0 - - - - - - - 18 0
Sous-total 225 9 10 1 - - - 3 0 25 1 263 11
Total sur la carrière 246 12 16 1 - - - 5 0 25 1 292 14

Notes et références

  1. « Feuille du match Fostiras - AEK 0-2 », sur transfermarkt.fr, .
  2. « Feuille du match AEK Athènes 3 - 0 APO Levadiakos », sur transfermarkt.fr, .
  3. (it) « La scheda di Tachtsidis, nuovo centrocampista gialloblù », hellasverona.it, 18 juillet 2011.
  4. « Feuille du match AEK Athènes 1 - 0 Thrasývoulos Fylís », sur transfermarkt.fr, .
  5. (en) « Tachtsidis signs contract with Genoa », sportingreece.com, 21 avril 2010.
  6. « Transferts, Cesena - Tachtsidis prêté », goal.com, 8 août 2010.
  7. (it) « Grosseto : Ufficiale, da Cesena arriva Tachtsidis », calcioline.com, 31 janvier 2011.
  8. « Feuille du match US Grosseto 3 - 2 Delfino Pescara 1936 », sur transfermarkt.fr, .
  9. (it) « Tachtsidis all'Hellas Verona », tuttomercatoweb.com, 19 juillet 2011.
  10. « Feuille du match Hellas Vérone 2 - 0 Ascoli Calcio », sur transfermarkt.fr, .
  11. « Agent Tachtsidis: "Zeman sait bien comment l’utiliser" », cesololaroma.org, 21 juillet 2012.
  12. « AS Rome : Tachtsidis jusqu'en 2017 », mercato365.fr, 20 juillet 2012.
  13. « Inter Milan 1 - 3 AS Rome », L'Équipe, 2 septembre 2012.
  14. (en) « Roma sells Tachtsidis to Genoa », football-italia.net, 20 juin 2013.
  15. a et b « Torino: Tachtsidis en renfort », Boursorama, 09 janvier 2014.
  16. (en) « Reds sign Tachtsidis », sur www.nottinghamforest.co.uk,
  17. « Feuille du match Grèce U19 1 - 2 Bosnie-Herzégovine U19 », sur transfermarkt.fr, .
  18. « Feuille du match Grèce U19 3 - 1 Allemagne U19 », sur transfermarkt.fr, .
  19. a et b « Statistiques de Panagiotos Tachstidis », sur transfermarkt.fr.
  20. « Feuille du match Slovaquie espoirs 1 - 0 Grèce espoirs », sur transfermarkt.fr, .
  21. « Tachtsidis sélectionné avec la Grèce, Osvaldo "a casa" », sur cesololaroma.org, .
  22. « Feuille du match Irlande 0 - 1 Grèce », sur soccerway.com.
  23. « L’entraineur du Hellas Verone présente Tachtsidis », cesololaroma.org, 2 juillet 2012.
  24. « Fiche de Panagiótis Tachtsídis », sur footballdatabase.eu

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Panagiótis Tachtsídis
Listen to this article