Parc national d'Ojców - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Parc national d'Ojców.

Parc national d'Ojców

Parc national d'Ojców
Logo
Géographie
Adresse
Coordonnées
Ville proche
Superficie
21,46 km2
Administration
Type
Catégorie UICN
V (paysage terrestre ou marin protégé)
WDPA
Création
1956
Administration
Ministère de l'environnement
Site web
Localisation sur la carte de Pologne

Le parc national Ojcowski ou parc national d'Ojców (polonais : Ojcowski Park Narodowy) est une réserve naturelle protégée située dans la Voïvodie de Petite-Pologne, à 16 km au nord de Cracovie. Créé en 1956, il est le plus petit parc national de Pologne, avec une superficie de 21,46 km2 dont 15,28 km2 est boisée et 2,51 km2 est une réserve de protection stricte. Le parc abrite des richesses géologiques, naturelles et culturelles et tire son nom d'Ojców, le plus grand village et le siège de l’administration du parc.

Géographie

Traversé par deux rivières (la Prądnik et la Sąspówka), le parc possède un relief calcaire, avec de nombreuses falaises, ravins et d'autres formations rocheuses, dont la plus célèbre est la massue d'Hercules - une colonne de calcaire haute de 25 mètres. Le parc recèle plus de 400 grottes. La plus grande d'entre elles, la grotte Łokietek (qui aurait abrité le roi Władysław Łokietek), fait 320 mètres de profondeur.

Biodiversité

Le microclimat du parc favorise les essences montagnardes qui sont le refuge d'une faune variée. Plus de 5 500 espèces d'animaux vivent dans la réserve, dont 4 600 d'insectes (y compris les 1700 de coléoptères et 1075 de papillons) et 135 d'oiseaux. Parmi les mammifères, il convient de noter le cerf le castor, le blaireau, l'hermine. Mais c'est la chauve-souris qui est le symbole du parc. Parmi les 21 espèces de chauves-souris vivant en Pologne, 17 sont observés ici.

Culture

Le parc abrite deux musées. L'un dédiée au professeur Władysław Szafer, l’initiateur du parc et l'autre qui se trouve au château Pieskowa Skała, un beau battisse Renaissance qui faisait partie du système défensif des châteaux-forts médiévaux appelé Nids d'Aigle, construit au XIVe siècle, sous le règne de Kazimierz le Grand. Le château à Pieskowa Skała abrite aujourd'hui l’exposition du Musée National d’Art du Château de Wawel. De la place forte d'Ojców, il ne reste aujourd'hui que des ruines.

Les valeurs de ces terrains ont déjà été remarquées au XIXe siècle et c’est sûrement le voisinage de Cracovie qui y a contribué. Frédéric Chopin a visité Ojców en 1829.

Galerie

Références

  • Małopolska : Parcs nationaux, espaces protégés, réserves naturelles, Département du Tourisme, du Sport et de la Promotion de l’Office du Maréchal de la Voïvodie de Małopolska, Kraków 2017, (ISBN 978-83-65249-59-3)

Voir aussi

Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes

Ressource relative à la géographieVoir et modifier les données sur Wikidata :
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Parc national d'Ojców
Listen to this article